Eingabehelfer öffnen?
 
NEU
leo-frde

ObjetWir sind müde ins Bett gefallen.41contributions    
Source
Nous sommes tombés fatigués dans le lit?

STIMMT NICHT oder???

Wäre besser: Nous sommes tombés dans le lit de fatigue?
AuteurSarasara (490596) 30 Apr 12, 16:44
Commentaire
nous nous sommes écroulés de fatigue dans le lit
#1AuteurBartali (568781) 30 Apr 12, 16:45
Traductionmerci beaucoup!
#2AuteurSarasara (490596) 30 Apr 12, 16:53
Commentaire
nous nous sommes écroulés dans notre/nos lit(s)
#3Auteurlaulo (574914) 30 Apr 12, 16:56
Commentaire
"todmüde ins Bett fallen" ist ein feststehender Ausdruck im Deutschen, "s'écroulér (de fatigue) dans son lit" sagt man dagegen nicht.

Ein Vorschlag:

Morts de fatigue, nous sommes allés nous coucher.
#4AuteurJosephineB (455714) 30 Apr 12, 17:41
Commentaire
Comment ça ? Il est tout à fait courant et possible de dire en français :
On était tellement fatigués, épuisés, crevés qu'on s'est écroulés de sommeil. / qu'on est tombés sur/dans nos lits. / ...

Donc l'expression allemande toute faite signifie complètement autre chose qui n'est pas compatible ?
#5AuteurDansolo (357565) 30 Apr 12, 20:42
Commentaire
Tu dénatures mes propos, je parlais de "s'écrouler (de fatigue) dans son lit"

que toi, tu as scindé en deux "écroulés de sommeil. / qu'on est tombés sur/dans nos lits."


"écroulé de fatigue dans le lit"
7 résultats
https://www.google.fr/#hl=fr&gs_nf=1&cp=8&gs_id=ed&xhr=t&q=%22%C3%A9croul%C3%A9+...

"écroulé de fatigue dans mon lit"
28 résultats
https://www.google.fr/#q=%22%C3%A9croul%C3%A9+de+fatigue+dans+mon+lit%22&hl=fr&p...

"todmüde ins bett gefallen"
471 000 résultats
https://www.google.fr/#q=%22todm%C3%BCde+ins+bett+gefallen%22&hl=fr&prmd=imvns&e...

Les résultats de recherche sur Google se passent de commentaire, àma. :-)
#6AuteurJosephineB (455714) 30 Apr 12, 21:08
Commentaire
Tes libellés de recherche prêtent à de multiples interprétations. En as-tu conscience ?

Je commence à comprendre que tu veux me faire passer pour un parfait connard.
Continue toute seule : tu as gagné par abandon.
— J'y ai mis un sacré temps, hein ?
#7AuteurDansolo (357565) 30 Apr 12, 21:27
Commentaire
Moi qui croyais que c'est toi qui voulais me faire passer pour une conne avec ton #5 ...

Quant à moi, je n'ai absolument rien contre toi personnellement, cher Dansolo, ce sont juste tes remarques qui me déroutent parfois.
Par exemple "Wovon ist hier die Rede, bitte, und was empfindest du dabei?"
Siehe auch: Wie kam ich zu diesemThema?

Mais je te concède une chose: ma recherche en allemand aurait dû seulement inclure "müde" (je m'en suis rendue compte après coup), voici le résultat:

"müde ins Bett gefallen"
719 000 résultats
https://www.google.fr/#q=%22m%C3%BCde+ins+Bett+gefallen%22&hl=fr&prmd=imvns&ei=P...

#8AuteurJosephineB (455714) 01 Mai 12, 10:15
Commentaire
Ta réponse t'honore et me respecte : enterrons la hache de guerre si tu le veux bien.
#9AuteurDansolo (357565) 01 Mai 12, 19:51
Commentaire
enterrons la hache de guerre

Je ne l'avais jamais déterrée - ce n'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec quelqu'un que je me considère en guerre avec lui.
:-)
#10AuteurJosephineB (455714) 02 Mai 12, 10:29
Commentaire
A mon avis on peut dire:

Morts de fatigue, nous nous sommes écroulés sur notre lit.

s'écrouler de fatigue me semble plus douteux (je ne sais pas pourquoi), alors que tomber de fatigue est courant
#11AuteurClélia (601872) 02 Mai 12, 10:36
Commentaire
on peut dire
Morts de fatigue, nous nous sommes écroulés sur notre lit.


Je suis tout à fait d'accord.

Mais pas d'accord pour dire "s'écrouler de fatigue " / "nous nous sommes écroulés dans notre/nos lit(s)" et encore moins la combinaison des deux!
#12AuteurJosephineB (455714) 02 Mai 12, 10:58
Commentaire
Merci Joséphine!
#13AuteurClélia (601872) 02 Mai 12, 11:00
Commentaire
Je ne peux qu'être d'accord à 100% avec Joséphine.
Dansolo est en train de péter un câble.
#14AuteurPauvre Lelian (719620) 02 Mai 12, 11:44
Commentaire
Je répète mon intervention première et n'en démordrai pas, tant qu'il n'y aura pas d'arguments logiques contraires. Ne parlons pas de certaine provocation infantile, qui n'amuse plus grand-monde.

Refuser "Ils se sont écroulés dans leur lit" [cf. "s'écrouler (de fatigue) dans son lit" sagt man dagegen nicht"], représente pour moi un rejet global injustifié.

Cela voudrait dire que "(épuisés,) Les marathoniens se sont écroulés (d'épuisement) à l'arrivée" n'est pas acceptable.
Ou alors doit-on aussi rejeter "morts de fatigue" ?

Très franchement, je ne comprends pas ce qui est ici contesté.

#15AuteurDansolo (357565) 03 Mai 12, 15:32
Commentaire
"Ils se sont écroulés" est utilisé dans un autre sens, figuré lui, surtout dans le monde du sport, pour signifier une brusque perte de performance, à la fin d'un match de rugby par exemple.

PS : provocation infantile - de plus en plus abstruses les minables allusions de Dan.
Allez, un petit effort, lâche-toi, m'enfin.
#16AuteurPauvre Lelian (719620) 03 Mai 12, 15:57
Commentaire
Wow !
#17AuteurDansolo (357565) 03 Mai 12, 16:04
Commentaire
Une indication dans le Petit Robert 2012 qui donnerait raison à Dansolo:

participe passé adj. Écroulé de fatigue. Ils étaient écroulés (de rire), pliés, tordus de rire.

et le CNRTL donne carrément:

b) [Suivi d'un compl. introd. par de] Être accablé de, n'en pouvoir plus de. S'écrouler de rire, de désespoir. Il va s'écrouler de fatigue, il dormira jusqu'à midi (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 143):

Comme quoi il faut être plus prudent avant de contester les avis de quelqu'un d'aussi doué que Dansolo!

http://www.cnrtl.fr/definition/écrouler
#18AuteurClélia (601872) 03 Mai 12, 16:21
Commentaire
Wow ! Là je crois que tu as carrément une touche, Daniel.
#19AuteurPauvre Lelian (719620) 03 Mai 12, 16:35
Commentaire
Je vous trouve bien pointilleux!
"écroulé de fatigue" ne me choque pas, on peut bien lier le fait d'être très fatigué (mort/écroulé de fatigue) avec le fait de tomber dans un lit.
D'ailleurs il donne 270 000 résultats googlesques.

#20AuteurGrossbouff (465598) 03 Mai 12, 16:36
Commentaire
Nous nous sommes écroulés sur notre lit -> nous nous sommes laissé tomber sur la courtepointe ou sur la couverture.
Nous nous sommes écroulés dans notre lit -> nous y sommes rentrés, nous l'avons ouvert et nous nous sommes glissés sous les couvertures.
#21AuteurTiphaine (720173) 03 Mai 12, 16:39
Commentaire
@PL: on peut quand même reconnaître les compétences de quelqu'un sur ce forum sans que cela soit aussitôt interprété de façon idiote. Je reconnais bien les tiennes...
#22AuteurClélia (601872) 03 Mai 12, 16:54
Commentaire
Gerade habe ich (von einem Verschollenen - d'outre-tombe en quelque sorte) eine rührende Nachricht bekommen:

"Auch Dansolo passt dir nicht in den Kram, und erst als er dir kräftig Kontra gegeben hat, bist du zu Kreuz gekrochen. "


Ganz offensichtlich hat der arme Mensch die Ironie meiner #8 nicht verstanden ....

Zu #10 stehe ich, aber das nenne ich nicht "zu Kreuze kriechen", sondern normalen Menschenverstand.

Dass Dansolo sich in #15 bemüßigt gefühlt hat, noch einmal auf die Streitfrage zurückzukommen ist (Je répète mon intervention première et n'en démordrai pas), ist sein Recht, aber für mich ist die Sache erledigt.

#23AuteurJosephineB (455714) 03 Mai 12, 21:40
Commentaire
Ma pauvre Clélia : un peu de légèreté ne nuit en rien, tout au contraire.
Il me semble que tu en manques tant.

Daniel, je le connais depuis bien plus longtemps que toi, et nous avons beaucoup échangé par mails privés.
Je connais ses qualités, et surtout ses défauts.
#24AuteurPauvre Lelian (719620) 03 Mai 12, 21:43
Commentaire
Ich sehe gerade,dass Joséphine in #8 "je m'en suis rendue compte" geschrieben hat.
Streng genommen dürfte hier doch kein Accord erfolgen,das m(e),also Joséphine,ist kein weibliches COD.
#25AuteurBotulus (483001) 03 Mai 12, 22:10
Commentaire
Asche auf mein Haupt.... !
#26AuteurJosephineB (455714) 04 Mai 12, 09:36
Commentaire
J'avais cru comprendre au cours de cette discussion que l'expression

s'écrouler de fatigue était contestée (et j'ai eu un léger doute moi aussi à ce sujet).

Le CRNTL et sa citation de Sartre nous prouvent qu'elle est correcte.

Reste à savoir si on peut dire: ils se sont écroulés de fatigue sur (ou dans) leur lit.

Ils se sont écroulés de fatigue sur leur lit ne me semble pas faux.
#27AuteurClélia (601872) 04 Mai 12, 09:36
Commentaire
Moi, j'ai contesté "s'écroulér (de fatigue) dans son lit" (# 1 et #3) en tant qu'équivalent de "(tod)müde ins Bett fallen" - tournure tout ce qu'il y a de plus courant en allemand et je renvoie au #6 pour confirmer que cette formulation est tout à fait inhabituelle en français.
#28AuteurJosephineB (455714) 04 Mai 12, 10:55
Commentaire
Je recite (Clélia l'ayant déjà fait) le PR (2011) -
- Se laisser tomber lourdement. ➙ s'affaler. Il s'écroula dans un fauteuil.
- P. p. adj. Écroulé de fatigue. Ils étaient écroulés (de rire), pliés, tordus de rire.

Je ne vois pas pourquoi il ne serait pas possible d'assembler les deux expressions.

La proposition de Bartali (confirmée par Dansolo et par d'autres Leonides) est donc correcte.
Wir sind müde ins Bett gefallen.
Nous nous sommes écroulé(e)s de fatigue dans le/notre lit.

#29Auteurkitine (633017) 04 Mai 12, 10:56
Commentaire
"confirmée" par Dansolo et par d'autres Leonides

Où? Citations?
#30AuteurJosephineB (455714) 04 Mai 12, 11:00
Commentaire
J'ai vraiment cru que vous vous moquiez de moi ou que vous êtiez de mauvaise foi. À lire ce fil dans son ensemble, je constate toutefois que je me suis complètement trompé : quasiment tous les intervenants ignoraient un des sens évidents de "s'écrouler" (pour une personne) = se laisser tomber !
Il suffit pour vous en convaincre de consulter entre autres cette adresse, fort fiable :
http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/s-ecrouler/
#31AuteurDansolo (357565) 04 Mai 12, 19:32
Commentaire
Es passt trotzdem nicht mit "dans". Si on s'écroule de fatigue, on n'a plus le temps de retirer les draps ou la couette et de se glisser au-dessous.

Ist man im Deutschen puristisch, müsste man auch auf's Bett fallen, aber JB hat recht - ins Bett fallen ist dennoch eine häufige Kombination.

#32AuteurCeesem (719060) 04 Mai 12, 19:56
Commentaire
"quasiment tous les intervenants ignoraient un des sens évidents de "s'écrouler" (pour une personne) = se laisser tomber !"

Mais qu'est-ce qu'on est cons et ignares, peuchère!
Heureusement que Leo te compte dans ses rangs, toi, le génie du forum. MDR
#33AuteurPauvre Lelian (719620) 04 Mai 12, 20:31
Commentaire
Ah, là Ceesem, tu déplaces (à nouveau ?) le problème. Et ne me fais pas porter le chapeau de l'ambiguïté française, STP ! Car j'avais dès le départ très prudemment indiqué "dans/sur" le lit.

Petite démonstration. Googlez :
"5 exercices faciles pour se muscler dans son lit"

Il suffit de lire la description des exercices pour réaliser qu'il faut plutôt comprendre "au lit", mais aussi "sur le lit".
A moins qu'on ne puisse rester sous/dans/avec [;-))]
des couvertures pour exécuter ces contorsion.

Contorsions qui m'évoquent bien des passages ici, dans les conduites intellectuelles.

au lit/ sur le lit / dans le lit : trois expressions très délicates à manier et qui ne rendent pas forcément compte de "auf" ni de "in", loin de là !
De même qu'en allemand.

#34AuteurDansolo (357565) 04 Mai 12, 20:42
Commentaire
ces contorsions

Et quand tu fais l'amour, si cela t'arrive encore, tu le fais dans le lit, au lit ou sur le lit?
Et tu t'écroules au bout de 10 secondes, de 10 minutes ou de 10 heures?

(Tu es le génie intellectuel de ce forum mais aussi la bâte de sexe).
#35AuteurPauvre Lelian (719620) 04 Mai 12, 20:50
Commentaire
Ah, là Ceesem, tu déplaces (à nouveau ?) le problème. Et ne me fais pas porter le chapeau de l'ambiguïté française, STP ! Car j'avais dès le départ très prudemment indiqué "dans/sur" le lit.

Petite démonstration. Googlez :
"5 exercices faciles pour se muscler dans son lit"

Il suffit de lire la description des exercices pour réaliser qu'il faut plutôt comprendre "au lit", mais aussi "sur le lit".
À moins qu'on ne puisse rester sous/dans/avec des
des couvertures pour se livrer à de tels ébats. ;-))

Contorsions qui m'évoquent bien des conduites intellectuelles dans/sur LEO.

- au lit - sur le lit - dans le lit : trois expressions délicates à manier ; elles ne rendent pas forcément compte de l'aspect spatial de "auf" ni de "in", loin de là !


#36AuteurDansolo (357565) 04 Mai 12, 20:54
Commentaire
bête de sexe bien sûr

Pourquoi tu remets ton message?
Si brillant?
#37AuteurPauvre Lelian (719620) 04 Mai 12, 20:56
Commentaire
Autocorrection.

Ah, là Ceesem, tu déplaces (à nouveau ?) le problème. Et ne me fais pas porter le chapeau de l'ambiguïté française, STP ! Car j'avais dès le départ très prudemment indiqué "dans/sur" le lit.

Petite démonstration. Googlez :
"5 exercices faciles pour se muscler dans son lit"

Il suffit de lire la description des exercices pour réaliser qu'il faut plutôt comprendre "au lit", mais aussi "sur le lit".
À moins qu'on ne puisse rester sous/dans/avec des
des couvertures pour se livrer à de tels ébats. ;-))

Contorsions qui m'évoquent bien des conduites intellectuelles dans/sur LEO.

- au lit - sur le lit - dans le lit : trois expressions délicates à manier ; elles ne rendent pas forcément compte de l'aspect spatial de "auf" ni de "in", loin de là !


#38AuteurDansolo (357565) 04 Mai 12, 20:56
Commentaire
Encore une fois : mais là tu exagères.
Tu crois que la quantité augmente la qualité?
#39AuteurPauvre Lelian (719620) 04 Mai 12, 20:58
Commentaire
J'arrive à la fumée des cierges et n'ai lu qu'en diagonale, "je me suis écroulé(e) dans mon lit" me semble tout à fait usuel !

Edith : c'est d'ailleurs ce que je vais faire de ce pas.

#40Auteurpatapon (677402) 04 Mai 12, 21:59
Commentaire
Ça fait bien longtemps que le problème n'est plus là.
#41AuteurPauvre Lelian (719620) 04 Mai 12, 22:25
i Ce forum est destiné aux utilisateurs enregistrés