Publicité
LEO

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Souhaitez-vous apporter votre soutien à LEO ?

Alors désactivez le bloqueur pour le site de LEO ou bien faites un don !

 
  •  
  • Sujet

    Coronavirus 2

    Commentaire

    Da die Ansteckungskette der Coronapandemie weiterhin im Gange ist, wollen wir auch den Coronafaden, der von unserem/unserer lieben leloup54 im März gestartet wurde, weiterführen. Sicherlich gibt es wieder einiges zu erzählen und beizutragen. Somit erkläre ich den Coronafaden Nr. 2 als eröffnet.

     

    Von da kommen wir her Siehe auch: Coronavirus 


    Und hierzu ein Link, der Antworten zu Corona-Fragen gibt. Stammt zwar vom Frühjahr, ist aber immer noch aktuell: https://www.tagesspiegel.de/wissen/99-fragen-... 


    Leute, bleibt gesund. Das wünsch ich euch allen und mir natürlich auch.

    Auteur Moi Gab (456541)  29 Oct. 20, 09:50
    Commentaire

    Frage zum Einreisen und Reisen in Frankreich (als Deutscher):

    Meine Situation: Ich will einen kurzen Besuch in die Bretagne vornehmen. Ich weiß, dass ich nach Rückkehr nach Deutschland 14 Tage in Quarantäne bleiben muss. Das ist nicht mein Problem, sondern ich finde im Netz keine valide Infos ob:


    Kann ich in Frankreich

    1. noch übernachten und
    2. mich noch mit dem Auto frei bewegen?
    3. und was ist mit der neuesten Regelung ab 30. Oktober ?


    Soweit ich die gegenwärtige Regelung (Attestations-de-deplacement-couvre-feu) verstanden habe, kann ich mit diesem Papier (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-ac...) noch in Frankreich reisen, wenn ich ankreuze: "Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances" ??

    Oder gilt schon ein generelles Bewegungsverbot über weitere Entfernungen wie beim ersten Confinement ?

    Bitte keine Diskussion über Sinn oder Unsinn oder Moralität meines Wunsches, sondern nur wirkliche Informationen.

    Vielen Dank

    #1Auteur Gentilloup (285098) 29 Oct. 20, 17:07
    Commentaire

    Soviel ich weiß (alle warten auf die genauen Angaben) darf man nicht von einer Region in die andere reisen. Ob das auch für Besucher aus dem Ausland gilt, kann ich nicht sagen. Also nochmal abwarten .... Heute Abend vielleicht mehr !

    #2Auteur Regenpfeifer (1228344) 29 Oct. 20, 17:19
    Commentaire

    Hallo Regenpfeifer,

    bitte die Infos unbedingt mit Quelle angeben, sonst nützt es mir nix.

    Danke

    #3Auteur Gentilloup (285098) 29 Oct. 20, 17:52
    Commentaire

    Le confinement entre en vigueur ce vendredi 30 octobre. Toute sortie de votre domicile devra donc être justifiée par une attestation dérogatoire de déplacement avec des motifs valables précis et limités. 

    https://media.interieur.gouv.fr/attestation-c...


    https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-ac...

    #5Auteur patapon (677402) 29 Oct. 20, 18:19
    Commentaire

    Frage hat sich nun geklärt:

    Mit dem neuen Formular (hier der Link: https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-c... ) ist also klar, dass es jetzt im Grunde die gleichen Ausgangsbeschränkungen wie beim ersten Confinement sind. Mit Reisen nach und in Frankreich ist also wieder mal Schluss.

    (Anmerkung zu patapon: Deinen Link hatte ich ja selbst auch angeführt. Nach diesem gab es ja noch die Möglichkeit "Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances" . Das findet sich jetzt im neuen Formular nicht mehr.)


    #6Auteur Gentilloup (285098) 30 Oct. 20, 12:15
    Commentaire

    "Wir wollen den Tod vieler Mitmenschen verhindern! Wir wollen den Verlust von Arbeitsplätzen verhindern - indem wir jetzt kurz auf die Bremse treten, um nicht monatelang bei hohen Infektionszahlen und permanenter Sorge vor Überlastung des Gesundheitssystems gesellschaftlich und ökonomisch dahinzusiechen." (Markus Feldenkirchen, Autor Hauptstadtbüro, DER SPIEGEL)

     

    So weh die erneuten Einschränkungen auch tun, vielleicht hilft das weiter.

    #7Auteur Moi Gab (456541) 30 Oct. 20, 12:29
    Commentaire

    Hallo Moi gab,

    die Überlastung des Gesundheitssystems verhindert man nicht durch ein Confinement (die wird nur dadurch zeitlich verschoben), sondern durch Ausbau des Gesundheitssystems (mehr Personal, bessere Bezahlung usw.) und konsequenten Schutz der Altenheime (Tests, FFP2-Masken). Hat dieser Ausbau inzwischen stattgefunden oder auch nur begonnen?


    Sprachlich finde ich die Formulierung: " Attestation de déplacement dérogatoire"

    sehr aufschlussreich: Denn diese Formulierung legt nahe, dass das Ausgangsverbot das Normale ist, und es lediglich einige Ausnahmen davon gibt.

    Ausnahmsweise bin ich da mal zufrieden, Deutscher zu sein, wo man in diesem Fall umgekehrt denkt. Die Beschränkungen müssen einzeln aufgeführt (und begründet) werden, weil der Normalfall die freie Bewegungsmöglichkeit ist.


    Wo steht eigentlich die französische Justiz? In Deutschland wurde z. B. das "Beherbergungsverbot" durch Gerichte wieder kassiert eben weil die Begründungen unzureichend waren. Das generelle Verbot in Frankreich, sich vom Wohnort zu entfernen, ist mir schleierhaft: Warum soll man in Coronazeiten nicht mit dem Auto irgendwohin (zum Wandern z. B.) fahren ? Wen soll man da anstecken, wenn an der Tankstelle Distanz und Maskentragen eingehalten wird (was konsequent der Fall ist) ?


    Selbst die konservative Ärzteschaft in Deutschland hat inzwischen eine Position bezogen: https://www.kbv.de/html/1150_48918.php, die der überbordenden Tendenz staatlicher Eingriffe widerspricht: https://www.kbv.de/html/48910.php

    #8Auteur Gentilloup (285098) 30 Oct. 20, 15:25
    Commentaire

    Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances


    Das wurde vermerkt, um es Urlaubsrückkeherrn zu erlauben, nach Hause zu kommen, wenn der Zug oder der Flieger erst nach der alten Sperrstunde (21 Uhr) angekommen ist. Jetzt ist erst mal zappenduster mit Reisen in F., bis voraussichtlich 1. Dezember.

    #9Auteur leloup54 (865959) 30 Oct. 20, 15:55
    Commentaire

    Ich fürchte, diese überzogenen und nachvollziehbaren Verbote erhöhen sogar die Gefahr der Weiterverbreitung des Virus. Überzogene Verbote mindern die Bereitschaft, sich an die Regeln zu halten. Nach und nach wird es zum Volkssport, die Regeln zu umgehen, auch die sinnvollen.


    Ein Bekannter, der in Frankreich lebt, erzählte, dass im ersten Lockdown in seinem Dorf Spaziergänge nur innerhalb der Dorfgemarkung und erst ab 18.30 erlaubt waren. Der angrenzende Wald war tabu - und das wurde überwacht, wer in den Wald ging, zahlte unweigerlich 135 €.

    Die Folge dieser Regelung: Punkt 18.30 waren die Dorfstraßen rappelvoll.


    Leider haben zu viele immer noch nicht verstanden, worauf es ankommt - und die werden auch durch immer absurdere Formulare nicht zur Einsicht kommen.

    #10AuteurEifelblume (341002) 30 Oct. 20, 16:35
    Commentaire

    Gentilloup, das hätte Herr Gassen wohl gerne, den ich für einen der terribles simplificateurs halte.

    Andere Mediziner, mir will scheinen, diejenigen, die an vorderster Front stehen, sehen das wohl etwas anders: https://www.t-online.de/gesundheit/krankheite...

    Jedenfalls möchten sie sich wohl nicht so ohne weiteres vereinnahmen lassen.

    #11Auteur Pierrot (236507)  30 Oct. 20, 16:50
    Commentaire

    Hallo Pierrot,

    Die KBV (Kassenärztliche Bundesvereinigung) ist nicht irgendwer, sondern eine Körperschaft des Öffentlichen Rechts, die eine entscheidende Macht im Gesundheitssystem Deutschlands darstellt. Sie ist beispielsweise die Institution, die die kassenzugelassenen Ärzte und Psychotherapeuten bezahlt, die auch bestimmt, wer überhaupt mit welchen Voraussetzungen eine Kassenzulassung bekommt. Das ist also keine Einzelmeinung eines Arztes (Prof. A. Gassen). Wenn dieses Gremium eine deutlich andere Meinung als das Gesundheitsministerium/ die Regierung vertritt und ein anderes, angepassteres Konzept vorlegt, dann hat das mehr Gewicht als die Aussagen einzelner Mediziner, (die sich gerne profilieren wollen).

    Hinzu kommt, dass diese KBV eigentlich eher konservativ ausgerichtet ist/war. Wenn diese Institution nun auf die Meinung des Virologen H. Streeck zurückgreift, der schon im März/April durch seine sehr vernünftigen Aussagen zu diesem Thema und einer eigenen Forschungsstudie in Heinsberg bekannt geworden ist, dann bedeutet das, dass es dort bei den Ärzten eine deutliche Weiterentwicklung gegeben hat, die in der Politik noch nicht ganz angekommen ist. Glücklicherweise bleiben in Deutschland zumindest die Geschäfte geöffnet und verreisen kann man auch, wenn man eben die Regeln der Distanz, Maskenpflicht und Personenhöchstzahl beachtet. Das ist schon ein kleiner Fortschritt zum ersten Confinement.

    Zu Deiner Meinung über Gassen als "terrible simplificateur" kann ich nur sagen, dass das Papier eben nicht die Meinung eines Einzelnen ist. Den Mit-Autor Streeck, einer der wenigen, die eine eigene Studie durchgeführt haben, halte ich persönlich für absolut integer.

    #12Auteur Gentilloup (285098) 30 Oct. 20, 19:01
    Commentaire

    @Eifelblume: da war wohl ein sehr eifriger Bürgermeister zugange gewesen. Ein weiterer Blödsinn, den ich gar nicht mitbekommen hatte.


    Dieses Mal sollen Wälder und Parks offen bleiben. Nach wie vor gilt die 1 km und 1 Stunde Regel. Auf das und auf den dämlichen Zettel, der beispielsweise besagt, dass ich mit dem Hund spazieren gehe, obwohl ich den doch für jedermann sichtbar an der Leine habe, habe ich wirklich keinen Bock mehr. Deshalb bin ich heute mal ohne Zettel und auch ein Stückchen weiter in den Wald geritten. 1 km ist nämlich für ein Pferd nicht gerade der Brüller. Ich weiß allerdings (noch) nicht, ob ich nun mit dem Pferd raus darf oder nicht. Versorgen darf der Eigentümer die Pferde dieses Mal auch. Das war ja beim letzten Mal die riesige Katastrophe, dass man den Eigentümern der Pferde den Zugang zu den Ställen verwehrt hat.

    #13Auteur Rancher (765653) 30 Oct. 20, 19:41
    Commentaire

    Danke, Gentilloup, für Deine ausführliche Stellungnahme. Ich wollte nur darauf hinweisen, daß die KBV zwar in Anspruch nimmt oder wenigstens den Anschein zu erwecken versucht, im Namen "der Ärzteschaft" zu sprechen, dies aber beileibe nicht der Fall ist. Einige Verbände, und nicht nur einzelne Ärzte, haben sich gegen diese Vereinnahmung deutlich zur Wehr gesetzt.

    Und nachdem ich Herrn Gassen einmal in einer der zahllosen Talkshows ein verharmlosendes Statement nach dem anderen habe absondern hören, kann ich ihn nicht mehr richtig ernstnehmen.

    #14Auteur Pierrot (236507) 30 Oct. 20, 19:49
    Commentaire

    @#13

    Den Zettel brauchst du nicht, das Formular kannst du die aufs Smartfon laden. Die Sache ist wieder, die Leute zu entmutigen, vor die Tür zu gehen. Ich kann aber, wenn ich ankreuze "achats de première nécessité" stundenlang mit meinem Köter zu einem Geschäft laufen, weil es einen Artikel nur dort gibt. Et j'ai deux clébards, donc pas de limite. Je pense que pour le cheval c'est pareil : ton Lidl le plus proche se situe à 10 bornes, tu y vas, parce que ce n'est que là que tu trouves une certaine marque. En plus le formulaire ne dit pas qu'il faut prendre impérativement des raccourcis.

    #15Auteur leloup54 (865959) 31 Oct. 20, 13:12
    Commentaire

    Lu sur un forum :

    Règle du rayon d’un km...

     

    ATTENTION !! ERREUR MONUMENTALE SUR LA REGLE DU 1 KM !

    Beaucoup font l’amalgame entre la règle du 1 heure/1 km avec l’ensemble des déplacements.

    C’est totalement faux, relisez tout simplement votre attestation de déplacement.

    La règle du 1 km/1heure ne s’applique qu’aux balades de distraction, au sport et à la promenade du chien. Elle ne s’applique pas :

    – aux courses

    – aux trajets domicile/travail

    – aux déplacements pour des motifs de santé (rdv médecin, pharmacie, etc)

    – aux déplacements familiaux et pour l’assistance aux personnes vulnérables et pour la garde d’enfants, etc…

    et c’est évident !!! car sinon c’est inapplicable pour la quasi totalité de la population.

    Donc il faut arrêter de raconter n’importe quoi et de se croire bloqué!

    Si jamais vous manquez d’inspiration pour justifier votre déplacement, quel qu’il soit (la messe par exemple), n’oubliez pas qu’on a tous une « personne vulnérable » à s’occuper (vos parents, votre oncle…), les neveux à garder, la vieille voisine à aider, enfin bref une bonne raison tout à fait défendable. Il faut juste savoir l’utiliser et surtout qu’elle soit PLAUSIBLE et justifiable.

    Je rappelle que le policier ou le gendarme, ou même le préfet, n’a pas à interpréter les textes des décrets ; ce n’est pas à lui de décider de la distance ou de la durée de parcours dans la mesure où vous justifiez le motif du déplacement et qu’il correspond au cas prévu sur l’attestation.


    (?)


    #16Auteur ymarc (264504) 01 Nov. 20, 00:02
    Commentaire

    Si chacun cherche à trouver des moyens pour échapper au confinement, il y a peu de chances qu'il soit efficace :-(


    François Morel sur France Inter :

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-bille...

    #17Auteur patapon (677402) 01 Nov. 20, 13:12
    Commentaire

    patapon +1


    Jetzt noch ein bisschen was Humorvolles zu Corona (hab ich heute aus Frankreich zugemailt bekommen). Wem es nicht gefällt, der möge es einfach ignorieren:


    Très efficace comme test résultat immédiat

    Faites le test Coraona chez vous au lieu de risquer de le prendre dans les centres de dépistage où il y a foule!!!

     La pandémie covid 19 s'étend à nouveau.

     Comme pour les masques, il va falloir se débrouiller pour se tester.

    Voici un test commode à faire à la maison (de préférence avant le repas du soir).

     Etape 1: Mettez un peu de rhum dans un verre et essayez de le sentir....

     Etape 2: Si vous pouvez sentir le rhum, buvez et voyez si vous en trouvez le goût...

     Étape 3: Si vous pouvez sentir et goûter le rhum, vous pouvez supposer que vous n'avez pas le covid 19.

    Hier soir j'ai fait le test 6 fois et à chaque fois j'ai été négatif !

    Ce soir je vais le refaire car, ce matin je me suis réveillé avec un peu mal à la tête ce qui peut être un symptôme de la maladie...

    Fonctionne également avec du schnaps ....


    #18Auteur Moi Gab (456541) 01 Nov. 20, 14:05
    Commentaire

    Eh oui, tous les chemins mènent au rhum.

    :-))

    Et un grand bonjour de la picole nationale.

    #19Auteur leloup54 (865959)  01 Nov. 20, 14:33
    Commentaire

    Ich bin beeindruckt: habe gerade einen Brief der Gemeinde erhalten, es ist eine Krisenzelle Corona eingerichtet worden, die alle Bewohner regelmäßig anruft und nach der Gesundheit befragt. Bei Bedarf veranlasst dieser Krisenstab dann sofort erste Schritte.

    #20Auteur leloup54 (865959) 10 Nov. 20, 12:50
    Commentaire

    @20: Heißt das, eine Kommunalbehörde telefoniert einfach das örtliche Telefonbuch rauf und runter? Dazu wird jeder per Brief über den irgendwann bevorstehenden Anruf informiert?


    Hm, das scheint mir doch ein wenig zu einfach organisiert, da kann es passieren, dass ein oder zwei Mitarbeiter der Kommunalverwaltung in dieser Krisenzelle nicht gebunden sind und etwas sinnvolles tun können.

    Wie wäre es, wenn die Gemeinde Formulare verschickt, auf denen die Bürger bevorzugte Uhrzeiten oder Wochentage für die Anrufe angeben können?

    #21AuteurEifelblume (341002) 10 Nov. 20, 13:41
    Commentaire

    Keine Ahnung bezüglich Details, meine Nachbarin ist Stadträtin, wenn ich sie sehe, werde ich nachfragen.

    #22Auteur leloup54 (865959) 10 Nov. 20, 13:49
    Commentaire

    re #20 : Einzig und allein, dass die so was machen (ob zu einfach oder nicht, Eifelblume), finde ich klasse !!!!


    Mein Sohn (mit Familie) war zwei Wochen in Quarantäne (seine Frau hatte sich, mit sechs Mitarbeiter/innen) bei der Arbeit angesteckt :o. Jetzt dürfen alle wieder raus. Und ja, ich hatte Angst um sie.

    #23Auteur Moi Gab (456541)  12 Nov. 20, 09:49
    Commentaire

    Moi Gab und leloup54, macht ihr euch lustig über mich, oder erkennt tatsächlich keiner den Sarkasmus in meiner #20?

    #24AuteurEifelblume (341002) 12 Nov. 20, 10:11
    Commentaire

    Französische Justiz und Corona?


    In Frankreich sind die Einschränkungen ja sehr viel massiver als in Deutschland und zum Teil auch völlig sinnfrei (Eine Familie/Einzelperson, die zum Wandern in den Wald oder an den Strand fährt und sich an die Distanzregel hält, kann niemanden anstecken). In Bayern hat jetzt das Gericht sogar die undifferenzierte Schließung der Fitnessstudios gekippt: https://www.deutschlandfunk.de/bayerischer-ve...

    Kennt jemand ähnlich fortschrittliche Urteile aus Frankreich?

    #25Auteur Gentilloup (285098) 12 Nov. 20, 18:26
    Commentaire

    Ein Fitnessstudio offen zu halten ist entweder Dummheit, Unwissenheit oder der Geldgeilheit geschuldet. Dort strengt man sich an und atmet entsprechend in einem geschlossenen Raum, es bilden sich zwangläufig Aerosole mit diesem connard de virus. So uneinsichtig ist hier niemand. Deine Ansicht bzgl. Strand oder Wald teile ich aber.

    #26Auteur leloup54 (865959) 12 Nov. 20, 18:32
    Commentaire

    Hier noch ein weiterer interessanter Artikel zu diesem Thema:

    https://www.zeit.de/politik/ausland/2020-11/c...

    #27Auteur Gentilloup (285098) 12 Nov. 20, 18:32
    Commentaire

    Hallo Loup,

    es müssen sehr rigide Schutzmaßnahmen getroffen werden (funktionierende Lüftung, Abstand usw.), darauf zielt das Urteil ab. Es ist immerhin ein Oberverwaltungsgericht, also die 2. Instanz, und nicht irgendein Richter, der da geurteilt hat.

    Der Fortschritt liegt in der Differenzierung.

    #28Auteur Gentilloup (285098) 12 Nov. 20, 18:35
    Commentaire

    M.E. ist hier ein "Oberverwaltungsgericht" genauso (in)kompetent wie "irgendein Richter", Epedemiefachleute sprechen eine andere Sprache, auf die sollte man hören. Donald Grump wollte und will sich nicht an die Ratschläge von Fauci halten, jetzt hat er den Salat. He is fired.

    Edit

    Je viens d'apprendre sur BFM TV que dans les USA les salles de sport sont en deuxième position pour la propagation de ce connard de virus.

    #29Auteur leloup54 (865959)  12 Nov. 20, 18:44
    Commentaire

    Leider droht meine Frage nach eventuellen Gerichtsurteilen in Frankreich unterzugehen.

    Ob das bayerische Urteil nun gerechtfertigt ist oder nicht, ist ja nicht so wichtig, aber eine Reihe von Verboten in Frankreich sind sicherlich absurd. (siehe dazu den Artikel in der ZEIT). Aber auch darüber wollte ich eigentlich keine Diskussion führen, weil dann ohnehin Meinung gegen Meinung steht. Mich interessiert mehr das Faktische, ob es in Frankreich auch Urteile, wie in Deutschland gibt, und wo ich diese nachlesen kann.

    #30Auteur Gentilloup (285098) 12 Nov. 20, 20:00
    Commentaire

    Von entsprechenden Richtersprüchen habe ich hier noch nicht gelesen /gehört. Dazu gehört auch, dass es Jahre dauert, bis ein Gericht entscheidet. Gut Ding will Weile haben.

    #31Auteur leloup54 (865959)  12 Nov. 20, 20:05
    Commentaire

    Serait-il dangereux de parler français ? - ou le mystère du "Coronagraben" en Suisse :


    La Suisse romande est touchée jusqu'à quatre fois plus que la Suisse alémanique. En Suisse romande, les théâtres, les musées, les restaurants, les bars, les salles de fitness sont fermés, alors qu'en Suisse allemande tout est ouvert. Même dans les cantons bilingues, la partie francophone est plus touchée que la partie germanophone. Ce virus ne se contente pas d'être très contagieux, il est francophile !

    https://information.tv5monde.com/video/covid-...


    coronagraben est un néologisme qui s'inspire de l'expression courante en Suisse röstigraben :

    Le Röstigraben /'ʁø:ʃtigʁɑ:bən/ (littéralement « fossé des Rösti » ; traduit par barrière des Rösti ou rideau des Rösti) est une expression d'origine suisse alémanique qui désigne les différences de mentalité, de langue et d'éventuels clivages politiques entre la Suisse romande francophone et la Suisse alémanique germanophone. Les rösti sont une galette de pommes de terre, typique de la Suisse alémanique.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B6stigraben

    #32Auteur Clélia (601872)  20 Nov. 20, 12:55
    Commentaire

    Gerichtsurteile zum Confinement in Frankreich


    Inzwischen habe ich (nach langem Googeln) folgende zwei Urteile zum derzeitigen Confinement gefunden: https://www.conseil-etat.fr/actualites/actual...

    Im Vergleich zu den zahlreichen Eilanträgen und -urteilen in Deutschland ist das - für mich - unglaublich wenig. Immer noch suche ich danach, ob es keine Klagen und Urteile gegen die 1Km- und 1Stunden-Regel gibt. Es gibt allerdings Berichte, die zeigen, wie unsinnig diese Regel ist, wie dieser Zeitungsbericht "Trois vététistes verbalisés lors d’une sortie en forêt":

    ": https://www.dna.fr/faits-divers-justice/2020/...

    Danke an Clélia für die interessanten Links, die den Faktor Zufälligkeit bei der Virusverbreitung belegen - wie auch der Vergleich der Zahlen in Madrid und Spanien, ein Faktor, der von der Politik nicht eingeräumt wird. (Weswegen man lieber zum Prinzip "Jagd mit Bombe" als zu gezielten Maßnahmen greift. Man kann sicherlich auch mit Bomben Wild erlegen, ob das aber sinnvoll ist?)


    #33Auteur Gentilloup (285098) 25 Nov. 20, 13:11
    Commentaire

    Ja, man kann auch mit Panzern auf Mücken ballern, Frankreich ist vielleicht Absurdistan, aber es wirkt. Vive Macron, vive la République !

    #34Auteur leloup54 (865959) 25 Nov. 20, 18:16
    Commentaire

    "On coupe la bûche de Noël en deux, papy et mamie mangent dans la cuisine et nous dans la salle à manger", a préconisé mardi 24 novembre le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP (assistance publique-hôpitaux de Paris) (source: franceinfo du 24/11/2020 , 10h12).

    #35Auteur Regenpfeifer (1228344) 26 Nov. 20, 11:32
    Commentaire

    Sur le fond, il a raison, la forme est moins heureuse.

    #36Auteur patapon (677402) 26 Nov. 20, 14:40
    Commentaire

    Oui, et tonton et tata vont aux chiottes manger leur part.

    🙂

    #37Auteur leloup54 (865959) 11 Déc. 20, 17:33
    Commentaire

    Nun folgt Deutschland Frankreich mit der Ausgangssperre. Mindestens Baden-Württemberg geht voran. Ein bisschen spät allerdings.

    #38Auteur Rancher (765653) 12 Déc. 20, 19:45
    Commentaire

    Warum brauchen unsere europäischen Faultiere so lange, um grünes Licht für Impfungen zu geben? In anderen Ländern (GB, USA, Canada, Bahreïn, Saudi-Arabien, Mexiko) geht das viel schneller.

    #39Auteur leloup54 (865959) 13 Déc. 20, 10:07
    Commentaire

    Europas Mühlen mahlen langsam ....zum Leidwesen vieler.

    #40Auteur Regenpfeifer (1228344) 13 Déc. 20, 11:25
    Commentaire

    Jajaa, die Briten, da impfen sie fröhlich, nachdem sie die Notfallzulasssung erteilt haben. Und was passiert einen (in Worten: einen) Tag später? Es ergeht eine Warnung, daß Allergiker nicht geimpft werden sollen/dürfen.

    Noch Fragen?

    #41Auteur Pierrot (236507)  13 Déc. 20, 16:55
    Commentaire

    Ja, man sollte sich schon in Geduld üben, auch wenn's schwer fällt.

    #42Auteur Regenpfeifer (1228344) 14 Déc. 20, 10:11
    Commentaire

    Was zu uns über das britische Gesundheitswesen durch die Presse kommt, sollte mit Vorsicht genossen werden. Im Weser Kurier wusste man zu berichten, dass die dortige medizinische Zulassungsbehörde äußerst kompetent und effizient sei, dass das europäische Zulassungszentrum nicht zuletzt deswegen dort angesiedelt war und unter dem Umzug auf den Kontinent zu leiden hat.

    https://www.weser-kurier.de/deutschland-welt/...

    Zitat : "Hinzu kommt, dass die MHRA weltweit einen ausgezeichneten Ruf als eine der „führenden Stimmen“ genießt. Die unabhängige Behörde gilt als äußerst effizient und erfahren. So handelte es sich nicht um einen Zufall, dass die EMA in London angesiedelt war, bis sie ihren Sitz wegen des Brexit nach Amsterdam verlegte. Gleichwohl ist bekannt, dass die EMA seit ihrem Umzug unter Personalmangel leidet und die britische Expertise schwer vermisst wird."


    Mir ist übrigens das deutsche Wort für lockdown eingefallen : Stilllegung.


    #43Auteur ama-ryllis (1081929)  14 Déc. 20, 10:30
    Commentaire

    weigelie, daß in der EMA die britische Expertise fehlt, mag ja sein (und vielleicht sogar die gegenüber anderen Staaten erstaunliche/bedauerliche Verzögerung der Zulassung erklären), aber dann ist umso eher die Frage erlaubt, warum diese Experten eine drastische Warnung an Allergiker erst nach dem ersten Einsatz (!) des Impfstoffes loslassen.

    #44Auteur Pierrot (236507) 14 Déc. 20, 11:32
    Commentaire

    Vielleicht hat es die Warnung auf der Insel schon früher gegeben ?

    Eigentlich ist doch klar, dass generell nicht in Bausch und Bogen alle geimpft werden können.


    Abgesehen davon würde es mich nicht wundern, wenn man sich den Triumph nicht nehmen lassen wollte, schneller zu sein als die EU.

    #45Auteur ama-ryllis (1081929) 14 Déc. 20, 12:43
    Commentaire

    Ich finde jetzt den fraglichen Artikel nicht auf die Schnelle. Im Gedächtnis ist mir geblieben, daß es unter den ersten Auserwählten (eine gute Handvoll, denn das Pressetamtam braucht ja schließlich auch seine Zeit) zwei Impflinge gab, bei denen es heftige allergische Reaktionen gab, und zwar recht unmittelbar nach der Impfung. Hat ja vorher keiner wissen können ...

    #46Auteur Pierrot (236507) 14 Déc. 20, 14:12
    Commentaire

    Das ist Wasser auf die Mühlen derer, die für sich noch nicht wissen, ob sie sich impfen lassen wollen.


    Wenn sie auf der Insel nach diesen zwei Allergikern die Warnung ausgesprochen haben, haben sie so schnell reagiert, wie es ging.

    Und alle Welt ist ebenfalls gewarnt ...

    Wer weiß, wie z.B. China in einem solchen Fall agieren würde, oder Russland oder ...


    #47Auteur ama-ryllis (1081929) 14 Déc. 20, 16:58
    Commentaire

    LE ou LA covid ?


    Pour compléter les remarques pertinentes de leloup54 et Isabelle. dans le fil Coronavirus 1 (Siehe auch: Coronavirus - #278 et 279)

    L'Académie française a tranché. Elle espère que nous changerons d'habitude et que dorénavant nous dirons plutôt la covid (maladie est féminin en français) :

    http://www.academie-francaise.fr/le-covid-19-....

    Les journalistes s'efforcent apparemment d'intégrer cette nouvelle règle :

    https://www.bfmtv.com/replay-emissions/ruth-e...(0:13, après des publicités interminables)

    #49Auteur Clélia (601872)  15 Déc. 20, 07:34
    Commentaire

    Les Immortels ont sans doute de bonnes raisons pour préconiser le féminin, or, j'estime qu'ils sont un peu à côté de la plaque. Une langue n'évolue pas en suivant les directives de quelques gourous aussi savants soient-ils, mais c'est le peuple qui la fait évoluer et l'Académie ne fait que suivre. Exemple : quand à l'écrit on parle de mazout on utilise souvent l'anglicisme "fuel" mais la langue parlée maintenait plus ou moins fidèlement la prononciation anglaise (personne ne disait "fuelle"). L'Académie a réagi et préconise maintenant l'orthographe "fioul" qui transcrit en français ce que l'on entend. "Le Monde" et "Le Figaro" (que l'on aime ce dernier ou non) sont deux feuilles de qualité veillant à la qualité du langage utilisé, et là on ne trouve que le masculin. Idem pour mon entourage.

    #50Auteur leloup54 (865959) 15 Déc. 20, 12:23
    Commentaire

    @ leloup54 : Jusqu'ici, j'ai toujours dit moi aussi le covid.

    Comme tu l'as toi-même constaté dans le fil précédent (je te cite) : "Dans le même article, on trouve le féminin et le masculin, donc les journalistes pataugent aussi." Du moment qu'il y a flottement, l'avis de l'Académie française, qui me semble bien étayé, est intéressant Ceci dit, le masque est obligatoire dans certains endroits, mais fort heureusement, nous ne risquons pas d'amende si nous nous obstinons à dire le covid -) !

    #51Auteur Clélia (601872) 15 Déc. 20, 23:04
    Commentaire

    Je pense aux pauvres élèves : un prof "libéral" acceptera ce que l'élève entend dans son entourage, donc le masculin, un prof plus catholique que le pape lui mettra une tache rouge sur l'article et la confusion /méfiance s'installera subrepticement.

    #52Auteur leloup54 (865959) 16 Déc. 20, 13:21
    Commentaire

    Was für einen Schaden nimmt die arme Schülerseele, wenn sie darauf hingewiesen wird (und der Rotstift sorgt da für einen gewissen Nachdruck, vielleicht gar Nachhaltigkeit), daß es Abweichungen des Sprachgebrauchs gibt, die unter gewissen Aspekten weniger (oder gar nicht) zu tolerieren sind?

    #53Auteur Pierrot (236507) 16 Déc. 20, 13:32
    Commentaire

    Et puis les Français ne sont pas plus catholiques que le pape mais plus royalistes que le roi 😉

    #54Auteur TheoD (392230) 16 Déc. 20, 14:35
    Commentaire

    In den Ansprachen des Bundespräsidenten, in seinen Appellen zum Durchhalten vermisse ich die Freundlichkeit. Er ist schon jetzt - wo doch die Versorgung z.B. noch immer gewährleistet ist - so bitterbitterernst und moralingetränkt, dass ich mich frage, wie er sprechen will, wenn es mal aus welchem Grund auch immer noch ernster wird ...


    Er könnte auch mal durchblicken lassen, dass dank Corona der Bezug von Sozialleistungen zu einer Selbstverständlichkeit wird - was ich wirklich richtig gut finde - oder er könnte sagen, dass man zuhause niemanden schlagen soll z.B.

    #55Auteur ama-ryllis (1081929)  16 Déc. 20, 14:42
    Commentaire

    Bitte sehr, tu Dir keinen Zwang an. Ich schreibe nach bewährter Rechtschreibung. Punkt.

    Im übrigen kehre vor Deiner Türe (und überprüfe Deine Zeichensetzung). Oder wird inzwischen nach NR das Subjekt mit Komma vom Prädikat abgetrennt? Würde mich nicht groß erstaunen ...

    #57Auteur Pierrot (236507)  16 Déc. 20, 17:26
    Commentaire

    Ich bin weder eine Behörde, noch die Presse, noch Lehrer/Schüler.

    Laß gut sein.


    Wie es scheint, liest Du Deine Beiträge nicht gründlich genug, sonst wäre Dir nicht schon wieder ein Flüchtigkeitsfehler unterlaufen. Kann ja vorkommen, aber ehe ich anderen am Zeuge flickte, gäbe ich darauf mehr acht.

    #59Auteur Pierrot (236507) 16 Déc. 20, 19:18
    Commentaire

    Jemand, der im Leo Deutsch lernen will, sollte wissen, dass das fehlerlose Deutsch in den Einträgen des Wörterbuchs zu finden ist,

    und nicht zwangsläufig in den Beiträgen der Nutzerinnen und Nutzer in den Diskussionen.

    Und schon gar nicht zwangsläufig in den Beiträgen in einem Faden wie diesem, im Forum "Land und Leute".


    In unseren Beiträgen können schonmal Fehler vorkommen, z.T. echte Fehler, aber auch solche, die durch zu schnelles Schreiben entstehen etc.

    Wir selbst sind schließlich keine wandelnden Wörterbücher oder Grammatiken 🙂


    Dein Vorwurf steht übrigens direkt hinter meinem Beitrag #55,

    aber erstens schreibe ich ziemlich richtig,

    und zweitens finde ich mein #55 nicht unwichtig.



    #60Auteur ama-ryllis (1081929) 16 Déc. 20, 19:52
    Commentaire

    Und überhaupt, wisst ihr denn nicht, dass richtiges Deutsch nur im Süden von D gesprochen (und geschrieben) wird? Der Butter, der Bank, die Freunde wo ich hab, ich bin gescheiter wie du ....... der die das Coronavirus ...


    Komma zu viel, Komma zu wenig ....


    Lasst meinen Pierrot in Ruh! Der muss sich wenigsten nicht immer wieder hinter wechselnden Nicks verstecken. Und, dass er nach der alten Rechtschreibung schreibt, stört mich persönlich nicht, schließlich steht er dazu und hat das schon öfter publik gemacht. Außerdem schmeiß ich ja auch nicht alle meine Bücher weg, die noch vor der Rechtschreibreform gedruckt wurden.


    Leute, bleibt gesund. Das ist das einzig Böse, das ich euch und mir wünsch.


    #61Auteur Moi Gab (456541) 17 Déc. 20, 10:38
    Commentaire

    Ich schließe mich Gäbele uneingeschränkt an - ich finde es sowieso schade, dass man sich in diesem so sympathischen Forum manchmal so anfeinden kann - "richtige" Fehler kann man doch ganz neutral korrigieren.

    #62Auteur Regenpfeifer (1228344) 17 Déc. 20, 10:59
    Commentaire

    #61 und #62 + 1 + 2 + 3 ... 🙂


    stören wir uns nicht an den Übellaunigen ...


    Beim Virus sind wir im Vorteil,

    wir können der Virus sagen und das Virus,

    und wenn jemand Corona hat, ist es wohl das Corona und auch das Covid, nehme ich an,

    obwohl es DIE Krankheit heißt.


    Es ist offenbar wie bei den Flüssen, wo es die Elbe gibt und den Rhein, die Donau und den Dnjepr ...

    #63Auteur ama-ryllis (1081929) 17 Déc. 20, 11:31
    Commentaire

    weigelie, das die der Deifi hol' ! 😉😝

    #64Auteur Regenpfeifer (1228344) 17 Déc. 20, 12:51
    Commentaire

    Regenpfeifer: und die und mi glei mit 🙂


    Keiner hat gemerkt, dass in meinem Text ein s fehlt?

    #65Auteur Moi Gab (456541) 17 Déc. 20, 14:21
    Commentaire

    Doch, ich hab wenigsten ohne s gesehen. Aber ich wollte nicht schulmeistern.


    Außerdem ist noch viel gravierender, dass du den Radio, das Teller und den Schok'lad in der Liste mit Wörtern, wo in Norddeutschland ein falsches Genus haben, vergessen hast.

    #66AuteurEifelblume (341002) 17 Déc. 20, 14:28
    Commentaire

    Ich habe noch eins, in Hessen: die Bach

    #67Auteur leloup54 (865959) 17 Déc. 20, 18:02
    Commentaire

    Blümchen, prima! Kriegst von mir an Schoklad, wemmer uns mal sehen sollten.


    Ist es nicht wunderschön, dass wir uns hier trotz Lockdown alle treffen können? Und, dass* es so viele nette Menschen wie euch gibt?


    *das dass ist was, das mich nervt - wer (außer den "Alten") weiß den heute noch, wann man das und wann man dass schreibt?


    Wölfle, die Bach kannte ich nicht. 🙂


    Der, die, das; wer, wie, was; wieso, weshalb, warum - Corona du bist dumm!

    #68Auteur Moi Gab (456541)  18 Déc. 20, 10:21
    Commentaire

    ja Moi Gab, das finde ich auch wunderschön, ehrlich 🙂


    So können wir unsere gute Laune aufrecht erhalten -


    und am Lockdown, an der Stilllegung also ---, ist nicht alles schlecht :

    kürzlich war ich in Bremen in der Böttcherstraße, an einem Samstagnachmittag,

    normalerweise ist die Böttcherstraße dann extrem belebt mit Touristen und Einheimischen.

    An dem Tag aber waren nur wenige Leute unterwegs, sehr wenige.

    Der riesengroße festlich beleuchtete Weihnachtsbaum stand einsam in der Dunkelheit,

    die wenigen Leute standen ergriffen und ganz still,

    denn die Stimmung war einsam und ergreifend und besonders -

    ein wunderschöner Augenblick - dank Corona ---


    das heißt : eigentlich dank der Stille und der Nacht,

    aber ohne Corona wären viel zu viele Leute dagewesen :-/


    #69Auteur ama-ryllis (1081929)  18 Déc. 20, 11:21
    Commentaire

    #68 und #69 : G'scheit bischd, Gäbele! Und ja, weigelie, das kann Corona ... Ich habe vor einiger Zeit ein schönes Gedicht gefunden von Anke Maggauer- Kirsche, ich weiß nicht, ob sie es speziell für dieses Jahr geschrieben hat oder schon früher, aber ich fand es wunderbar passend und will es euch nicht vorenthalten:


    Weihnachten anders

    vielleicht ein bisschen weniger

    vielleicht ein bisschen langsamer

    vielleicht ein bisschen stiller

    vielleicht ein bisschen mehr warten

    vielleicht dann ein bisschen mehr

    Weihnachten


    Euch allen ein friedliches, vor allem gesundes Weihnachten und Neues Jahr !

    #70Auteur Regenpfeifer (1228344) 18 Déc. 20, 13:25
    Commentaire

    Danke, Pfeiferle!


    Wisst ihr, was dem Ganzen noch ein Corönchen ausetzt? Dass es Menschen gibt, die ihre Kinder danach benennen: Corona für Mädchen, Covid für Buben!!!


    Blümchen, diesmal fehlt in #68 irgendwo ein n !! Wer findet die Stelle?

    #71Auteur Moi Gab (456541)  18 Déc. 20, 14:19
    Commentaire

    # 71: ich, ich, ich! Aber ich verrat's nicht !!!!! Darf das das ? Das darf das ! Dass das das darf .....

    #72Auteur Regenpfeifer (1228344) 18 Déc. 20, 14:35
    Commentaire

    #71 + 72 -


    "me too" :-))

    aber ich sag's natürlich auch nicht ...


    denn wissen wir, ob nicht jemand anderes mitraten möchte ?

    #73Auteur ama-ryllis (1081929)  18 Déc. 20, 14:42
    Commentaire

    ... und dann fehlt auch noch ein f (wer findet's?)


    Merkt man Corona auch an Tippfehlern?

    #74Auteur Moi Gab (456541)  18 Déc. 20, 18:55
    Commentaire

    Nööö, Gäbele, jedenfalls nicht an solchen LKiinieggkeitn ...


    Danke auch für die diversen gebrochenen Lanzen!


    Kann mir - nur als _ein_ Beispiel - unser traurig erklären, was der Unterschied zwischen 'alles mögliche tun' und 'alles Mögliche tun' ist? Wenn ja, kann er/sie einen Grund für meine Weigerung ersehen, die bewährte Schreibung aufzugeben, wenn nicht, ist das nur ein Beleg für die verheerende Auswirkung der Neuen S(chlechts)chreibung.

    #75Auteur Pierrot (236507)  18 Déc. 20, 23:32
    Commentaire

    # 74 @ Gäbele: Ich hab's, ich hab's gefunden, was du verloren ha a a a ast 😉


    # 75 @ Pierrot: Ich gehöre auch noch zur alten (!!!) Rechtschreibschule, habe mir nur die Variante -ss/-ß angeeignet. Allerdings schreibe ich auch nur für den Eigenbedarf. Und ich bleibe bei "alles Mögliche/ alles Gute" usw. Andererseits ist Sprache ständig im Wandel begriffen, vor 200 Jahren sprach und schrieb man anders, und in 200 Jahren wird man anders sprechen und schreiben. Das ist ein weites Feld ... Aber irgendwie verfehlen wir hier das Thema, das war doch eigentlich "Coronavirus 2" ....😄

    #76Auteur Regenpfeifer (1228344)  19 Déc. 20, 10:05
    Commentaire

    ... wo in #68 ein f fehlen könnte, bleibt mir schleierhaft ...


    Sich über Sprache Gedanken zu machen, passt doch auch in die Zeit.

    In der Schule hat man uns beigebracht, dass man aufmerksam sein soll, wenn mit der Sprache Schindluder getrieben wird. Dies aufgrund dessen, dass die Verrohung des Dritten Reichs in der Sprache begonnen hat.

    Die Juden z.B. wurden zuerst sprachlich verunglimpft, dann beschimpft, die weitere Entwicklung ist bekannt.


    Wenn es jetzt egal ist, ob es um das oder dass geht, ist es z.B. egal, ob man sich auf etwas bezieht.

    Und das ist etwas, das uns in höchste Alarmbereitschaft versetzen sollte.

    Denn es ist der Beginn von Willkürherrschaft.


    Also, liebe junge Menschen, lasst Euch warnen. Bequemt Euch, die feinen Unterschiede zu bemerken und hochzuhalten, damit man Euch auch zuhört und die feinen Unterschiede bemerkt, wenn Ihr z.B. erklärt, warum Ihr dies und jenes so oder so gemacht habt.


    Wir, die Älteren, können Euch bestimmt die eine oder andere Frage dazu beantworten. Oder Ihr benutzt die Wörterbücher 😉

    #77Auteur ama-ryllis (1081929) 19 Déc. 20, 14:14
    Commentaire

    #77 : ich hab das auch erst gesucht, aber das f fehlt im # 71 😄

    #78Auteur Regenpfeifer (1228344) 19 Déc. 20, 16:45
    Commentaire

    ach so ... 🙂

    #79Auteur ama-ryllis (1081929) 19 Déc. 20, 18:39
    Commentaire

    Ihr seid einfach gute Fahnder! Ist euch aber auch schon aufgefallen, dass der wunderschöne Leo-Adventskalender sich nicht geniert Texte mit der aaaalten Rechtschreibung zu zeigen?


    Aber, kommen wir auf Corona zurück: Der Bodenseekreis mutiert zum Corona-Hotspot. --> Tettnanger Krankenhaus, Altersheim am See .... https://www.bodenseekreis.de/de/soziales-gesu...


    Ich war gestern einkaufen, bevor die Geschäfte wegen Weihnachten schließen - mit vorgefertigter, kurzer Liste, damit es ratzfatz geht und bin voll im Shopping-Flanier-Pulk gelandet. Mann, war das nervig. Logo, die Heimwerkermärkte sind zu, also, wohin, wenn nicht in die Lebensmittelsgeschäfte?


    Ich wünsche mir zu Weihnachten, dass ihr alle gesund bleibt und, dass die Ansteckungskette endlich unterbrochen werden kann. Aber, wenn ich an gestern denke, schwindet meine Hoffnung diesbezüglich.


    (hmm, sind auch alle Buchstaben drin?)

    #80Auteur Moi Gab (456541) 22 Déc. 20, 11:13
    Commentaire

    Ich wollte mal ein paar Vorteile der neuen Rechtschreibung ausfindig machen, um Pierrot eine Brücke in die Neuzeit zu bauen ... 🙂


    Und jetzt müssen wir noch einkaufen, das Wetter ist schlecht, es wird schnell dunkel etc.,


    aber ich wünsche trotzdem schonmal allen Frohe Weihnachten und einen Guten Rutsch ins Neue Jahr !


    #81Auteur ama-ryllis (1081929) 22 Déc. 20, 14:39
    Commentaire

    das mit den Vorteilen der neuen Rechtschreibung wird übrigens nicht einfach ...


    z.B. schrieb man früher : gestern vormittag, dabei vormittag auch klein, denn beides sind Adverben


    nach der neuen Rechtschreibung heißt es : gestern Vormittag,

    das finde ich blödsinnig, und ich schreibe nach wie vor gestern vormittag


    Lustig finde ich, dass jetzt 3 Konsonanten im Wort direkt aufeinander folgen dürfen :

    Schifffahrtsgesellschaft


    Ganz sinnig ist die Regelung für ß und ss : Fuß und Fluss,


    aber Rechtschreibung ist das eine, Wortwahl und Satzmelodie gibt es ja auch noch ...



    #82Auteur ama-ryllis (1081929) 23 Déc. 20, 18:21
    Commentaire

    Traurige Nachricht zu Corona: Aus meinem amerikanischen Freundeskreis ist eine ganz liebe Person verschieden. (Mann, Corona-Leugner, null AHA-Regeln eingehalten, hat sich bei Versammlungen angesteckt, hat daheim die Frau angesteckt, Frau tot). RIP, mein liebes XXXXXX.

    #83Auteur Moi Gab (456541) 29 Déc. 20, 10:48
    Commentaire

    #83 : grrrrr - wenn's wenigstens die Leugner erwischen würde ....

    #84Auteur Regenpfeifer (1228344) 29 Déc. 20, 12:15
    Commentaire

    Mein Beileid, mon Gäwwelsche ...

    #85Auteur no me bré (700807) 29 Déc. 20, 23:11
    Commentaire

    Surtout dans le sud des USA vivent trop de gens convaincus que Jésus est le meilleur vaccin - des "red necks" invétérés.

    #86Auteur leloup54 (865959) 30 Déc. 20, 12:02
    Commentaire

    hallo Moi Gab, ich möchte Dir auch mein Mitgefühl aussprechen -

    es ist immer so traurig, vertraute Menschen zu verlieren ...



    #87Auteur ama-ryllis (1081929) 30 Déc. 20, 14:14
    Commentaire

    Coronavirus war natürlich schlecht. Aber wie es präsentiert wurde, war noch schlimmer. Ich denke, dass die Menschheit wirklich verrückt geworden ist. Aber ich bin froh, dass sich die Dinge wieder normalisieren.

    #91Auteur EdwardRigg (1324180)  05 mar 21, 18:24
    Commentaire

    Ist Frankreich im Impfmanagement besser als Deutschland?


    Ich habe den Eindruck. Wenn ich auf Terminsuche gehe, ist zum einen die Handhabung einfacher, zum anderen bekomme ich an den meisten Standorten zeitnahe Termine vorgeschlagen. Und Mitte Juni sind in Frankreich schon die über 18-jährigen dran. In Deutschland bekommen nicht einmal die über 70-jährigen kurzfristig Termine.

    #92Auteur Rancher (765653) 08 avr 21, 07:17
    Commentaire

    Die Wahrnehmung scheint wohl allgemein so zu sein, dass es in jedem anderen Land besser ist als im eigenen ;)


    Auch in Frankreich sind praktisch alle mit der Organisation unzufrieden. Die Regierung versucht auch hier, den Mangel (an Impfstoff) mit Aktivismus und Optimismus zu verwalten. Die Terminprognosen beruhen hier ebenfalls auf der Annahme, dass sich die Verfügbarkeit von Impfstoff demnächst drastisch verbessern wird. Besonders peinlich für die Franzosen ist in diesem Zusammenhang das Versagen des "Vorzeigeunernehmens" Sanofi. Dort wurde nämlich die Herstellung eines eigenen Impfstoff ordentlich "vergeigt", so dass auch Frankreich hier ebenfalls voll auf Zulieferung aus dem Ausland und die Verteilung der EU angewiesen ist und wenig eigenen Spielraum hat. Deutschland war übrigens für die Einrichtung der "vaccinodromes" das Vorbild. Bevor man hier Bilder entsprechender Einrichtungen aus Berlin oder Köln im Fernsehen gezeigt hatte, konnte sich kaum ein Franzose vorstellen, was man unter einer Massenimpfung zu versehen hat ;)

    In der Tat ist jedoch manches ganzheitlicher und - wenn es mal funktioniert - auch landesweit besser organisiert, was in diesem Fall sicher der Vorteil einer zentralen Regierung gegenüber einem föderalistischen System ist.

    #93Auteur robojingler (1321596) 08 avr 21, 09:19
    Commentaire

    Kann mir denn jemand bestätigen, dass die Termine, die bspw. auf Doctolib als verfügbar angezeigt werden auch tatsächlich gebucht werden können? Ich selbst kann, da nicht berechtigte Altersgruppe und niemandem im Umfeld, dem ich einen Termin machen könnte, das Buchungsprozedere nicht zu Ende führen.


    Ich habe aber schon den Eindruck, dass die Terminbuchung sehr viel einfacher als in Deutschland ist, wo es den Bürgern tage- und nächtelang nicht einmal gelingt, einen Termin zu finden. Die Suche im deutschen Reservierungssystem ist nicht standortbasiert, d.h. man muss erst einmal umständlich ein Impfzentrum nach dem anderen anklicken, um zu sehen, ob dort überhaupt Termine frei sind. Das kann dauern.

    #94Auteur Rancher (765653) 08 avr 21, 10:22
    Commentaire
    Ich habe in D im April mit wenig Rumklicken auf der offiziellen Seite einen Termin in einem nahen Impfzentrum für vier Tage später bekommen. Das ist gar nicht umständlich. Ja, man muss aus einer Liste erst das Bundesland und dann das Impfzentrum auswählen, und dann wird einem gesagt, ob ein Termin da ist. Wenn nicht, klickt man einfach das nächste Impfzentrum an. Mehr als drei musste ich nicht abfragen. Das wäre vom UX Design vllt günstiger denkbar, aber man will wohl z.B. auch nicht, dass die Leute hunderte von Kilometern zur Impfung fahren. -
    Beim Termin alles gut gelaufen, prima organisiert, freundliche Leute.
    #95Auteur wwwilli (460717)  18 avr 21, 21:15
    Commentaire

    Ich habe vorgestern auf Dodcolib einen Impftermin in Perpignan erhalten (bin über 55), gestern wurde der Termin annulliert weil nur für Lehrer und Pflegepersonal vorgesehen. Keine Info darüber bei Doctolib. Chaos! Meine Frau hat seit November ein Rezept für Grippeimpfung, aber kein Impfstoff ist verfügbar. Ich hatte damals eine Nachricht der Sécu erhalten, mich impfen zu lassen und bin sofort zur Apotheke gerannt, Glück gehabt, zwei Tage später war das Lager leer.

    #96Auteur leloup54 (865959) 18 avr 21, 22:47
    Commentaire

    Die Impfterminbuchung in Frankreich über Doctolib scheint wirklich sehr viel einfacher zu sein als mit dem System in Deutschland.

    Vor Ostern, als erst noch die über 70-Jährigen dran waren, wurden viele freie Termine angezeigt.

    Als dann die über 60- und über 55-Jährigen zugelassen wurden, wurden erst mal gar keine freien Termine in der Umgebung (Bas-Rhin) mehr angezeigt.

    Dann gab es vergangenen Samstag wieder freie Termine und ich konnte mir gleich für morgen, Dienstag, einen Termin buchen, zusammen mit dem 2. Termin am 31. Mai.

    Im Vorfeld bin ich allerdings 2x bei Impfzentren gelandet, wo ich, als ich die Termine bestätigen wollte, die Nachricht bekam, dass meine Personengruppe dort nicht zugelassen sei. Das fand ich etwas merkwürdig, da die berechtigten Personengruppen doch als erstes abgefragt wurden.


    Nie hatte ich bei der Prozedur den Eindruck, dass die Kapazitäten des Buchungsssystems nicht ausreichend sind. Allein die Verfügbarkeit der Termine scheint der begrenzende Faktor zu sein. Es sieht so aus, dass Termine immer wieder "nachgeladen" werden.

    #97Auteur Rancher (765653)  19 avr 21, 10:43
    Commentaire

    Doctolib ist aktuell nur ein reines Buchungssystem. Man muss dort also schon wissen, was man buchen will oder kann. Dass sich die 55-60 Jährigen ohne zusätzliche Qualifikation aktuell nicht in Impfzentren, sondern nur beim Hausarzt, Apotheken oder Krankenschwestern (sind in F separat organisiert, wie z.B. Physiotherapeuten auch in D) und auch nur mit AstraZeneca impfen lassen können, sollte in Frankreich an sich bekannt sein, da alle Medien darüber ausführlich berichtet haben und es auf der offiziellen Website für die Frage der Impfberechtigung sogar einen Simulator gibt: https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/...


    #98Auteur robojingler (1321596)  20 avr 21, 08:54
    Commentaire

    Meine Eltern (80 u. 77) haben sich in Rheinlandpfalz völlig problemlos online für die Impfung angemeldet, einen Termin bekommen und sind beide geimpft. Ein bisschen schade fand ich es, dass sie sich wegen des Altersunterschieds nicht gemeinsam impfen lassen konnten, sondern viermal zum Impfzentrum fahren mussten (etwas mehr als 20 km), aber ansonsten war alles wirklich sehr in Ordnung.

    #99AuteurKatz2 (473027)  20 avr 21, 09:10
    Commentaire

    Meine Frau und ich sind heute gemeinsam beim Hausarzt geimpft worden, der nächste Impftermin ist schon vereinbart, alles problemlos.

    #100Auteur leloup54 (865959) 22 avr 21, 21:46
    Commentaire

    Ich hatte es eigentlich schon abgeschrieben, in 2021 in Frankreich Urlaub zu machen, aber:

    Wie schätzt ihr die Entwicklung ein, dass man im September im frz. Baskenland Urlaub machen kann (von D aus) ?

    #101Auteur ichliebeschoeneswetter (1304784)  05 Juin 21, 14:32
    Commentaire
    Wer kann das schon voraussagen...
    #102Auteur Regenpfeifer (1228344) 06 Juin 21, 14:39
    Commentaire

    Zur Zeit in den Pyrénées Atlantiques

    Inzidenz 102,76, (Zahl vom 02-06) R-Wert 1,03 (Zahl vom 05-06)

    Das ist nicht gut, aber niemand kann eine Voraussage machen.

    https://www.cascoronavirus.fr/stats/france/de...

    Gerade gelesen/ die indische Variante macht sich in den Landes breit (Sud-West):

    https://www.lindependant.fr/2021/06/06/covid-...

    #103Auteur leloup54 (865959)  06 Juin 21, 19:03
    Commentaire

    Bleu de coup = blö-de-Kuh ? Soll keine Beleidigung sein, ist mir nur aufgefallen, vielleicht ist der Nick auch absichtlich so gewählt ?!

    #105Auteur Regenpfeifer (1228344) 17 Juin 21, 07:41
    Commentaire

    In Rheinland-Pfalz registriert man sich für die Impfung in einem bestimmten Impfzentrum und bekommt eine Nachricht, die sinngemäß lautet:

    Ihr Vorgang ist unter der Nummer 12345678 registriert, Sie erhalten demnächst einen Impftermin zugestellt. Von Sachstandsanfragen bitten wir abzusehen.


    Bei mir hat es 6 Wochen gedauert, bis der Impftermin kam. Die Registrierung, ab der ich nur noch warten musste, war in 5 Minuten erledigt.

    Unter dem Strich finde ich dieses System weniger stressig, als das System in anderen Bundesländern, wo man beim ersten Online-Kampf nur eine Berechtigungsnummer bekommt, mit der man sich dann auf Terminsuche begeben muss.

    #107AuteurStahlbauer (1259064) 17 Juin 21, 13:21
    Commentaire

    Hier in den P.O. war das ganz einfach: per Doctolib einen Termin beim Hausarzt gemacht (drei Tage später), und nach der ersten Spritze sofort einen Termin für die Zweitimpfung bekommen.

    #108Auteur leloup54 (865959) 17 Juin 21, 21:16
    Commentaire

    Maintenant ça recommence, la situation est hors de contrôle en Catalogne espagnole.

    https://www.lindependant.fr/2021/07/04/covid-...

    D'ailleurs Renaud a réalisé une belle chanson à ce sujet : Connard de virus

    #109Auteur leloup54 (865959) 04 Juill. 21, 19:52
    Commentaire

    La pandémie contamine le dictionnaire Larousse 2022

    https://www.lematin.ch/story/la-pandemie-cont...

    #110Auteur Clélia (601872) 27 Sept. 21, 11:34
    Commentaire


    Aus dem Link in #110 :


     ... La dernière édition du célèbre dictionnaire français reflète la nouvelle réalité du monde avec l’ajout de mots et d’expressions tels que «cluster infectieux», «télétravailler» ou «pic épidémique».

     ... Le Larousse se veut un défenseur de la création de mots français pour nommer ces réalités nouvelles.

     ... «Asymptomatique», «se confiner», «télétravailler»… et la ou le Covid-19: l’édition 2022 du dictionnaire français Larousse est truffée de mots nouveaux, ou qui nous sont devenus familiers avec la pandémie, a indiqué mercredi l’éditeur.

    Le Covid ou la Covid?

    «Comme chaque année, le Petit Larousse illustré accueille dans ses colonnes 150 nouveaux mots, sens et expressions qui sont le reflet des évolutions de notre monde», a-t-il expliqué. «Ce millésime est amplement marqué par la crise sanitaire». ...


    #111Auteur no me bré (700807) 27 Sept. 21, 13:14
    Commentaire

    Finalement nous voyons de la lumière au bout du tunnel dans les Pyrénées Orientales : le taux d'incidence est à moins de 30, le R0 à 0,76. Les touristes sont partis et avec eux ce connard de virus. Les écoliers peuvent tomber le masque, enfin. Quel soulagement.

    #113Auteur leloup54 (865959) 09 Oct. 21, 22:38
    Commentaire

    Et l'Exécutif a tours un train de retard: parallèlement à ces bonnes nouvelles, il envisage de maintenir les suppressions de Libertés au delà de Novembre, voire de les pérénniser. Il semble décidément que les mesures de ces derniers mois ont bien anésthésié les Français, qui sont, je trouve, peu nombreux à voir l'énormité de la chose.

    #114Auteur Retro loc (1325081) 11 Oct. 21, 09:13
    Commentaire

    L'exécutif ou le conseil d'experts qui devrait en principe aider à prendre ce genre de mesures?

    Que dit ce dernier?


    EDIT: Bon j'ai trouvé sur France Inter

    [...] Conseil scientifique qui recommande dans son dernier avis, publié jeudi 7 octobre, que "les mesures de protection individuelles (masques, lavage des mains) doivent être poursuivies et même renforcées". Pour Benjamin Davido, "on arrive à l’automne-hiver et on va beaucoup vivre en intérieur dans un mois. De nombreux salariés travaillent dans des open spaces – qui sont d’ailleurs davantage des close spaces – et qui sont vraiment des situations de promiscuité et de risque de contamination."

    #115Auteur Grossbouff (465598)  11 Oct. 21, 11:05
    Commentaire

    Depuis Napoléon et son "Conseil d'Etat", toutes ces structures ont été créées pour toujours abonder dans le sens du Pouvoir, le soutenir, l'appuyer, lui donner une caution, une image.


    Jamais le Fisc ne financerait une structure qui pourrait contredire le Pouvoir.

    Jamais le Pouvoir ne tolérerait une "opposition" issue de ses Administrations.

    Cet ensemble structuré s'appelle la république, toute entière dévouée au soutien de son Président.

    #116Auteur Retro loc (1325081) 11 Oct. 21, 11:26
    Commentaire

    La Grande Bretagne nous livre la preuve qu'un relâchement précoce des mesures h'hygiene mène droit à la cata. Le nombre de nouvelles infections explose, le taux d'incidence est de 479. En France métropolitaine aucun département a un taux à trois chiffres, seule la ville de Marseille le frôle. Soyons tous prudents.

    #117Auteur leloup54 (865959)  21 Oct. 21, 21:54
    Commentaire

    L'incidence est moins importante que la dangerosité.


    Un mal bénin peut être très répandu, il demeure bénin.

    Un mal mortel peut être très rare, il demeure mortel.

    #118Auteur Retro loc (1325081) 22 Oct. 21, 10:33
    Commentaire

    #117: Ou le vent l'importe d'outre-Manche: https://coronavirus.data.gov.uk/details/cases... ;)



    #119Auteur robojingler (1321596)  22 Oct. 21, 15:49
    Commentaire

    #118: Peut-être mais qu'un virus soit "un peu" mortel ou "très" mortel, il est mortel point barre.

    Et comme la mortalité est un taux lié à l'incidence, l'incidence a quand même son utilité.


    Moi ce qui me fait peur c'est qu'on va chercher des coupables quand il y aura une nouvelle flambée et que ce seront les non-vaccinés qui vont s'y coller. Ce qui est, en soi, assez réaliste puisqu'effectivement la plupart des patients aux soins intensifs sont non-vaccinés et que les mesures restrictives dépendent de l'occupation des lits de soins intensifs. Cela va creuser un fossé énorme entre les vaccinés et les non-vaccinés, notamment au sein des familles. C'est triste.


    #120Auteur Grossbouff (465598)  25 Oct. 21, 11:48
    Commentaire

    Les vaccinés pourraient faire preuve de courage civique et se solidariser avec les non-vaccinés, au moins tant qu'il n'y a pas de vaccination obligatoire.


    D'un côté le gouvernement préfère rester généreux et prétend maintenir le droit au libre arbitre, de l'autre côté on permet des mesures comme 2G, sans se demander comment un non-vacciné pourrait faire ses courses si 2G était la norme.

    Je trouve cela tout simplement cynique.


    #121Auteur ama-ryllis (1081929) 25 Oct. 21, 12:41
    Commentaire

    La mortalité c'est le nombre de décès par rapport au nombre de malades, pas par rapport aux bien-portants (la population). La mortalité est une donnée propre à la maladie, pas à sa fréquence.

    Le tétanos est mortel à 27%. Même si peu l'attrapent c'est à prendre très au sérieux.

    Le Sars Cov2 est mortel à 0,x %. Même s'il se répand beaucoup, on a bon espoir d'en réchaper.


    Dans des pays très vaccinés comme Israël ou le Portugal, les hôpitaux sont remplis de gens vaccinés.

    On saura un jour l'efficacité réelle de ce sérum expérimental, il se pourrait qu'elle soit TRES loin des taux de protections vantés par les industriels eux-mêmes afin de convaincre les politiciens de faire vacciner à tout-va.

    #122Auteur Retro loc (1325081) 25 Oct. 21, 12:45
    Commentaire

    Wie sollte denn eine Solidarisierung der Geimpften mit den Nichtgeimpften konkret aussehen?

    #123AuteurStahlbauer (1259064) 25 Oct. 21, 13:58
    Commentaire

    Wofür denn eine Solidarisierung mögen ?


    L'unité nationale peut se faire autour de grands principes intemporels:

    1- La Liberté est plus importante que la vie. La vie plus importante que la santé.

    2- La santé est une affaire personnelle. Ce qui traverse ma paroi cutanée ne concerne que mon conjoint et moi. Les autres ne doivent pas même pouvoir poser la question.

    3- L'essentiel de la relation entre un médecin et sa patientèle n'est pas de nature commerciale.

    4- Le médecin recherche et se borne au "consentement éclairé" du patient (Hyppocrate), à défaut celui du Conseil de Famille.

    .5- Le ministre (le président de la R) n'est pas le médecin de ses concitoyens. Il ne dconduit pas la santé des gens, il conduit la politque de santé de l'Exécutif.


    etc etc


    Sur de grands principes intemporels, on peut faire l'unanimité.

    #124Auteur Retro loc (1325081)  25 Oct. 21, 14:28
    Commentaire

    #122: RetroLoc: 


    1) les millions de morts de la pandémie mondiale, ce "bon espoir d'en échapper" ne leur a pas beaucoup servi.


    2) Tu confonds mortalité et taux de mortalité


    3) On parle souvent d'Israel parce que c'était le pays qui avait lancé sa campagne "massive" de vaccination de sa population à risque, à présent ils sont loin d'être en tête. La France et la Belgique on une meilleure couverture vaccinale, par exemple.


    4) Certaines données montrent tout de même que plus de 90% des patients aux soins intensifs infectés par le covid sont non vaccinés


    5) Une étude israélienne a montré que 100% des infections observées en milieu hospitaliers ont pour origine une personne non-vaccinée.


    6) Le vaccin contre COVID19 n'est pas un sérum. Ce qui me surprend le plus, c'est que ceux qui veulent attendre un vaccin "classique" sont ceux qui n'en voulaient pas avant à cause de la présence d'adjuvants. Les vaccins mRNA ne contiennent aucun adjuvant.


    Enfin, je suis persuadé que la vérité éclatera un jour. Il faudra le temps de récolter et d'analyser les données mais on en connaitra le fin mot un jour et je suis prêt à parier mon 4 heures qu'elle donnera raison aux scientifiques.


    Ceci dit, je regrette l'énorme et grandissant clivage entre les pro- et les anti-vaccin et je crains que cela n'aille de pire en pire.

    #125Auteur Grossbouff (465598)  25 Oct. 21, 15:51
    Commentaire

    "je suis persuadé que la vérité éclatera un jour"

    Oui, mais pas spontanément ni par hasard, car "la Vérité vous rendra libres ! "


    "je regrette l'énorme et grandissant clivage entre les pro- et les anti-vaccin et je crains que cela n'aille de pire en pire".

    C'est de la seule faute des politiciens (grandement poussés par les industriels) car ils rendent visible dans la sphère publique une donnée appartenant définitivement à la sphère privée (dossier médical, historique des maladies et interventions etc)

    Il n'y a aucun clivage concernant les autres vaccins ou les autres expériences médicales, parce que personne n'est obligé de montrer à des inconnus ce qu'il a vécu ou fait, pour simplement pouvoir aller et venir.


    La Liberté, c'esr le but en faveur duquel le reste doit se plier. Ca n'est pas négociable, même une arme à la main.

    #126Auteur Retro loc (1325081)  25 Oct. 21, 16:46
    Commentaire

    Verstehe ich dich richtig, Retro loc? Lockdown und strenge Ausgangssperre für alle ist OK, aber 2G stellt eine unzulässige Einschränkung für Impfverweigerer dar?

    #127AuteurStahlbauer (1259064) 25 Oct. 21, 16:58
    Commentaire

    Je préfère la vie !


     Une étude israélienne a montré que 100% des infections observées en milieu hospitaliers ont pour origine une personne non-vaccinée.


    @ama-ryllis  : Je suis immunodéprimée (nombreuses chimios), je ne vois pas pourquoi je me "solidariserais" avec des non-vaccinés qui menaçent ma vie par inconscience, égoïsme et imbécilité !



    #128Auteur patapon (677402) 25 Oct. 21, 17:05
    Commentaire

    # 129: Frag mich .....

    #130Auteur Regenpfeifer (1228344) 25 Oct. 21, 17:42
    Commentaire

    "Gratulation an die Franzosen, die seit vier Wochen eine geringere Inzidenz haben..."


    Les statistiques, c'est merveilleux ! On fait payer les tests individuellement (et non plus payer collectivement par un remboursement), le nombre de tests réalisés s'effondre et on se félicite d'une baisse de l'incidence.

    Ainsi, le Pouvoir en campagne électorale va pouvoir fanfaronner en clamant "Moi, j'ai gagné la guerre !"

    Répugnant.

    #131Auteur Retro loc (1325081) 26 Oct. 21, 09:19
    Commentaire

    "Lockdown und strenge Ausgangssperre für alle ist OK,"


    Wieso denn OK ??


    https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_...


    Article 432.4 du Code Pénal:

    Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, agissant dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission, d'ordonner ou d'accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d'emprisonnement et de 100 000 euros d'amende.

    Lorsque l'acte attentatoire consiste en une détention ou une rétention d'une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans de réclusion criminelle et à 450 000 euros d'amende.


    Les politiciens et leurs fonctionnaires qui ont assigné à résidence non pas un individu mais presque toute la population, méritent TRENTE ANS DE PRISON. C'est la Loi.

    Pour qu'un régime soit "républicain", il faut obligatoirement qu'il soit un Etat de Droit, c'est à dire que le Pouvoir respecte au moins ses propres Lois. On en est malheureusement loin !


    #132Auteur Retro loc (1325081) 26 Oct. 21, 09:27
    Commentaire

    Kann es ein, dass du das Wörtchen "arbitrairement" in dem zitierten Artikel übersehen hast?

    #133AuteurStahlbauer (1259064) 26 Oct. 21, 09:54
    Commentaire

    Arbitrairement = "D'une façon autoritaire, despotique" (dictionnaires)


    Crois-tu que les décisions ont été prises d'une autre manière ?

    #134Auteur Retro loc (1325081) 26 Oct. 21, 10:12
    Commentaire

    Es war ganz eindeutig dringend geboten, Maßnahmen zur Eindämmung der Pandemie zu verordnen.

    Ich bestreite nicht, dass einige dieser Maßnahmen schwer nachvollziehbar oder sogar völlig unsinnig waren. Aber deine Auslegung des Artikels halte ich für maßlos überzogen.


    Angenommen, du hättest uneingeschränkte Verfügungsgewalt: Was hättest du im März 2020 angeordnet?

    #135AuteurStahlbauer (1259064) 26 Oct. 21, 10:27
    Commentaire

    "Gouverner, c'est prévoir"

    Au gouvernement, il faut des stratèges, pas des tacticiens !

    Devoir réagir après-coup est une démonstration d'échec.

    Sortir de ses fonctions, piétiner la Constitution, renier les Principes, gesticuler pour donner l'illusion d'être à la manoeuvre, c'est s'enfoncer dans la faute inexcusable.


    "Quand les événements nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs." (Georges Clemenceau)


    Concernant la France, TOUTES les décisions de l'Exécutif prises entre octobre 19 et mars 20, ont contribué à la propagation du virus (et non l'inverse). Une fois la maladie présente, c'est encore la population qui a dû souffrir pour compenser les fautes du Pouvoir défaillant et malfaisant.

    #136Auteur Retro loc (1325081)  26 Oct. 21, 10:49
    Commentaire

    Hinterher meckern und klüger sein kann jeder. Was wäre denn richtig gewesen?

    #137AuteurStahlbauer (1259064) 26 Oct. 21, 12:59
    Commentaire

    La question est-elle sincère ?


    Les mesures de politique de santé sont innombrables.


    On aurait pu, par exemple...

    • ne pas détruire les stocks de masques alors que la pandémie avait déjà commencé
    • ne pas continuer à supprimer des milliers de lits d'hôpital au cours de l'année 2020
    • ne pas délaisser les hôpitaux dans le dénuement (ils étaient déjà en grève depuis des années avant que n'arrive le virus)
    • disposer d'une réserve médicale (comme on a une réserve militaire) et de matériel "de mobilisation".
    • ne pas rapatrier les ressortissants français résidant à Wuhan
    • ne pas laisser les pilotes militaires vaquer librement après cette mission (quarantaine)
    • ne pas faire venir les supporters italiens d'une région déjà très touchée remplir un stade et crier au prétexte qu'on "n'arrête pas le football, le football c'est la vie!"
    • ne pas laisser les malades symptômatiques des heures durant dans la salle d'attente des urgences à contaminer la totalité des autres patients attendant aussi leur tour, mais venus "pour autre chose".
    • ne pas avoir interdit l'importation de masques, ne pas avoir puni (amendes) ceux qui ont réussi à s'en procurer.
    • ne pas avoir forcé les soignants pourtant positifs à continuer de travailler et contaminer autour d'eux.
    • ne pas avoir (début Mars !) pris des bains de foule en réclamant en sortant d'un théâtre à ne pas cesser de sortir et de consommer.
    • ne pas interdire aux médecins de prescrire, ne pas les radier de l'Ordre des Médecins pour la "faute d'avoir soigné" !
    • ne pas licencier 300.000 soignants non-vaccinés alors qu'il manque déjà des effectifs.
    • ne pas avoir interdit aux ambulances de transporter les vieux des Altersheime vers les hôpitaux

    etc etc

    Rien que dresser une liste est déjà très déplaisant !

    #139Auteur Retro loc (1325081)  26 Oct. 21, 13:30
    Commentaire

    Ne pas.. ne pas.. ne pas

    OK, alles war falsch, unter anderem französische Staatsbürger aus Wuhan zurück ins Land zu lassen.


    Meine Frage hast du damit immer noch nicht beantwortet: Ich wollte nicht wissen, was die französische Regierung falsch gemacht hat, sondern was sie hätte machen müssen bzw. was du gemacht hättest.

    #140AuteurStahlbauer (1259064)  26 Oct. 21, 13:41
    Commentaire

    Premier précepte en médecine:


    "Primum non nocere !" (Hyppocrate).


    Tout d'abord, ne pas nuire !

    Mieux vaut ne rien faire que faire du mal. Encore plus de mal.


    Appelons un chat un chat: il s'agit-là de malfaisants, de parasites, de nuisibles.


    Les mesures prises en réaction ont plus fait souffrir la population que le problème lui-même, un comble !

    #141Auteur Retro loc (1325081)  26 Oct. 21, 15:05
    Commentaire

    Nun, wie sehr die Bevölkerung ohne diese Maßnahmen gelitten hätte, werden wir glücklicherweise nie genau wissen.

    Nach allem, was ich mitbekommen habe, gab es in Frankreich deutlich mehr unsinnige Maßnahmen und Verordnungen als in Deutschland, was der Akzeptanz sicher nicht förderlich war. Deine Behauptung, die Maßnahmen zur Eindämmung der Pandemie hätten mehr Leid verursacht als die Pandemie, halte ich jedoch für äußerst gewagt.


    Und ich wüsste trotzdem gerne, welche Maßnahmen DU gegen die Pandemie ergriffen hättest.

    #142AuteurStahlbauer (1259064) 26 Oct. 21, 16:00
    Commentaire

    Pourquoi essayes-tu de te montrer plus bête que tu n'es ?


    Une incidence de 100 signifie qu'il y a 100 positifs détectés parmi 100.000 habitants ou 0,1%, parmi lesquels une partie a des symptômes et une plus petite partie a des symptômes graves.

    Au niveau mondial, on estime qu'il y a autant de porteurs sains que de malades, donc entre 0,1 et 0;2% de porteurs, et donc entre 99,8 et 99,9% de bien portants qui n'ont RIEN du TOUT.


    La seule politique qui vaille consiste à trouver ces 0,1-0,2% dans la masse de la population, à soigner les malades, à isoler les asymptômatiques et à FOUTRE LA PAIX aux 99,9% restants.


    (Les mesures terribles ont été prises, comme si tout le monde était un asymptômatique qui s'ignore)


    Les abus de pouvoirs (enfermement, interdiction de travailler, de se rencontrer...) ont causé plus de naissances manquantes que le virus n'a causé de décès. Les mesures gouvernementales ont coûté à la Société plus de vies humaines que le virus ! Il faut quand même avoir en tête les proportions et la gravité des choses ! (et je ne parle pas d'argent)

    #143Auteur Retro loc (1325081)  26 Oct. 21, 19:59
    Commentaire

    Ok, theoretisch ist nichts gegen die Forderung einzuwenden, dass nur Infizierte isoliert und die anderen in Ruhe gelassen werden sollen.


    Wie soll das in der Praxis bewerkstelligt werden? Wie willst du die Infizierten finden, wenn keiner sich testen lässt, weil er kurzerhand postuliert: "Ich gehöre zu den 99 % Gesunden und habe mithin das Recht, in Ruhe gelassen zu werden."?

    #144AuteurStahlbauer (1259064) 27 Oct. 21, 11:20
    Commentaire

    Die Infizierten werden durch Tests gefunden.

    Und bei allem finde ich, man sollte die Kirche im Dorf lassen und maßvoll vorgehen.

    Zum Beispiel sind die Auswirkungen der Lockdowns auf soziale Kontakte gravierend.

    Was ist schlimmer, krank zu werden oder seine Freunde zu verlieren, etc.


    Du hast gefragt, wie die Solidarität mit Nicht-Geimpften aussehen könnte.

    Z.B. hätte man 2G kategorisch ablehnen können.

    Zum Glück wurde es vielerorts so gemacht. Viele Gastronomen sind bei 3G geblieben, die meisten Läden auch.

    Oder man kann einfach aufhören, Nicht-Geimpfte zu dissen.

    Der Fußballer Josuah Kimmich wird jetzt beschimpft, weil er sich nicht impfen lassen will.

    Das finde ich falsch

    Ich selbst habe mich impfen lassen, damit diese Herdenimmunität erreicht wird, bei der auch die Nicht-Geimpften einigermaßen geschützt sind. Aber ich kann es ohne Probleme tolerieren, wenn jemand sich nicht impfen lassen will.

    Auch wenn ich es vernünftig finde, dass viele sich impfen lassen, wegen o.g. "Herdenimmunität".

    #145Auteur ama-ryllis (1081929) 27 Oct. 21, 14:35
    Commentaire

    Les grands Principes ne sont pas des décorations pour les jours "de mer plate", mais doivent être de solides repères pour les jours de tempête, quand les évènements quotidiens nous acaparent.

    Liberté, égalité, fraternité.

    La Population a formé une république et a recruté des politiciens, pour leur confier la mission de préserver à l'avenir les libertés, l'égalité de droit/ de traitement et la fraternité entre les citoyens.

    Qu'ils utilisent leur fonction et leurs pouvoirs pour d'autres buts ou, pire, contre ces Principes, est une faute grave qui mérite beaucoup plus que la destitution.


    La devise du pays n'est pas Santé, Sécurité, Docilité !

    Les politiciens ne sont PAS chargés de la santé de la population, ils sont chargés de mener une bonne politque de santé. Ils ne sont PAS chargés de la sécurité de la population, ils sont chargés de mener une bonne politque de sécurité. etc etc


    Le Code Pénal a raison d'envoyer 30 ans en prison un politicien qui prive un citoyen de sa liberté fondamentale d'aller et venir.

    Le Code Pénal a raison d'envoyer aussi en prison un politicien qui traiterait les citoyens de manière inégale (Pass).

    Le Code Pénal a raison d'envoyer aussi en prison un politicien qui dresserait les citoyens les uns contre les autres (tout serait de la faute d'une partie de la population !), surtout si c'est dans le seul but de diviser encore et plus, pour mieux régner sur la prochaine élection.


    S'agissant de crimes jugés en cour d'assises, le délai de prescription est de trente ans. Autrement dit, le président, ses ministres et ses fonctionnaires peuvent encore être jugés jusqu'en 2050/2051.

    #147Auteur Retro loc (1325081)  27 Oct. 21, 15:36
    Commentaire

    https://www.zdf.de/nachrichten/politik/corona...

    "Seit eineinhalb Jahren gilt in Deutschland eine bundesweite Corona-Notlage. Diese ermöglicht es Bundesregierung und Landesregierungen, ohne Zustimmung von Parlamenten Corona-Maßnahmen anzuordnen."


    Was ist die rechtliche Grundlage in Frankreich, aufgrund derer die Regierung ihre Covid-19-Maßnahmen durchsetzen kann ? Und aufgrund derer auch anders vorgegangen werden kann, als im Normalzustand ?


    Deutschland und Frankreich sind in einigen Punkten enorm verschieden.

    Retro loc empfinde ich nicht als Querdenker,

    und jemanden als Querdenker zu bezeichnen, ist gegenwärtig wie ihn an den Pranger zu stellen.


    #148Auteur ama-ryllis (1081929) 27 Oct. 21, 16:28
    Commentaire

    Il y a en France une loi "d'état d'urgence sanitaire".

    En gros elle dit que la démocratie et même la république sont des structures de décision trop lentes, dont on se passera.

    Comme E. Macron en mars 2020 a déclaré que le pays était "en guerre", il réunit en tant que "chef des armées" son "conseil de défense" et décide de tout. Sans ordre du jour, sans écrits, sans savoir QUI est présent, sans minutes, sans Journal Officiel et *naturellement* sans responsabilité !

    Ce sera certainement sa ligne de défense lors de son futur procès: "J'ai décidé de mon irresponsabilité, avant de prendre mes décisions".


    On peut réellement se demander si le pays restera "en guerre" jusqu'au 31 Juillet 2022 !

    C'est quasiment la population "en guerre" contre son "occupant de l'intérieur" !


    Statistiquement, les mesures d'urgence, une fois décrétées dans la sidération, restent dans la durée:

    On est encore toujours sous le plan Vigipirate depuis 26 ans. Depuis bientôt 6 ans, les militaires patrouillent en ville 24/24.

    Les dispositions de l'Etat d'urgence décrété en 2015 ont été adoptées parmi les règles ordinaires.

    Maintenant, on "tâte le terrain" en envisageant un Passe permanent, et en y ajoutant régulièrement de nouvelles conditions de caducité/prorogation, ainsi que de nouvelles raisons:

    Ainsi, par exemple, on a entendu des médecins poisson-pilotes, réclamer un confinement général coercitif en cas... de pic de pollution aux particules fines !

    #149Auteur Retro loc (1325081)  27 Oct. 21, 17:05
    Commentaire

    ja, tu das, "retro machin" :),

    und berichte sozusagen neutral und ohne Polemik,

    auch wenn dir der Kragen platzt -

    was man natürlich verstehen kann bei soviel Unvernunft -


    stimmt schon, in D wurde da anders reagiert,

    aber wir in D verstehen nicht, wie es in F war oder ist, wenn unsere Informationen aus Zugespitzheiten bestehen ...

    #151Auteur ama-ryllis (1081929) 27 Oct. 21, 19:59
    Commentaire

    RetroLoc a raison sur un point: Macron est passé outre les conseils des experts et a tout décidé d'autorité, parce que lui bien sûr il sait tout mieux que les autres.

    Et cela a créé un beau chaos avec son cortège de morts.


    Par contre, là où son argumentation vacille, c'est de penser qu'on peut tester toute une population avec une efficacité de 100% pour mettre en quarantaine seulement la portion infectée. C'est absolument irréaliste, d'un point de vue logistique mais aussi scientifique: les tests ne sont pas fiables à 100% et la quantification par qPCR (pas en principe mais à cause de l'état d'urgence) ne sont pas comparables, donc le seuil de positivité est plutôt bancal (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, les tests sont bons mais pas parfaits).

    Une quarantaine reste une quarantaine depuis qu'on a découvert le principe: on ne regarde pas avant si les gens ont la maladie ou pas.


    La liberté est bien sûr un bon argument, à condition de ne pas oublier que la liberté de mouvement des uns s'arrête où celle de vivre des autres commence. On ne peut pas sacrifier les vieux et les faibles (patapon m'excusera de ce raccourci, nécessité fait loi) au nom de la liberté!


    #152Auteur Grossbouff (465598)  28 Oct. 21, 08:35
    Commentaire

    Grossbouff, mon propos n'était que politique.

    La liberté est un but, un objectif, pas une variable d'ajustement.

    Face à l'actualité imprévue, le politicien est chargé de faire en sorte que les libertés soient assurées, en sacrifiant autre chose. Y compris la santé, y compris la vie !

    On nous dit être en guerre, et c'est la raison invoquée pour gouverner en "conseil de défense" secret. Eh bien en temps de guerre, on met en jeu son temps, sa fatigue, sa santé et sa vie pour garder sa liberté.

    Face à un ennemi menaçant nos vies, on ne s'arrête pas, on n'attend pas que ça cesse, on ne claquemure pas. On assume la menace, on avance contre lui, et on l'arraisonne ou le détruit.

    "La liberté ou la mort"... Mieux vaut mourir libre que vivre esclave ou détenu.


    Envoyer des hélicoptères à 1690€ de l'heure pour interpeller une personne isolée bronzant dans une crique, est une politique qui n'a rien de sanitaire. Simultanément, les soignants de l'hôpital coupaient des sacs de poubelle pour se faire des blouses de fortune, faute d'en recevoir de leur ministère de tutelle !


    Ta dernière phrase est choquante. Non, on ne sacrifie personne (et la population n'est pas un bétail dont le spoliticiens seraient propriétaires !!). Par contre, dans toutes les sociétés et toutes les époques, les vieux se sacrifient eux-mêmes pour les jeunes. Les parents se sacrifient pour leurs enfants. Naturellement. Sans ordres pour le faire.

    Et pour ce qui est de l'argent, jamais une Société n'a pris des centaines de milliards de dettes sur plusieurs générations pour prolonger un peu ses vieux. On s'endette pour investir, pour l'avenir, en faveur de ceux qui rembourseront (les enfants).


    Au cours de la pandémie, le ministre a supprimé 5700 lits d'hôpital. Or les restrictions générales ont été déclenchées et justifiées par la saturation des hôpitaux. Les conditions des restrictions ont donc été créées de toutes pièces par le ministre.

    La population est donc quadruplement victime de la mauvaise politique.

    La préparation était très faible, des moyens préparés ont été détruits.

    Elle a été malade et a perdu des membres. Elle a été déshumanisée (interdiction des cérémonies de sépulture etc)

    L'économie a été massacrée. Et on lui a collé contre son gré des centaines de milliards de dettes supplémentaires.


    Ca n'est pas fini, la mauvaise politique continue:

    En renvoyant 300.000 soignant non-vaccinés, les hôpitaux sont obligés de fermer des chambres, faute de personnel ! 20% des lits restants encore après toutes les fermetures des années passées sont aujourd'hui vides, alors que les listes d'attente de soins s'allongent (opérations reportées en 2020...).

    Les soignants déjà en grève en 2017-2019 sont, faute des 300.000 collègues manquants, encore plus surchargés. Ils sont en burn-out, ou changent de métier !

    Or un lit vide doit être supprimé, c'est la loi (!).

    Cette politique organise méthodiquement que la prochaine vague ou la prochaine maladie/crise soit encore pire.


    Je maintiens donc à raison, que les auteurs de cette politique sont malfaisants, parasites et nuisibles.

    #153Auteur Retro loc (1325081)  28 Oct. 21, 09:12
    Commentaire

    Virus avec une mortalité de 0,5 % : personne ne s'en soucie

    Virus avec une mortalité de 2 % : divise la société

    Virus avec une mortalité de 10% : change la société

    Virus avec une mortalité de 50% : unit la société


    Cette fois-ci, nous avons juste été malchanceux ;)


    #154Auteur robojingler (1321596)  28 Oct. 21, 12:39
    Commentaire

    #139 : D'où tu sors le chiffre complètement farfelu de 300 000 soignants licenciés, car non vaccinés ? C'est du grand n'importe quoi : ils ne sont déjà pas licenciés, mais suspendus (la nuance est de taille). Et surtout, ils sont loin, très loin d'être 300 000 (même pas 8 000 en fait) ! C'est ridicule.

    #155Auteur Yps (236505) 28 Oct. 21, 13:00
    Commentaire

    Le Monde:

    "En effet, selon le dernier point épidémiologique de Santé publique France, au 14 septembre, veille de l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale, plus de 10 % des personnels exerçant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou établissement de santé n’avaient reçu aucune dose de vaccin. Cela représenterait des centaines de milliers de personnes, « environ 300 000 » selon les estimations du ministère, qui compte tous les professionnels de la santé, quelle que soit leur catégorie".


     Le ministère ne compte pas non plus ceux qui ont démissionné AVANT d'être suspendus (déjà deux dans ma petite rue et deux dans ma famille proche). Le ministère confesse qu'il est moins difficile de recruter que d'empêcher de partir ! Alors que recruter n'est pas simple, il faut des formations etc.


    Il y a d'autres raisons encore de manquer de personnel. Si le ministère confesse que 20% des lits restent vides par faute de personnel soignant, ou bien c'est vrai, ou bien c'est plus, mais ces gens là ne mentent pas dans le sens inverse de ce qui les arrange.


    Mais finalement, je dirais presque "peu importe" !

    Une politique qui a pour effet de réduire le nombre de soignants déjà faible dans un pays vieillissant confronté à une pandémie est une mauvaise politique. On juge l'arbre à ses fruits.

    Et comme les auteurs de cette mauvaise politique sont très fiers de leurs mauvais choix, ils doivent partir et assumer les suites pénales.

    #156Auteur Retro loc (1325081)  28 Oct. 21, 13:18
    Commentaire

    Ich weiß immer noch nicht, wie du die Infizierten herausfinden wolltest, wenn man Nichtinfizierte grundsätzlich nicht belästigen, also auch nicht testen darf.

    #157AuteurStahlbauer (1259064) 28 Oct. 21, 13:39
    Commentaire

    Une politique qui consiste à fermer les centres de test, à ne plus les rembourser (44€) et à supprimer les petits avantages qu'on laissait aux personnes fraîchement testées, ne conduit CERTES PAS à augmenter le nombre de tests.


    Il y a eu en décembre une opération de test total sur une ville moyenne (Charleville-Mézières).

    Tout le monde ne s'est pas présenté. Parceque les résultats bons ou mauvais ne seraient en aucun cas pris en compte (Paris décide de façon centralisée, par d'exceptions ville par ville), parcequ'aucun avantage n'a été proposé. Finalement les résultats sont restés quasi-secrets.


    On ne peut pas forcer à donner son sang, et il est interdit de rémunérer pour ça (ni d'acheter un organe).

    Pourtant le Pays parvient grosso modo a collecter les doses de sang dont il a besoin.

    Pour tester, on peut faire pareil.

    #158Auteur Retro loc (1325081) 28 Oct. 21, 13:58
    Commentaire

    Et les autres pays européens, qu'est-ce qu'ils ont fait en mieux / en moins bien ????? Est-ce qu'un autre gouvernement que celui de Macron aurait fait mieux ???? Les partis d'opposition ont-ils proposé des choix alternatifs ????

    #159Auteur Regenpfeifer (1228344) 28 Oct. 21, 14:07
    Commentaire

    Haben die Tests von Anfang an 44 € gekostet?


    In Deutschland und Luxemburg waren sie bis vor ein paar Wochen gratis.

    Jetzt, wo jeder die Möglichkeit hatte, sich impfen zu lassen, besteht kein Anlass mehr, den Impfverweigerern ihren Eintrittsschein fürs Kino, Restaurant oder Konzert aus Steuermitteln zu bezahlen. Die Impfung ist immer noch gratis und die Impfverweigerer haben jederzeit Zugang dazu.


    2G oder 3G ist mir persönlich egal. Aber wenn ich die Wahl zwischen einem 2G Ort ohne Maske und einem 3G Ort mit Maske (Restaurant, Kino...) habe, dann gehe ich zum 2G-Veranstalter.

    #160AuteurStahlbauer (1259064) 28 Oct. 21, 14:50
    Commentaire

    "Et les autres pays européens, qu'est-ce qu'ils ont fait en mieux / en moins bien ????? "


    contentons nous de comparer FR et DE ...



    L'Allemagne n'a jamais interdit de se promener seul (liberté fondamentale d'aller et venir) dans la nature.

    Elle n'a pas donné des amendes à ceux qui se procuraient des masques.

    Elle n'a pas exigé un rapport au ministère (les "attestations") pour sortir fumer une cigarette ou faire courir le chien à moins d'un kilomètre.

    Elle n'a pas interdit aux médecins de soigner.

    Elle a laissé les soignants contaminés s'isoler, sans les réquisitionner à leur poste et les forcer à travailler (et à contaminer) malgré la maladie.

    Elle n'a pas laissé les hôpitaux publics déborder pendant que les cliniques privées avaienbt encore des capacités inutilisées.

    Elle n'a pas supprimé des lits d'hôpital pendant qu'on en avait tant besoin.

    Elle n'a pas interdit aux ambulanciers de transporter les malades.

    Elle n'a pas interdit aux vieux de recevoir la viste d'un conjoint ou d'un pasteur.

    Elle n'a pas interdit les cérémonies religieuses, ni les cérémonies funèbres.

    etc etc 

    Faut-il 100 pages pourl ister tout ce que l'Allemagne a fait de mieux ?

    #161Auteur Retro loc (1325081) 28 Oct. 21, 16:39
    Commentaire

    OK, dass die Bürokratie in Frankreich weit absurdere Blüten treibt als in Deutschland ist bekannt. Das war auch in der Pandemiebekämpfung so. Reglementierung der erlaubten Spazierwege und natürlich ein Formular für jeden Schritt vor die Tür - das ist wirklich Realsatire.


    Aber auch in Deutschland haben in den schlimmsten Zeiten infizierte Krankenpfleger weitergearbeitet.

    Ich bezweifle, dass in Frankreich wirklich Ärzten und Rettungsdiensten verboten wurde, ihre Arbeit zu machen. Was meinst du damit genau?

    Besuche im Altenheim waren so gründlich reglementiert, dass unter dem Strich nur noch 20 Minuten pro Monat möglich waren.

    Hatten die unausgelasteten Privatkliniken denn die Ausstattung, um Corona-Intensivpatienten zu versorgen? In Deutschland wurden den Krankenhäusern Prämien bezahlt, wenn sie freie Betten als Reserve vorhielten. Sofort ging die Belegung in den für die Coronaversorgung völlig ungeeigneten Psychiatrien um 8 % zurück und die Psychiater kassierten für leere Betten.

    Dass die Kirchen offen geblieben sind, halte ich für einen der schwersten Fehler, die gemacht wurden. Wochen nach Ausbruch der Pandemie jede Woche wieder eine Versammlung von überwiegend älteren Menschen zu erlauben grenzt für mich schon an vorsätzliche Beschleunigung des sozialverträglichen Ablebens.


    Meine Ausgangsfrage: Was hätte getan werden müssen? ist immer noch unbeantwortet.

    #162AuteurStahlbauer (1259064) 29 Oct. 21, 09:15
    Commentaire

    Non seulement les jeunes sont les plus touchés par la pauvreté, mais ils sont aussi ceux qui ont le plus souffert de la crise du Covid-19

    Selon les derniers chiffres disponibles de l’Insee, en 2019, 12,5 % des 18-29 ans ont eu un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté (soit 50 % du revenu médian), alors que ce taux est de 8,3 % pour l’ensemble de la population, et d’à peine plus de 3 % pour les plus de 65 ans. On ne connaît pas encore le taux de pauvreté en 2020, mais l’Insee indique que les jeunes sont ceux pour qui la hausse du chômage a été la plus forte en 2020.

    A cette forte incidence de la pauvreté chez les jeunes, notre système social ajoute une difficulté supplémentaire : le principe de dépendance des jeunes adultes envers la solidarité familiale. Les 18-25 ans n’ont pas droit au RSA. Cette logique impose aux jeunes d’origine modeste, qu’ils soient en études, en formation, en recherche d’emploi ou en emploi précaire, une situation de détresse financière que la crise sanitaire n’a fait qu’aggraver.


    Pourquoi exclure les jeunes adultes de la solidarité nationale ? La raison est idéologique : nos dirigeants politiques, et une grande partie de l’opinion publique, redoutent des effets supposément pervers liés au versement d’une prestation à des jeunes. Cet « assistanat » les pousserait à la fainéantise ; ceux qui cherchent un emploi pourraient se contenter de jouer à la PS4 ; ceux qui étudient ne verraient plus l’intérêt d’aller en cours ; ceux qui travaillent pourraient préférer diminuer leur nombre d’heures de travail et toucher un complément de l’Etat. Si de tels effets pervers peuvent exister pour certains jeunes – en général en difficulté psychologique et qu’il serait d’ailleurs bon de prendre en charge –, ils sont si limités qu’ils n’ont jamais pu être confirmés par les travaux statistiques.

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/10/... 

    #163Auteur mars (236327) 31 Oct. 21, 19:26
    Commentaire

    Le seuil de pauvreté à 50% est un calcul un peu ancien. Celui des 60% est plus réaliste.


    Ca fait à peu près 1050€ pour un adulte isolé, 2200€ pour un ménage avec deux jeunes enfants, 3150€ pour une famille avec 3 adolescents...


    A moins de travailler parallèlement à plein temps, on imagine mal un étudiant vivre AU DESSUS du seuil de pauvreté (du moins en FR où les bourses sont bien deux/trois fois inférieures à celles du Bafög)

    La réaction gouvernementale au Covid a fait disparaître un très grand nombre de petits jobs qui convenaient aux étudiants.

    Ce n'est pas "de la faute" de la maladie, mais bien de celle des mauvaises politiques qui ont été menées à son occasion.

    #164Auteur Retro loc (1325081)  01 Nov. 21, 08:50
    Commentaire

    Unbestreitbar haben die Maßnahmen zur Pandemiebekämpfung einige Gruppen schwerer getroffen als andere. Das beantwortet aber immer noch nicht meine Frage, was die Regierung hätte tun müssen bzw. was du getan hättest.

    #165AuteurStahlbauer (1259064) 02 Nov. 21, 11:13
    Commentaire

    #165: Der Franzose hat da eine ganz einfache Sicht der Dinge: wenn er auf einer verschneiten Strasse im Verkehr stecken bleibt, dann soll die Regierung gefälligst etwas dagegen tun ;)

    #166Auteur robojingler (1321596) 02 Nov. 21, 11:54
    Commentaire

    Und wenn die Regierung dann ein Formular verteilen lässt, mit dem Schneefreiheit beantragt werden kann, ist der Franzose zufrieden?

    #167AuteurStahlbauer (1259064) 02 Nov. 21, 13:10
    Commentaire

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/fermeture...


    “La situation est au-delà de catastrophique”


     “Il y a 15 ans, la France était le pays avec le meilleur système de santé. Aujourd’hui nous ne sommes même pas dans les dix premières places de ce classement”


    "Dans la quasi-totalité des annonces de fermetures des urgences, la raison invoquée est le manque de personnel pour faire tourner les services."


    On juge l'arbre à ses fruits !

    #168Auteur Retro loc (1325081)  05 Nov. 21, 09:19
    Commentaire

    La vérité finira par remonter à la surface.

    Les mercenaires commencent donc à préparer leurs arrières:


    https://www.youtube.com/watch?v=eoa95zJcqN4

    #169Auteur Retro loc (1325081) 12 Nov. 21, 16:45
    Commentaire

    Dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi on a évacué des malades vers l'Allemagne en 2020. Il s'agissait donc de fausses informations d'après toi ?

    #170AuteurKatz2 (473027) 15 Nov. 21, 16:03
    Commentaire

    Les hôpitaux publics ont été réellement pleins !

    Ils ont étés tellement réduits (300.000 lits de moins ces dernières années, alors que la population augmente et vieillit, 5700 de moins au cours de 2020) qu'il est incapable de supporter un imprévu de +2 ou +5% sans surchauffe. Aucune marge de manoeuvre. Aucun surplus consenti en 'temps de paix" pour faire face aux "temps de crise". Aucune réserve stratégique. Aucune réserve tactique.


    Aujourd'hui, en plus !, 12% des lits sont entièrement équipés, mais restent inutilisés, faute d'infirmières en quantité proportionelle. Il manque des milliers d'infirmières et Paris refuse catégoriquement d'ouvrir des places dans les écoles.


    L'hôpital était déjà en sur-tension et en grève avant 2020. Sa situation est aujourd'hui encore pire.


    Et ça ce n'est pas "de la faute du virus" mais bien exclusivement de la faute des politiques de santé.

    #171Auteur Retro loc (1325081) 15 Nov. 21, 18:26
    Commentaire

    On ne sait vraiment plus que croire, c'est inquiétant !

    #172Auteur Clélia (601872) 17 Nov. 21, 08:01
    Commentaire

    Il y a encore de l'espoir car la consommation de télévision en France a baissé de 34 minutes quotidiennes en un an seulement (article du Figaro aujourd'hui, qui qualifie la chute d'inquiétante).

    #173Auteur Retro loc (1325081) 17 Nov. 21, 08:14
    Commentaire

    Pendant ce temps en Guadeloupe où le virus est presque absent (environn 1 personne sur 5000 porte des symptômes) Paris envoie des unités antiterroristes (RAID et GIGN, comparables au GSG9) pour aller casser la gueule à des infirmières épuisées qui refusent de se faire piquer.


    Ca, quand il s'agit de lutter contre des riches traficants, contre des quartiers entiers avec des risques de riposte et d'embrasement, la police a des consignes claires ! Fermer les yeux, ne pas y aller, laisser faire et attendre que des règlements de compte éliminent des meneurs.


    Mais contre des infirmières, pas de risque de riposte !

    Ils vont pouvoir cogner en toute impunité, puis rentrer chez eux après leurs huit heures de "travail".


    Les mêmes causes donnant les mêmes effets, on peut s'attendre à une escalade.

    #174Auteur Retro loc (1325081)  22 Nov. 21, 09:22
    Commentaire

    Pendant ce temps en Guadeloupe où le virus est presque absent (environn 1 personne sur 5000 porte des symptômes) Paris envoie des unités antiterroristes (RAID et GIGN, comparables au GSG9) pour aller casser la gueule à des infirmières épuisées qui refusent de se faire piquer.


    https://information.tv5monde.com/info/covid-1...


    J'a lu l'article en diagonale, mais il me semble qu'il ne s'agit pas d'aller casser la gueule aux infirmières... Et d'où sors-tu que le virus est presque absent en Guadeloupe ?



    #175Auteur TheoD (392230) 22 Nov. 21, 10:23
    Commentaire
    La liste des revendications des manifestants est longue et pour la plus grande part justifiée, mais je ne crois pas que ce soit quelques infirmières épuisées qui pillent les magasins et brûlent des voitures.
    #176Auteur patapon (677402) 22 Nov. 21, 10:48
    Commentaire

    "Au 21 novembre 2021, le département Guadeloupe recense 151 hospitalisations en cours pour cause de COVID-19 dont 8 en réanimation. Après hospitalisation, 3 402 patients sont de retour à leur domicile."


    Pour 396.000 habitants, ça donne 0,038% d'hospitalisations dont 0,002% de cas graves.


    Un hospitalisé pour 2622 habitants. Ce sont les 2621 restants, bien portants, qui voudraient qu'on leur foute la paix, et qu'on écoute leurs revendications déjà anciennes.


    "... qui pillent les magasins et brûlent des voitures"

    Les scènes de pillage, si elles sont médiatisées, peuvent suffire à retourner l'opinion des "bourgeois bien chauffés" qui détestent d'abord le désordre dans la rue et la poussière chez eux. Ca marche à tous les coups. Réforme SNCF, retraites, gilets jaunes, soignants etc.

    Il suffit de trouver des images, de les suciter si elles sont rares, pour retourner une opinion au départ sympathisante.

    Les esprits ouverts au dialogue parlent à des murs depuis des années.

    Ils tirent finalement une oreille pour tenter de la déboucher ? C'est tellement prévisible que ça pourrait être voulu.

    A se demander ce qui est le plus grave, tirer les oreilles ou de faire le sourd effrontément.

    Qui sème le vent, récolte la tempête.

    #177Auteur Retro loc (1325081)  22 Nov. 21, 10:57
    Commentaire

    Je soutiens entièrement le post de RetroLoc.


    >>Les mêmes causes donnant les mêmes effets, on peut s'attendre à une escalade.

    C'est probablement voulu!


    La vérité c'est que

    Ces enfants de salauds

    Ça les arrange un peu

    La came dans leurs ghettos

    Ça tue surtout les pauvres

    Les négros, les bandits

    Ça justifie les flics

    Ça fait vendre des fusils

    (Renaud)

    #178Auteur Grossbouff (465598) 22 Nov. 21, 11:28
    Commentaire

    Pour 396.000 habitants, ça donne 0,038% d'hospitalisations dont 0,002% de cas graves.

     

    Ça, ce sont les 151 au 21 novembre. Et les 3402 depuis le début, on en fait quoi ?

     

    Un hospitalisé pour 2622 habitants. Ce sont les 2621 restants, bien portants, qui voudraient qu'on leur foute la paix

     

    Tu sais certainement que tous les malades n'ont pas besoin d'être hospitalisés ?

    C'est facile de sortir un chiffre de son contexte. Quant au discours "nous les gentils, eux les méchants", ça devient lassant...

    #179Auteur TheoD (392230) 22 Nov. 21, 11:52
    Commentaire

    "Tu sais certainement que tous les malades n'ont pas besoin d'être hospitalisés ?"


    Bien sûr !

    Il y en a à peu près 80 tous les jours. Ca les assomme un moment, ça les colle au lit et puis ils s'en remettent et reprennent leurs vies.

    L'important est que des gens qui tombent malade sans devoir être hospitalisés, ça n'est pas tres grave. C'est la vie ! D'autres maladies existent aussi.

    En tous cas, ça ne justifie pas de supprimer les Droits Humains, même "temporairement" et même "avec des intentions louables". Le SarsCoV2 tel qu'il sévit actuellement en Guadeloupe ne peut plus servir de prétexte à des mesures politiques sans lien logique/scientifique. C'est ce qu'expriment les manifestants. Ca m'étonnerait qu'une surenchère policière soit de nature à les faire changer d'avis !


    #180Auteur Retro loc (1325081) 22 Nov. 21, 12:25
    Commentaire

    Dialogue? Concertation sociale? Vous en avez entendu parler, vous?

    'fin bon c'est pas nouveau hein, je suppose que personne n'a la mémoire assez courte que pour avoir oublié comment Macron a "traité" le problème des gilets jaunes.

    #181Auteur Grossbouff (465598)  22 Nov. 21, 12:50
    Commentaire

    #180 - Ah oui, j'oubliais, ce n'est qu'une petite grippe et on vit sous une dictature...


    *bin raus*

    #182Auteur TheoD (392230) 22 Nov. 21, 14:43
    Commentaire

    1) Si on n'est pas content des mesures prises on peut descendre la la rue, avec des pancartes, chanter ou crier des slogans, mais incendier des voitures, piller des magasins, tirer sur les policiers, c'est totalement inacceptable et stupide.

    2) En Guadeloupe 30 % de la population est vacciné et le taux d'infection est hors de contrôle. En Métropole 75 % ont eu les deux piquouses et la situation sanitaire n'est certes pas satisfaisante, mais bien meilleure qu'en Guadeloupe.

    3) En Allemagne le taux de vaccination stagne à 67 % et en Saxe les toubibs vont commencer à trier les patients - tout comme en Autriche.

    Voilà quelques chiffres qui devraient faire réfléchir les antivax Guadeloupéens et les Martiniquais.

    #183Auteur leloup54 (865959) 22 Nov. 21, 18:04
    Commentaire

    Il y a plus que la résistance au vaccin et au pass sanitaire :


    https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/gre...

    #184Auteur patapon (677402) 22 Nov. 21, 18:14
    Commentaire

    Mais oui, il y a là un taux de chômage élevé, un coût de vie exorbitant (une brique de lait pasteurisé 2,50 €), une certaine indifférence de la Métropole, mais tout cela ne date pas d'hier. Ils en ont ras le bol, je les comprends, mais de là à flinguer des flics et dévaliser des petits commerçants sous prétexte que l'on n'aime pas le pass sanitaire...

    Comme l'a dit le ministre de la santé allemand, à la fin de l'hiver on n'aura plus que des vaccinés, des guéris et des morts. Bonjour l'angoisse ! Je plains les Guadeloupéens et Martiniquais, le réveil sera rude.

    #185Auteur leloup54 (865959)  22 Nov. 21, 18:35
    Commentaire

    à #183:

    que signifie pour toi "hors de contrôle" ? Tout est évidemment contrôlé.


    '42.72

    Taux d'incidence - Ce taux correspond au nombre de tests virologiques positifs pour 100 000 habitants sur une semaine glissante. Chiffre au 19 novembre 2021"


    "1.32 %

    Taux de positivité des tests virologiques (RT-PCR) - Ce taux correspond au nombre de tests positifs sur une semaine par rapport au nombre de tests réalisés. Chiffre au 19 novembre 2021"


    42,72 signifie qu'environ une personne sur 4700 présente des symptômes.


    L'Exécutif se tolèrera pas que l'exemple guadeloupéen (incidence 40/100000 avec peu de vaccins) soit connu et influent.



    "on peut descendre la la rue, avec des pancartes, chanter ou crier des slogans..."

    Ca, ils le font depuis des années, sans que rien n'ait changé d'une virgule!


    D'une manière générale, les manifestations ont de l'influence sur les politiciens qui souhaitent appliquer la volonté populaire. Ca les interpelle quand ils se sont écartés de celle-ci, en toute bonne foi.

    D'une manière générale, les manifestations sont contre-productives sur les politiciens qui, en toute connaissance de cause, veulent agir contre la volonté populaire. Ca les conforte même.


    #186Auteur Retro loc (1325081)  23 Nov. 21, 09:04
    Commentaire

    Les sages-femmes hospitalières viennent de se voir augmenter le salaire après une longue présence dans la rue. Donc, les manifs peuvent mener à qqc, quand elles sont civilisées, sans casse.

    #187Auteur leloup54 (865959) 23 Nov. 21, 14:39
    Commentaire

    Distribuer trois-francs-six-sous en contractant de nouvelles dettes sur le compte des bénéficiaires, ce n'est pas un gros effort !

    Mais s'agissant du pouvoir ! Jamais le pouvoir ne change de mains, pacifiquement, sur un coin de table verte.


    Les Caraïbes, avec une incidence de 40/100000 ne supportent pas qu'on leur applique d'autorité, au nom de la Sainte Centralisation, les même mesures restrictives que celles de pays européens avec une incidence 10 ou 20 fois supérieure. Ils ne supportent pas que le Président piétine la Constitution. Que le Ministre se prenne pour leur médecin. etc.

    Il s'agit bien de pouvoir, pas de pognon !

    Et l'Executif n'a aucune intention d'en partager ne serait-ce qu'une miette. Peu importe les bruits de tambours et trompettes qu'une procession pourrait faire, à une distance de 8 heures d'avion.

    #188Auteur Retro loc (1325081) 23 Nov. 21, 15:19
    Commentaire

    #Theo 182


    "C’est le journaliste Pascal Jouary, auteur de « Secret-défense. Le livre noir » (Max Milo), qui a levé ce « lièvre » : parmi les délibérations du pouvoir exécutif classées « secret-défense » figurent celles des Conseils de défense sanitaire. « Y siègent le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de la Santé, le ministre de la Défense, le ministre de l’Intérieur, le ministre de l’Économie et celui du Travail, auxquels peuvent se joindre des acteurs des grandes institutions publiques du domaine de la santé », lit-on sur le site de l’Élysée. Il y est précisé que « leurs décisions s’appuient sur les recommandations [du] Conseil scientifique Covid-19 créé en mars 2020 à la demande du ministère de la Santé ». Ainsi le fameux « nous sommes en guerre » martelé par Emmanuel Macron au début de l’épidémie n’était pas qu’une formule rhétorique : les mesures prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19 rejoignent les questions liées au renseignement, à la lutte anti-terroriste ou à la dissuasion nucléaire.


    « Les décisions clés de la gestion de la pandémie sont classées pour des décennies » constate Pascal Jouary dans un entretien accordé à Marianne (13 novembre). Classées « secret-défense », ces délibérations deviennent en effet inaccessibles pendant 50 ans, voire 100 ans pour les documents dont la communication pourrait porter atteinte à la sécurité de personnes nommées ou pouvant être identifiées.µ se protege contre un procès de Nuremberg 2.0 … Ce classement a de quoi nourrir la défiance tant sur l’origine du virus (s’apparentait-il donc à une arme biologique ?) que sur les mesures successives et parfois contradictoires prises pour enrayer l’épidémie. Rappelons à ce propos que la Cour de justice de la République est déjà saisie de quelque 14 500 plaintes. Mais, outre l’immunité présidentielle qui protège le "chef de l’État", le « secret-défense » donne à l’ensemble des participants une protection « en béton ». Théoriquement, sa levée totale ou partielle n’est pas impossible. Mais des enquêteurs qui obtiendraient le feu vert de la Commission consultative du secret de la défense nationale (CSDN), composée de magistrats et de parlementaires, risqueraient fort de se heurter au véto de l’autorité ayant classifié le dossier ou le document, à savoir le ministère de la Défense.

    Certes, reconnaît Pascal Jouary, « supprimer le secret-défense serait irresponsable » quand la sécurité de la nation est en jeu, mais peut-on l’appliquer à la gestion de la crise sanitaire ? « Jusqu’où la démocratie peut-elle s’accommoder de choix cruciaux faits à dix dans une pièce, sans rendre de compte à personne ? » Rien à dire sur le plan réglementaire : le code de la Défense prévoit en effet que les décisions et délibérations du Conseil de défense et de sécurité nationale relèvent du secret-défense. Mais est-il bien conforme à l’esprit de la Constitution de mettre la gestion de la crise sanitaire dans le même sac que ce qui touche à la sécurité intérieure et extérieure ? Dans son entretien à Marianne, Pascal Jouary plaide pour un élargissement des conditions « d’accréditation secret-défense des magistrats », « aujourd’hui très limitées », ou pour la création d’« une instance indépendante habilitée à lever le secret au cas par cas ». Mais on peut douter qu’il soit plus démocratique de donner des pouvoirs politiques à des magistrats ou à une commission dont « l’indépendance » sera évidemment contestée. Il ne s’agit donc pas de remettre en cause le secret-défense auquel sont soumis les participants au Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN), mais de s’interroger sur son extension aux questions de santé."


    Je souhaite à chacun d'ouvrir ses yeux et son esprit. De ne jamais s'interdire de penser. Puis de nommer un chat, un chat.

    Ces horreurs n'arrivent pas qu'aux autres... !


    #189Auteur Retro loc (1325081)  26 Nov. 21, 21:00
    Commentaire

    Il ne s’agit donc pas de remettre en cause le secret-défense auquel sont soumis les participants au Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN), mais de s’interroger sur son extension aux questions de santé.


    Bien sûr qu'il faut être vigilant, ne me prends pas pour un mouton ! Mais la COVID n'est pas une question de santé tout à fait ordinaire et les situations exceptionnelles requièrent des mesures exceptionnelles. Je ne pense pas que la France soit sur le point de sombrer dans la dictature. En Allemagne, c'est le consensus mou et on voit où ça mène. On est reparti pour un autre hiver de confinement sauf que l'an dernier, personne n'était vacciné...


    #180 - Ca les assomme un moment, ça les colle au lit et puis ils s'en remettent et reprennent leurs vies.


    Je connais quelques personnes, de tous âges et de toutes conditions physiques, qui n'ont pas été hospitalisées mais ont été assommées un moment, comme tu dis, qui a duré trois semaines. Elles ne s'en sont pas toutes remises entièrement et leur vie à un peu changé... Ce discours du "c'est pas si grave que ça" est insupportable !

    #190Auteur TheoD (392230) 27 Nov. 21, 19:50
    Commentaire
    #190 : +1
    #191Auteur Regenpfeifer (1228344) 27 Nov. 21, 22:33
    Commentaire

    "Elles ne s'en sont pas toutes remises entièrement et leur vie à un peu changé...


    Et tous ceux, à travers les générations et les continents, qui ont dû prendre les armes pour leurs libertés ? Leur vie a un peu changé. Certains sont revenus traumatisés. Certains y ont perdu leur santé, ou une jambe. D'autres y ont perdu leur courte vie. Mais l'enjeu était de taille !

    La liberté est bien plus importante que la santé ou la vie, ce n'est pas juste des expressions. Les principes ne se limitent pas aux périodes de mer plate. C'est dans la tempête qu'il faut s'y accrocher et s'y raccrocher.

    Ceux qui, bourgeoisement, préfèrent l'asservissement à l'inconfort, à défaut de porter leurs sentiments à un minimum de noblesse, doivent au minimum de la reconnaissance et de l'admiration à ceux qui ont sacrifié leur santé et leur vie pour la Liberté.


    Inversion des valeurs ! Renoncer aux fins pour économiser les moyens. Perdre son âme pour soulager son corps. Sacrifier la liberté contre un peu de santé... C'est plus que grave, puisque c'est vital.

    "Ce discours du "c'est pas si grave que ça" est insupportable !

    #192Auteur Retro loc (1325081) 29 Nov. 21, 10:49
    Commentaire

    #192

    Quel amalgame.....

    #193Auteur Sus (236594) 29 Nov. 21, 12:37
    Commentaire

    @192

    Tu fais du du coq à l'âne.

    "La liberté est bien plus importante que la santé ou la vie"

    Ok, mais à quoi rime la liberté s'il n'y a plus de vie ou de santé ? Si nous sommes sérieusement malades nous sommes hospitalisés, et là, c'est les toubibs qui nous dictent la voie à suivre.

    Ma liberté s'arrête là où commence celle d'autrui, je ne suis pas libre d'infecter mon voisin, à moins qu'il ne s'agisse d'un accident de parcours. Mais je dois prendre des précautions : vaccination, gestes barrières...

    #194Auteur leloup54 (865959) 29 Nov. 21, 14:30
    Commentaire

    Sus : C'est aussi mon avis...


    Retro loc : Alors là, chapeau ! Il fallait oser la comparaison... N'est-ce pas toi qui parlais de proportions ?

    Et puis bien sûr, le droit à la santé est accessoire et quiconque accepte les mesures prises est un bourgeois paresseux, égoïste et soumis. Tu sembles ne pas avoir été malade, ton entourage non plus. Tant mieux pour vous, je te souhaite de ne pas avoir besoin d'un lit en soins intensifs (pour quelque raison que ce soit) dans les mois qui viennent. Pour ma part, je préfère m'accomoder de restrictions temporaires (ça ne veut pas dire qu'elles me plaisent et ce n'est pas de gaîté de cœur que je limite mes contacts sociaux) plutôt que de choper une saloperie pareille et d'aller contaminer les non-vaccinés. As-tu un tant soit peu imaginé les conséquences à tous les points de vue (sans parler des hauts cris) si aucune mesure n'avait été prise ?


    Edit : D'accord avec leloup54 !

    #195Auteur TheoD (392230)  29 Nov. 21, 14:32
    Commentaire

    # Leloup54

    Qu'on se comprenne bien, il ne faut pas confondre les "petites" libertés qu'on pourrait qualifier de secondaires et les "grandes" libertés fondamentales, contre lesquelles l'Etat ou le Pouvoir ne doit pas se permettre d'agir.


    Par exemple, le port du masque en lieu clos est comme le porte du casque à moto. C'est du bon sens, c'est pas très agréable. C'est exigé par un simple décret ministériel, un papier sur un coin de table. C'est contraignant mais ce n'est pas si grave que d'interdire de circuler.


    Les libertés fondamentales sont:

    • la dignité humaine
    • la liberté personnelle
    • la protection de la sphère privée
    • la liberté de religion
    • la liberté de communication
    • la liberté de circulation
    • la liberté de la science et de l'art
    • le droit au mariage et à la famille
    • la garantie de la propriété
    • la liberté économique
    • la liberté d'association et syndicale


    Les esprits peuvent être brouillés car on ne met pas les mêmes réalités derrière les mêmes mots.

    Par exemple "confinement" et "lock-down":

    Il y avait bien des coiffeurs et autres commerces fermés, mais (dans la Hesse), JAMAIS je n'ai été empêché de circuler. Personne n'a été amendé par la police pour s'être promené seul en forêt. Aucun médecin n'a été radié pour avoir fait des téléconsultations sans vaccin préalable. Il y a bien eu une limite sur les attroupements en ville mais ce fut finalement acceptable et accepté parceque ni absolu ni pérenne dans le temps 

    Etc

    En France, par contre, il fallait justifier et déclarer au Ministère (pour archivage) toute sortie de moins de 59 minutes, il était interdit de ravitailler ailleurs qu'au magasin le plus proche, interdit d'y aller trop souvent etc

    Interdit de prescrire des médicaments, interdit d'enterrer ses morts, de se marier, de célébrer les Cultes etc etc

    La liste des abus de pouvoir est presque sans fin.


    Qu'on se comprenne bien, mon propos est purement politique et non pas sanitaire !

    Il ne s'agit pas de disserter sur l'intérêt ou pas de s'isoler des autres, mais bien sur le droit de la part d'un fonctionnaire d'isoler quelqu'un d'autre (sans peine "d'assignation à résidence" prononcée par un juge), le droit pour un politicien de bafouer les Principes et les Lois.


    Recommander de limiter ses contacts (comme en Allemagne) est un conseil de bon-sens.

    Interdire d'entrer en contact (comme en France) est un grave abus de pouvoir contraire aux droits humains, qui mérite d'être puni en conséquence.


    Déclaration des Droits Humains, Article 2:

    "Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté..."

    Le Pouvoir et la politique en général ont pour BUT de conserver les libertés. La liberté c'est l'OBJECTIF inaliénable. Tout le reste doit plier s'il le faut, être sacrifié s'il le faut, pour que la Liberté perdure.

    Seul l'individu-citoyen peut se restreindre lui-même une liberté fondamentale (que ce soit sur le conseil du Pouvoir ne pose aucun problème), pour lui-même et pour lui seul.


    et plus loin "« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.»

    Bigre ! Le plus indispensable des devoirs ! Il va bien falloir qu'on s'y colle, d'une manière ou d'une autre. Triste et sombre perspective. Mais quelle alternative au "plus indispensable des devoirs" ??



    #196Auteur Retro loc (1325081)  01 Déc. 21, 12:14
    Commentaire
    "EN FRANCE, PAR CONTRE, IL FALLAIT...." : C'etait le cas pendant le premier confinement, CE N'EST PLUS LE CAS AUJOURD'HUI !!!! C'etait sûrement exagéré, mais depuis, tout est redevenu "normal" pour une situation sanitaire pénible pour tout le monde. Personnellement, je ne trouve pas que mes libertés fondamentales soient supprimées. Quant à la "liberté" de se faire vacciner ou non- c'est un autre chapitre.
    #197Auteur Regenpfeifer (1228344) 01 Déc. 21, 15:19
    Commentaire

    Ben non, tout n'est pas redevenu normal. Reprends plus haut la liste des libertés fondamentales et vois celles qui sont toujours bafouées.


    Pour ce qui est de la liberté d'aller et venir, le Ministère n'archive plus la totalité des déplacements ("attestation dérogatoire") mais archive encore tous les check-points avec Passe. Des départements insulaires sont toujours sous le régime du couvre-feu. Et personne ne sait répondre aux questions "à quoi bon", "pour quoi faire" ni "combien de temps".

    #198Auteur Retro loc (1325081) 01 Déc. 21, 16:01
    Commentaire
    Je n'ai pas dit "tout est redevenu normal" (ce n'est pas le cas) , j'ai dit "tout est redevenu "normal" pour une situation sanitaire pénible pour tout le monde" - nuance !!!
    Et avec les smartphones, les cartes bancaires , les achats sur internet, on n'est pas tracé ?! - et tout ça de façon volontaire et consentante ? Et puis AUCUN GOUVERNEMENT , AUCUN PAYS ne peut dire combien de temps ça va durer, il n'y a pas que la France ....
    #199Auteur Regenpfeifer (1228344)  01 Déc. 21, 16:49
    Commentaire

    Ce que j'ai essayé de faire comprendre plus haut, est que, à ma connaissance, l'Allemagne (Hesse) a jusqu'à présent respecté les Droits Humains et les Lois allemandes (constitution en tête) tandis que le gouvernement français les a bafoués à grande échelle.


    "AUCUN PAYS ne peut dire combien de temps ça va durer."

    Que dois-je comprendre ? N'importe quel Texte peut se faire abroger par un autre Texte de même rang juridique. Si un ministre signe un décret attentatoire aux Libertés publiques, un autre décret peut mettre fin à cet abus. Immédiatement et sans délai.


    Encore une fois, mon propos est politique et non pas sanitaire. Et jusqu'à maintenant, les dégâts politiques ont largement dépassé en gravité les dégâts démographiqes.

    #200Auteur Retro loc (1325081) 01 Déc. 21, 17:06
    Commentaire

    La différence entre l'Allemagne et la France c'est qu'en France le président fait la pluie et le beau temps, tout le reste se met à son pas. Et si, comme c'est le cas avec Macron, il est persuadé de tout savoir mieux que les autres et notamment les spécialistes, ben on arrive à un chaos invraisemblable comme c'est arrivé en France, où tout ou presque a été fait en dépit du bon sens.

    Mais attendez la prochaine présidentielle, ça va peut-être être encore pire! (on a parfois l'impression que c'est le but des présidentielles, de faire chaque fois pire que la précédente)



    #201Auteur Grossbouff (465598)  02 Déc. 21, 14:03
    Commentaire

    La France a mis en place des règles strictes (et pas assez contraignantes à mon goût), mais les chiffres de contaminations, d'hospitalisations, d'admissions en réa confirment, que nous avons quelques longueurs d'avance sur l'Allemagne. Nous sommes libres de faire ce qui nous plaît à condition de ne pas nuire à autrui, donc nous ne devons jamais infecter notre voisin par notre négligence ou à cause nos opinions politiques. Les antivax sont irresponsables, je dirais même criminels. Pour ce qui est du pass sanitaire, ce n'est qu'un bout de papier qui certifie que l'on fait preuve de civilité.

    #202Auteur leloup54 (865959) 02 Déc. 21, 22:14
    Commentaire

    Dans la vie, mourir est la seule chose qui soit obligatoire.

    Certains ambitionnent de mourir la tête haute, sans dettes, dans l'honneur et la dignité.

    D'autres, manifestement, n'ambitionnent que de mourir en bonne santé.

    La Société continue de se diviser, ce qui doit certainement profiter à quelques uns.

    #203Auteur Retro loc (1325081) 03 Déc. 21, 09:22
    Commentaire

    A part la mort, il y a une deuxième chose, à laquelle on n'échappe pas : les impôts

    😉

    #204Auteur leloup54 (865959) 03 Déc. 21, 17:05
    Commentaire

    --

    #205Auteur TheoD (392230)  06 Déc. 21, 11:06
    Commentaire

    Plus la population est vaccinée et plus les contaminations augmentent. Pointer du doigt les non vaccinés (pas forcément antivax) n'est pas la bonne cible.Ce sont les vaccinés qui se croient protégés et qui pensent protéger leur entourage qui ont baissé la garde et qui sont les vecteurs du virus. Je suis fier d'être non vacciné car je m'autoconfine et je ne contamine personne. Je ne pense pas être irresponsable ni égoîste. Inversement, ceux qui se font vacciner pour un pass sanitaire qui leur ouvre le droit d'aller aux spectacles ou au restaurant font preuve de pur égoïsme. C'est quand même assez loin de l'acte civique.

    #206Auteur Gazalain (950422)  06 Déc. 21, 21:14
    Commentaire

    Das ist nicht richtig, Gazalain. Leider können auch Geimpfte das Virus weiterverbreiten. Aber sie erkranken in der Regel nicht schwer.

    Wenn du dich als Ungeimpfter infizierst, ist die Wahrscheinlichkeit groß, dass du auf der Intensivstation landest und dort das letzte Bett bekommst, das sonst jemand mit einem akuten Schlaganfall (womöglich dein Vater) noch hätte bekommen können.

    #207AuteurStahlbauer (1259064) 07 Déc. 21, 08:30
    Commentaire

    Plus la population est vaccinée et plus les contaminations augmentent.

    C'est étrange parce qu'en Allemagne, c'est le contraire : les taux de contamination sont les plus élevés là où les taux de vaccination sont les plus bas...


    Ce sont les vaccinés qui se croient protégés et qui pensent protéger leur entourage qui ont baissé la garde et qui sont les vecteurs du virus.

    Il y a des irresponsables partout. Mais les adultes vaccinés dont les enfants ne le sont pas ne vont certainement pas faire n'importe quoi ! Pour ma part, je continue de faire attention à moi et aux autres, et j'attends le rappel.


    Je suis fier d'être non vacciné car je m'autoconfine et je ne contamine personne.

    Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir vivre en autarcie...


    Inversement, ceux qui se font vacciner pour un pass sanitaire qui leur ouvre le droit d'aller aux spectacles ou au restaurant font preuve de pur égoïsme.

    Étrange logique...


    #208Auteur TheoD (392230) 07 Déc. 21, 09:46
    Commentaire

    Mittlerweile ist doch Folgendes klar:


    Früher oder später müssen wir alle diese Infektion durchmachen. Wie bei den Grippeviren wird es wahrscheinlich immer wieder neue Wellen mit aggressiveren Mutationen geben, die ihren jährlichen Tribut fordern.


    Die Impfung schützt diejenigen, die möglicherweise schlecht auf diese Infektion vorbereitet sind, vor schweren Verläufen. Mehr nicht.


    Langfristig müssen wir uns also von den Personen, die wir nicht schützen können, verabschieden. Das tut weh, ist aber in der Menschheitsgeschichte auch nicht wirklich neu.


    Es geht also nur darum, wie wir diese Entwicklung zeitlich steuern wollen. Verhindern können wir sie zurzeit nicht.

    #209Auteur Ludwig (236353)  07 Déc. 21, 10:55
    Commentaire

    Omicron semble bien moins méchant que ses prédécesseurs.

    (Je l'ai eu en Novembre et ai pu continuer à travailler sans même penser consulter. Trois enfants aussi positifs, un avec juste une gorge qui gratte chez l'un et sans aucun symptôme chez les deux autres).

    Autant Alpha m'avait bien secoué en 2020, me laissant penser qu'il aurait pu achever une personne moins solide, autant Omicron ne me fait plus peur du tout.


    C'est l'évolution naturelle des viri, de muter en devenant de plus en plus contagieux et de moins en moins "méchants".


    L'espoir est grand qu'il supplante les variants précédents.


    Par ailleurs, l'immunodéfense naturelle semble s'avérer bien plus puissante que celle des vaccins conçus contre les premiers variants.


    Evidemment, comme le politiciens corrompus ont acheté d'avance des millions de doses d'un vaccin qui marche mal, ils poussent à les distribuer, sans même attendre de savoir quelle est leur efficacité contre Omicron.


    #210Auteur Retro loc (1325081)  07 Déc. 21, 15:06
    Commentaire

    Depuis 1946 jusqu'à auhjourd'hui, la population a considérablement augmenté. Presque doublé en comptant un forfait de clandestins.


    https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/00...


    Pour tant la catastrophe martelée reste invisible ! Corona n'est pas ébola !

    #211Auteur Retro loc (1325081) 08 Déc. 21, 17:37
    Commentaire

    Plus de 100000 décès dus à la Covid-19 en Allemagne.

    L'hôpital du patelin d'à côté ne prend plus personne en soins intensifs.


    Mais à part ça, Madame la Marquise...

    #212Auteur TheoD (392230) 09 Déc. 21, 14:04
    Commentaire

    Mon avis de chercheur qui s'y connait un peu avec le sujet. D'abord je veux affirmer ma position: je pense que le vaccin est utile, aussi bien au niveau individuel que collectif mais je pense aussi que la vaccination n'est pas un geste anodin et que chacun doit continuer à avoir le choix de se faire injecter qq chose dans le corps ou non. Si on argumente qu'on met la vie des autres en danger en ne se faisant pas vacciner, alors il faut faire pareil avec les autres vaccins, par exemple la grippe qui est tout sauf anodine.



    Pour être honnête, ce qu'on essaie de nous vendre, c'est une solution parfaite qui serait le vaccin, en nous faisant croire qu'ainsi on pourrait enfin "revenir à une vie normale", ce à quoi aspirent bien des gens et que la pandémie serait résolue. La vérité c'est qu'on n'en sait foutrement rien! On ne sait pas si on peut obtenir une immunité collective avec le vaccin ou avec une infecton naturelle. En fait aucun donnée récoltée ne montre une telle chose et pourtant à certains endroits de la planète (par exemple le Brésil), le taux d'infection a atteint pratiquement 90%.

    Donc obliger les gens à se faire vacciner sans savoir si ca marche vraiment, je trouve cela très limite. Je suis bien d'accord que l'on manque d'alternatives mais en l'absence de certitudes, il ne faut pas vendre de la poudre aux yeux, c'est malhonnête.

    Ensuite, en Autriche par exemple, 30% de la population est résistante à la vaccination et franchement, je trouve incroyable d'obliquer presqu'un tiers de sa population à faire quelque chose qu'elle ne veut pas faire. On ne peut quand même pas ignorer l'avis de millions de personnes! C'est effarant!

    Les mesures coercitives ne sont pas encore connues mais je doute qu'on arrive à mettre plus de 2 millions de personnes en prison.


    Maintenant ce n'est pas une raison pour partir en vrille et imaginer des complots, nier l'hécatombe, minimiser la gravité du virus etc. Beaucoup attendent le vaccin comme un messie et imaginent que ça va leur permettre de tomber le masque et d'éternuer dans la paume sa main. C'est évidemment irréaliste ou en tout cas rien ne nous permet de l'affirmer a priori.


    Je finirai en signalant que celui qui pense pouvoir parler de omicron en connaissance de cause à l'heure qu'il est se discrédite immédiatement car on n'a aucune donnée fiable actuellement.



    #213Auteur Grossbouff (465598)  09 Déc. 21, 14:53
    Commentaire

    Deux reportages intéressants sur l'Italie et le Portugal hier, dans Auslandsjournal:

    https://www.zdf.de/politik/auslandsjournal/di...


    Maintenant ce n'est pas une raison pour partir en vrille et imaginer des complots, nier l'hécatombe, minimiser la gravité du virus etc.

    Je finirai en signalant que celui qui pense pouvoir parler de omicron en connaissance de cause à l'heure qu'il est se discrédite immédiatement car on n'a aucune donnée fiable actuellement.

    +1

    #214Auteur TheoD (392230)  09 Déc. 21, 15:06
    Commentaire

    "alors il faut faire pareil avec les autres vaccins, par exemple la grippe qui est tout sauf anodine."


    Elle fait en France bon an mal an 15.000 victimes. On produit des vaccins avec un an de retard. Le prend qui veut. On ne l'exige pas pour aller et venir, pour travailler ni pour commercer. On ne l'inocule pas aux enfants.


    Evidemment qu'on ne sait rien de fondamental sur Omicron, mais.

    L'Afrique du Sud déclare n'avoir AUCUNE hospitalisation avec lui.

    La Russie déclare qu'il ressemble à un rhume.

    Dans les gens que je connais, tous les positifs étaient assymptomatiques. Les autres avaient des troubles qu'ils n'ont pas jugé justifier une consultation.

    Cet après-midi encore, un proche collège a été rendu incapable de travailler pour x jours suite à l'injection. Dans mon canton, plusieurs accidents de voiture ont eu lieu dans les minutes suivant l'injection. La presse régionale relate des morts régulièrement, surtout chez des jeunes en bonne santé. On parle de "malaise soudain sans signes précurseurs". Certes, mourir est un mal-aise...

    En conséquence, et restant bien dans le domaine émotionnel (et non rationnel), on a le droit de dire individuellement que le vaccin fait plus peur que le virus.


    Les exemples pullulent de jeunes cherchant le contact, organisant des "corona party", pour attraper le machin, et espérer qu'avec ça les boomers leur foutent la paix quelques mois !


    "On ne peut quand même pas ignorer l'avis de millions de personnes! C'est effarant!"

    Le vaccin autrichien (technique classique) est annoncé pour Avril. En organisant l'obligation en Février, le Pouvoir corrompu lui coupe l'herbe sous le pied, lui supprime 100% du marché. A 16€ la dose de Pfizer, multiplié par 3 ou 4 et par personne, il y a des principes qui volent en éclat.


    #215Auteur Retro loc (1325081) 09 Déc. 21, 17:12
    Commentaire

    Evidemment qu'on ne sait rien de fondamental sur Omicron, mais.

    L'Afrique du Sud déclare n'avoir AUCUNE hospitalisation avec lui.


    https://www.tagesschau.de/inland/drosten-coro...


    "Der Virologe Drosten hält die Omikron-Variante für besorgniserregend. Der Blick nach Südafrika habe gezeigt, wie rasant sie sich verbreitet und wie gefährlich sie auch für Kinder sein kann. Deutschland müsse schnell handeln und vor allem boostern, sagte er in den tagesthemen.

    Der Virologe Christian Drosten hat sich in den tagesthemen besorgt über die neue Coronavirus-Variante Omikron geäußert. Daten aus mehreren Ländern wie Südafrika, Dänemark und England zeigten, dass sich das Infektionsgeschehen etwa alle drei Tage verdoppele. "Das ist deutlich schneller als das, was wir von der Delta-Variante gewohnt waren."


    Zu den bisherigen Erfahrungen mit der Variante in Südafrika, wo Omikron erstmals entdeckt und untersucht wurde, sagte er: "Wir wissen, dass die Krankheitsschwere dort geringer ausgeprägt ist. Wir verstehen aber nicht ganz genau, wie das zu deuten ist. Dort geht ein Drittel der Fälle ins Krankenhaus, und wenn sie im Krankenhaus sind, dann haben sie nur so etwa ein Drittel der schweren Verläufe", so Drosten. Das wäre aber nur eine Faustregel und seien keine genauen Zahlen."

    --------------

    La Russie déclare qu'il ressemble à un rhume.

    Alors si la Russie le dit...




    #216Auteur TheoD (392230)  10 Déc. 21, 10:04
    Commentaire

    RetroLoc, je suppose que tu as assez de sens commun pour imaginer que ton exemple personnel vaut pipelette quand on parle d'une pandémie mondiale. Je pourrais te répondre que de mon côté, j'ai perdu un bon ami en parfaite santé du covid avant l'arrivée des vaccins et que mes parents en ont bavé quand ils ont été infectés, que dernièrement un oncle et une tante non-vaccinés ont fini à l'hôpital et que je suis entouré de gens qui ont 3 vaccinations (de 19 à 90 ans) et qui ont eu pour la plupart une seule journée un peu difficile, sans plus. Et sur mes 18 collègues vaccinés, tous ont eu au max. une journée foutue à cause du vaccin et comme nous sommes des gens honnêtes et sensés, nous nous sommes fait vacciner un vendredi ou un samedi pour ne pas perdre de journée de travail.

    Il est illusoire d'imaginer qu'une vaccination équivaut à prendre une aspirine. Cela implique une réaction immunitaire systémique, c'est le but hein, donc il est évident et même souhaitable que le corps réagisse, qu'on se sente fatigué, qu'il est dangereux de conduire ou de faire du sport (myocardite) etc...Un peu de bon sens est de mise mais malheureusement c'est une denrée assez rare...


    #217Auteur Grossbouff (465598)  10 Déc. 21, 10:59
    Commentaire

    En temps normal, avec un un vaccin classique, on ne l'administre qu'après une consultation. On y évoque le terrain, les allergies, les antécédents etc et on conclut parfois à une contre-indication.


    Aujourd'hui en France un médecin ne peut pas conclure à une contre-indication, il n'en a pas le droit, il risque d'être radié ! Seul un collège de médecins, compliqué et long à réunir, ne peut prononcer une contre-indication.


    Le discours gouvernemental est qu'il n'existe aucune contre-indication. Ce qui revient à dire que la démarche est bénigne, ce qu'elle n'est pas, surtout avec une technique encore très novatrice (ARNm).


    Résultat, on injecte sans rendez-vous dans une camionette de la caravane du Tour-de-France. Un injecte un ARM comme on distribue un porte-clé, on ne vérifie pas même si l'intéressé a déjà eu la maladie. Et pour taire les réticences, le praticien est payé deux fois plus que pour un geste ordinaire.


    Quand mon fils, étudiant, a annoncé à son entourage sa positivité, les réactions ont été innombrables pour réclamer une visite, dans l'ESPOIR D'ATTRAPER LE MACHIN eux-aussi ! Il aurait dû les compter.

    Ce qui me fait penser que la peur est en train de changer de camp...


    #218Auteur Retro loc (1325081) 10 Déc. 21, 12:51
    Commentaire

    Ce serait bien que tu donnes des sources pour étayer tes affirmations...

    (un médecin ne peut pas conclure à une contre-indication, il n'en a pas le droit, il risque d'être radié ! Le discours gouvernemental est qu'il n'existe aucune contre-indication. Et pour taire les réticences, le praticien est payé deux fois plus que pour un geste ordinaire.)


    Quand mon fils, étudiant, a annoncé à son entourage sa positivité, les réactions ont été innombrables pour réclamer une visite, dans l'ESPOIR D'ATTRAPER LE MACHIN eux-aussi ! Il aurait dû les compter.

    Ce qui me fait penser que la peur est en train de changer de camp...


    J'imagine l'entourage... Dans le mien, on fait tout pour éviter d'être contaminé et de propager le virus. J'ai arrêté de collaborer avec une collègue qui refuse de se faire vacciner, même si ça m'a compliqué le travail.

    #219Auteur TheoD (392230) 10 Déc. 21, 14:46
    Commentaire

    Intéressant.

    Il y a t-il d'autres critères physiques ou médicaux qui justifient pour vous une telle ségrégation ?

    Est-ce la première fois, ou une longue habitude ?





    https://www.insee.fr/fr/statistiques/4931039?...

    Morts toutes causes confondues du 1er janvier au 31 octobre : 2020 : 538 541 / 2021 : 542 092 et moyenne 2015/2019 : 499 171.


    Ca alors ! Le massacre tant seriné n'est toujours pas visible.

    Pire, l'année 2021 avec 90% de vaccinés a vu plus de décès que l'année 2020 avec 0% ou presque (la campagne n'ayant débuté qu'en Décembre).

    Ca alors ! Ca doit être les mairies et l'Etat-Civil qui mentent tous séparément dans leurs coins, et le ministère central de la Vérité qui a raison.

    #220Auteur Retro loc (1325081)  10 Déc. 21, 16:47
    Commentaire

    Les infectés d'aujourd'hui sont aussi les guéris de demain -


    et puis, généralement, on a aboli les maladies qui peuvent tourner mal, par la vaccination,

    comme la polio.

    Covid aussi peut tourner mal, c'est pourquoi on vaccine.

    C'est une stratégie sanitaire, pas plus. Plus les gens sont vaccinés, moins de nourriture trouve le virus.


    Or c'est une stratégie parmi d'autres. En Suède on a préféré l'infection, on y est maintenant à une incidence de 46 (au moins on y était il y a 15 jours). Ont-ils les meilleurs hopitaux p.ex.?


    Quelqu'un qui doit être soigné en soins intensifs, y reste pendant plusieurs semaines.

    Pendant ce temps les autres malades, cancer, accident etc., qui nécessitent une opération, doivent attendre. L'un ou l'autre parmi eux n'a pas le temps d'attendre.

    Il meurt, parce que quelqu'un d'autre ne voulait pas se faire vacciner.

    Et un autre attrape le long covid, vacciné ou non ?


    D'un autre côté, une maladie est une maladie, une pandémie est une pandémie, une rose est une rose ...

    C'est peut-être déjà bien qu'on ait la possibilité de se faire vacciner et que nous ne mourons pas des centaines par jour ...


    Et s'il n'est pas possible de vacciner autant qu'on voudrait, les infirmiers et infirmières capituleront après des semaines et des mois de surmenage - et les gens doivent mourir. C'est assez simple, c'est même la vie.

    Mais qu'on ne vienne pas alors faire des reproches à ceux qui ont essayé d'éviter le pire.






    #221Auteur ama-ryllis (1081929)  10 Déc. 21, 17:19
    Commentaire

    #220 - 😂

    "Ségrégation" est un bien grand mot... Ne t'inquiète pas pour elle, elle évolue dans les milieux correspondants et il n'y a aucun isolement en vue. Simplement, je n'avais pas envie d'être responsable si elle tombe malade. J'ai essayé de la convaincre et je n'ai pas baissé les bras tout de suite mais au bout d'un moment, les infos à la Telegram, Schiffmann et consorts, c'est lassant...

    #222Auteur TheoD (392230)  10 Déc. 21, 18:51
    Commentaire

    En Suisse, les cas augmentent et on essaie de ménager la chèvre et le chou : prendre les mesures les moins restrictives possibles tout en limitant les dégâts. Les familles doivent faire face à des situations difficiles. A l'école, les contaminations se multiplient dans les classes qu'on finit par devoir fermer. Les frères et sœurs d'un enfant malade sont mis en quarantaine. Les centres de test covid sont débordés. Pauvres parents qui doivent gérer ça tout en assumant leurs obligations professionnelles !

    #223Auteur Clélia (601872)  11 Déc. 21, 10:35
    Commentaire

    Ca alors ! Le massacre tant seriné n'est toujours pas visible.


    Cette remarque est écœurante ! Voir #212

    Tu fais une fixette sur les décès en occultant complètement les malades qui ne s'en remettront pas entièrement. Toujours dans le "c'est pas si grave que ça", centré sur ta petite personne.

    #224Auteur TheoD (392230) 11 Déc. 21, 16:56
    Commentaire

    Le tabagisme provoque en france plus de 75 000 décès par an, soit plus de 200/jour en moyenne. Pourquoi à l'instar des décès dus au Covid, n'affiche-t-on pas le nombre journalier sur les écrans de télévision (BFM en tête) ?

    Geste-barrière simple: ne pas fumer.

    #225Auteur Gazalain (950422)  11 Déc. 21, 21:26
    Commentaire

    Je ne vois pas bien le rapport...

    #226Auteur TheoD (392230) 12 Déc. 21, 18:14
    Commentaire

    Définition du rapport:

    "Relation résultant de la comparaison de deux grandeurs inégales, mais de même espèce, et qui peut être évaluée avec précision."

    Comparer le nombre de décès par deux causes distinctes est un rapport pertinent. Mettre en relation, relativiser, comparer. Ce sont les préalables à la réflexion et à la formation du jugement.

    C'est aussi ce qui permet de dépasser l'émotion individuelle pour atteindre une raison collective.

    #227Auteur Retro loc (1325081) 13 Déc. 21, 09:41
    Commentaire

    Sauf que ces victimes du tabagisme n'arrivent pas toutes en même temps dans les services de réanimation et ne causent pas de situations désastreuses telles qu'on les connaît actuellement !

    #228AuteurKatz2 (473027) 13 Déc. 21, 09:54
    Commentaire
    #228 : ... et que le tabagisme est librement choisi et non contagieux....
    #229Auteur Regenpfeifer (1228344) 13 Déc. 21, 09:58
    Commentaire

    ...et qu'il ne tue pas en quelques semaines seulement...

    #230Auteur TheoD (392230)  13 Déc. 21, 10:09
    Commentaire

    à #229:


    Un fumeur passif est une personne qui respire involontairement de la fumée, c’est-à-dire des personnes fréquemment exposées au tabac mais non fumeuses. Le tabagisme passif constitue un risque avéré pour la santé. Il augmente de 25% le risque de développer des maladies cardiaques, provoque des cancers, des pathologies respiratoires et aggrave l’asthme. La fumée de cigarette est dangereuse dès les premières secondes d’exposition.

    Les fumeurs passifs aspirent involontairement la fumée de tabac. Il est reconnu que la fumée de tabac contient environ 4000 produits chimiques, parmi lesquels environ 50 sont cancérigènes et dangereux pour la santé,


    En France, un million de personnes sont exposées au tabagisme passif et celui-ci provoque 3 000 à 5 000 morts par an. Le tabagisme passif présente également des risques pour l’enfant à naitre.


    Comparer. Ce ne veut pas dire considérer sur un pied d'égalité. Au contraire. C'est mettre en rapport, en relation, en perspective, des choses de même nature mais d'importance différente. 

    Ainsi on peut dire (par exemple !) que le tabagisme passif (des non-fumeurs) provoque plus de victimes que les accidents de la route (par exemple), mais bien moins que la grippe annuelle (toujours par exemple)

    #231Auteur Retro loc (1325081) 13 Déc. 21, 11:29
    Commentaire
    Leben ist immer lebensgefährlich... (Erich Kästner)
    #232Auteur Regenpfeifer (1228344) 13 Déc. 21, 12:07
    Commentaire

    Précisément, c'est pour lutter contre les effets du tabagisme passif qu'on interdit de fumer dans les lieux publics!

    Scandale, on prive les fumeurs de leur liberté de fumer où ils veulent!

    Ou alors, simple mesure pour éviter de tuer quelqu'un d'autre?


    #233Auteur Grossbouff (465598) 13 Déc. 21, 13:52
    Commentaire


    "aber halt - wer wird denn gleich in die Luft gehen ? -


    greife lieber zur HB !"


    ;)


    c'était la publicité de la cigarette HB, dans les années 60 - 80 je crois ...

    #234Auteur ama-ryllis (1081929)  13 Déc. 21, 15:21
    Commentaire

    Et merde...des données prêtes à être publiées montrent que 2 doses de Pfizer ne protègent pratiquement plus contre une infection symptomatique avec le variant omicron.

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021....

    Par contre, 3 doses offrent une protection contre les effets sévères de l'infection à plus de 90%.


    #235Auteur Grossbouff (465598) 16 Déc. 21, 08:45
    Commentaire

    La dernière étude danoise a de quoi surprendre...

    #236Auteur Retro loc (1325081) 16 Déc. 21, 10:14
    Commentaire

    Laquelle? Tu peux préciser?

    #237Auteur Grossbouff (465598) 16 Déc. 21, 13:26
    Commentaire

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/au-d...


    Pendant ce temps le Canada déconseille la 3è piqûre aux vieux:

    "Le Devoir.com, l’un des principaux journaux canadiens, très sérieux soit-dit en passant, pas du genre complotiste en d’autres termes.

    « Avis aux 70 ans et plus : si vous avez souffert de la COVID-19, une troisième dose de vaccin n’est plus recommandée. Le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a changé son fusil d’épaule après que des aînés en CHSLD qui avaient déjà contracté la maladie ont été victimes d’importants effets secondaires lors de la dose de rappel.

    C’est la Dre Sophie Zhang, co-cheffe adjointe de l’hébergement au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, qui a alerté le CIQ et le ministère de la Santé et des Services sociaux à ce sujet.

    La Dre Zhang et les médecins pratiquant dans les CHSLD qu’elle gère ont observé « beaucoup beaucoup beaucoup d’effets secondaires » chez les aînés qui avaient eu la COVID-19 et avaient déjà reçu deux doses, contrairement à ceux qui n’avaient pas contracté la maladie.

    L’opération vaccinale a débuté le 18 octobre. Une troisième injection du vaccin Moderna a été donnée aux résidents. Peu de temps après, de nombreux aînés ont souffert de forte fièvre et ont vu leur état général se dégrader (perte d’appétit, faiblesse, fatigue et léthargie), indique la Dre Zhang. « Dans certains cas, plus sévères, la personne avait de la difficulté à respirer et le taux d’oxygène baissait », ajoute-t-elle. Des aînés se sont aussi retrouvés en delirium, selon la médecin.

    Ébranlée par la situation, l’équipe du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal a cessé 48 heures plus tard la troisième dose chez les aînés ayant déjà eu la COVID."


    Pendant qu’au Canada certains se demandent si une troisième dose est une bonne idée chez ceux qui ont déjà rencontré le virus avec deux doses, que l’on se demande aussi s’il ne faut pas diminuer le dosage de 100mg actuel des vaccins Moderna (interdits aux moins de 30 ans), en France on se dit qu’on pourrait pourquoi pas, plutôt augmenter la dose !


    Remarque:

    "Ce covid et ses variants sont une zoonose. Une zoonose c’est quoi ? Définition sur le site de l’Anses.fr ici : « Les zoonoses sont des maladies dont le pathogène, bactérie, virus ou parasite, peut être transmis de l’animal à l’Homme et inversement ». Je suppose que vous n’avez pas oublié l’histoire (officielle) du pangolin affamé qui dévore une chauve-souris infectée avant de terminé en ragout ou en nems dans l’estomac du patient zéro (le premier malade) que l’on recherche toujours en évitant soigneusement de regarder du côté du laboratoire P4 de Wuhan. En clair, les animaux sont également porteurs de covid, les visons danois en sont d’ailleurs des hôtes remarquables. Vous avez donc désormais des réservoir humains et animaux de partout dans le monde. Même si vous vaccinez tous les « humains » avec des vaccins qui en plus n’empêchent ni la transmission ni les mutations, et quand bien même nous aurions les meilleurs vaccins, qu’il nous faudrait vacciner tous les animaux ou presque de la terre… d’un point de vue analytique, nous entendons au mieux des grandes âneries, au pire des gros mensonges, les deux n’étant pas exclusifs l’un de l'autre."


    Autrement dit, le meilleur vaccin qui soit reste un choix individuel, il ne sera jamais une solution collective.

    Les tentatives "zéro" comme en Nouvelle Zélande ou Australie aux relents tyranniques, ne marchent pas non plus. Même dans des îles.



    #238Auteur Retro loc (1325081)  16 Déc. 21, 14:15
    Commentaire

    Ecoute RetroLoc, ce n'est pas très sérieux ce que tu fais. Tu trouves un titre accrocheur qui corrobore ce que tu penses et tu l'avance comme argument. Excuse-moi mais tu es en train de te discréditer!


    Cet article pose une question et la réponse c'est que non, les "triple-vaccinés" ne sont pas plus exposés au virus que les non-vaccinés


    https://www.lejsl.com/sante/2021/12/16/varian...


    Pour ce qui est de la transmission via les animaux, c'est possible, du moins en théorie (le récepteur est exprimé chez beaucoup d'animaux dont les mammifères), pour autant on ne sait pas encore si ce mode d'infection est vraiment prépondérant dans le cas d'une pandémie mondiale (combien de temps survit SARS-COV-2 chez un chien asymptomatique par exemple?).


    Je vais me risquer à un petit exercice de logique: suite au lock-down imposé en Autriche, la 4ème vague a rapidement chuté. Donc le lock-down est efficace. Or, quand on reste à la maison, c'est avec ses animaux de compagnie, non? Donc en principe, on aurait presque voir une recrudescence des infections quand on enferme les gens avec leurs animaux. Mais ce n'est pas le cas.


    Un conseil: tu as le droit de penser ce que tu penses et moi-même je suis contre l'obligation vaccinale. Mais ce n'est pas une raison pour faire feu de tout bois et poster n'importe quoi comme "preuve" que tu as raison.



     

    #239Auteur Grossbouff (465598)  16 Déc. 21, 16:01
    Commentaire

    Je suis un militant du doute (la seule démarche scientifique et la source du Progrès).

    Je milite contre les certitudes.

    Je suis affligé de voir combien de personnes ont cessé de penser.


    Comparaison n'est pas raison ! Ce qui n'est pas une raison pour cesser de comparer.

    Le Canada envisage de réduire les doses, la France de les augmenter. Alors qu'il s'agit du même produit et (je l'espère) des mêmes intentions/buts. Je n'ai pas les moyens de trancher qui à raison. Je maintiens pourtant que ceux qui ont renoncé à se poser des questions, ont certainement tord.


    Au passage je remarque que l'Autriche a compté quatre vagues, comme l'Allemagne, alors que la France en a compté cinq....

    #240Auteur Retro loc (1325081)  16 Déc. 21, 16:26
    Commentaire

    Pour rappel, la méthode scientifique est définie par OHERIC:


    Observation

    Hypothèse

    Expérience

    Résultats

    Interprétation

    Conclusion


    Où vois-tu "doute"?

    #241Auteur Grossbouff (465598)  17 Déc. 21, 09:38
    Commentaire

    Tant que le résultat de l'expérience ne correspond pas aux observations initiales, alors on change les hypothèses. Tant que la théorie ne correspond pas à la réalité, alors on change la théorie.


    C'est exactement l'inverse que s'acharnent à faire les idéologues, dont ceux qui dirigent nos pays. Changer la réalité du Monde jusqu'à ce qu'elle entre dans les cases de leurs théories/thèses. 

    Cette manière déplorable de gouverner contamine insidieusement (dans le sens médical) les scientifiques les plus proches du Pouvoir, et donc les plus influents sur lui.

    #242Auteur Retro loc (1325081) 17 Déc. 21, 12:01
    Commentaire

    Un éclairage sur l'étude danoise évoquée en #238


    https://www.liberation.fr/checknews/est-il-vr...


    Quant à l'autre "information " : " Avis aux 70 ans et plus : si vous avez souffert de la COVID-19, une troisième dose de vaccin n’est plus recommandée. ", il ne faut pas oublier de lire ceci : si vous avez souffert de la COVID-19,...

    Un peu de rigueur serait parfois bienvenue !

    #243Auteur patapon (677402) 17 Déc. 21, 12:56
    Commentaire

    Seien wir ehrlich: Leben ist immer lebensgefährlich!

    Soyons honnêtes: vivre met toujours la vie en danger !

    Erich Kästner ..

    #244Auteur ymarc (264504) 18 Déc. 21, 17:23
    Commentaire

    Certes! Mais beaucoup de babyboomers n'ont pas encore accepté l'idée qu'ils sont devenus vieux. Que ce sont eux les vieux dans la Société.

    #245Auteur Retro loc (1325081) 20 Déc. 21, 09:17
    Commentaire

    On apprend que les Pays-Bas font un "confinement préventif" !

    Comme personne ne voyage plus, à commencer par les journalistes français, personne ne compare plus.

    Or, il n'y est pas interdit de sortir, ni de circuler, ni de se rencontrer, ni d'avoir une vie sociale. Pas d'autorisation ministérielle pour ravitailler, fumer ou faire pisser le chien etc.

    Juste des hôtels et restaurants fermés, et des vacances scolaires prolongées.

    L'ennui c'est qu'on utilise encore le même mot que pour l'assignation à résidence française.

    #246Auteur Retro loc (1325081) 20 Déc. 21, 15:55
    Commentaire

    Ça va quand même un plus loin (https://www.tagesschau.de/ausland/lockdown-ni...):

    Das heißt, dass alle Restaurants, Cafés und Kneipen, die bislang noch bis 17 Uhr öffnen durften, geschlossen bleiben. Das gleiche gilt für Museen, Theater, Kinos, Freizeitparks und Fitness-Studios. Auch Friseure und Kosmetiker schickt die Politik in den Lockdown. Nur Supermärkte, Drogerien und Apotheken bleiben geöffnet, alle anderen Geschäfte und Kaufhäuser nicht. Sie dürfen aber Ware zum Abholen anbieten, also per Click and Collect. Dass die Grundschulen vor Weihnachten nicht mehr öffnen werden, hatte das Kabinett schon vor ein paar Tagen verkündet. Nun gilt dies auch für alle weiterführenden Schulen und Universitäten, und zwar bis zum Ende der Weihnachtsferien.

    #247AuteurKatz2 (473027) 20 Déc. 21, 16:13
    Commentaire

    Ils ne peuvent pas boire aux cafés, mais ils peuvent acheter des bières au supermarché et aller les boire au parc sur un banc.


    On en va pas leur envoyer un hélicoptère puis deux Jeep pour s'être assis sur une plage à regarder les vagues.


    La différence est telle qu'on ne peut pas appeler ça du même mot.

    #248Auteur Retro loc (1325081) 20 Déc. 21, 16:59
    Commentaire

    Ma fille et sa famille habitent aux Pays-Bas. Les mesures sanitaires actuelles y sont plus contraignantes qu'en Suisse. En particulier, la fermeture des commerces non essentiels leur complique la vie, mais le taux des contaminations a baissé, tandis qu'en Suisse, où l'on essaie de tabler sur la responsabilité individuelle, il a plutôt tendance à augmenter de manière inquiétante. Les soins intensifs s'engorgent peu à peu.

    https://www.rtbf.be/info/monde/detail_coronav...

    https://www.msn.com/fr-ch/actualite/national/...

    #249Auteur Clélia (601872)  22 Déc. 21, 08:08
    Commentaire

    La santé est toujours individuelle, seule la politique de santé doit être collective.

    Masquer des petits enfants jusque dans la cour de récréation de leur école "parce que" leurs arrière-grands-parents remplissent les hôpitaux ne peut pas s'accepter.

    Se servir du corps de quelqu'un au bénéfice d'une autre personne est un Musterbeispiel de l'indignité. Personne n'est un moyen. Tout le monde est un but en soi.

    Mais les boomers sont encore aux pouvoirs. Ils ont passé leurs vies à tirer les couvertures à eux, ils sont encore prêts à sacrifier les autres à leur profit éphémère. Y compris les beaucoup plus jeunes qu'eux, ce qui est une première historique, quasi un changement de civilisation.

    #250Auteur Retro loc (1325081) 22 Déc. 21, 09:27
    Commentaire

    Qui sacrifie qui ici?

    Les vieux sacrifient les enfants en leur faisant porter le masque?

    Pfff portnawak

    #251Auteur Grossbouff (465598) 22 Déc. 21, 13:55
    Commentaire

    "portnawak"

    J'ai appris un mot nouveau .

    (Weiter auf Deutsch, bevor ich hier zu viele Fehler mache, denn französisch schreiben können, habe ich aufgegeben)

    Auch wenn Retro Loc in der Wortwahl (sacrifier) vielleicht übertreibt, dennoch ist richtig, dass viele Corona-Maßnahmen schlicht unsinnig sind, wozu auch das Maskentragen in der Schule gehört. Denn:

    Wer trägt eine FFP2 Maske korrekt (und nur so wirkt sie) ? Praktisch niemand, denn

    1. darf man sie - aus gesundheitlichen Gründen - maximal 100 Minuten lang tragen. Danach muss man 1/2 Std. frei atmen können. https://www.baua.de/DE/Themen/Arbeitsgestaltu...
    2. Danach muss unbedingt eine neue Maske verwendet werden, weil die alte zur Keimschleuder geworden ist.

    Was ist also die Folge solcher Vorschriften, die nicht eingehalten werden können. Man erzieht die Kinder zu Heuchlern. Jeder sollte mal ehrlich selbst testen: Wenn man die Maske korrekt anlegt, dass also keine Luft außenrum rein- oder rauskommen kann, dann fällt das Atmen schwer, schon nach kurzer Zeit. Bei mir persönlich bildet sich zudem sofort eine feuchte Schicht, die unerträglich wäre, müsste ich sie länger ertragen.


    Da Kinder - gilt für Erwachsene bis ca. 45 Jahre genauso - praktisch nie schwere Krankheitsverläufe haben < 0,0 Prozent der Infizierten, ist hier eine solche Vorschrift - selbst wenn sie eingehalten werden könnte - nur für Kinder sinnvoll, die ungeimpfte vulnerable Eltern, Großeltern haben. Die generelle Vorschrift ist - wie viele Corona-Vorschriften - unsinnig.

    Damit keine Missverständnisse entstehen. Ich selbst bin sogar dreimal geimpft (Biontech, ohne Nebenwirkungen), bin aber entschieden für die Freiheit, das Impfen selbst bestimmen zu dürfen.

    #252Auteur Gentilloup (285098)  27 Déc. 21, 16:53
    Commentaire

    # 252 +1 !


    auch wenn es anstrengend ist, muss unbedingt weiterhin differenziert werden.

    #253Auteur ama-ryllis (1081929) 27 Déc. 21, 20:18
    Commentaire
    #254Auteur Retro loc (1325081) 28 Déc. 21, 09:02
    Commentaire

    Comme Gentiloup évoque les Nebenwirkungen immédiats...


    https://www.vaxtestimonies.org/de/

    https://www.vaxtestimonies.org/fr/

    #255Auteur Retro loc (1325081) 28 Déc. 21, 09:06
    Commentaire

    #255: Cette démarche n'a rien de scientifique! Où est le groupe contrôle?


    Ca me rappelle la théorie de Wakefield qui associait le vaccin ROR à l'autisme et qui avait pris comme exemple le cas d'un enfant qui avait développé des traits autistes à l'âge de 1 an, just après son vaccin.

    Le problème, c'est qu'avant 1 an il est difficile de remarquer un comportement autiste donc fatalement, les symptomes surviennent au même moment que la vaccination. Cela ne veut pas dire qu'il y a une association (on dit une corrélation)!!! 

    Avec un groupe contrôle, on peut voir si c'est vraiment le vaccin qui est coupable. Sans groupe contrôle, tu ne peux rien démontrer!


    Dans la même veine, voici tout un tas de "correlations", qui sont bien sûr fausses, comme par exemple la corrélation entre les dépenses aux USA pour la science et les technologies et les suicides par pendaison, étranglement ou suffocation:


    https://www.tylervigen.com/spurious-correlations


    PS: on peut trouver soi-même des corrélations!

    Moi-même, j'ai trouvé que le taux de marriages à Hawai corrélait avec le coût des chips!

    #256Auteur Grossbouff (465598)  03 jan 22, 14:33
    Commentaire

    Un groupe contrôle est indispensable pour faire des comparaison, et tirer des conclusions.

    Il n'a pas de sens quand il s'agit d'effectuer un recensement.


    En France, la "remontée" au Ministère des informations concernant les "effets indésirables" est historiquement dysfonctionnelle. Pourtant, alors qu'on a "en temps normal" (jusqu'en 2019) 45.000 signalements annuels TOUS médicaments confondus, on est actuellemnt à 110.000 RIEN que pour les vaccins Covid.


    Ce n'est que du recensement froid. Ca signifie juste qu'il y a un sujet à traiter, qu'on ne peut pas fermer les yeux et rester dans le déni.


    Tous ces derniers mois, la presse regorge de morts subites chez des jeunes gens en bonne santé, peu après leurs injections. On parle de "malaise mortel", ou d'accident de la route, sans que jamais une autopsie ne soit ordonnée. Cela n'arrivait quasi jamais avec les médicaments dûment validés.


    Evidement, la notion même de rapport entre guérison et décès ou entre survie et mort n'a pas de sens concernant un traitement préventif.

    #257Auteur Retro loc (1325081) 03 jan 22, 15:15
    Commentaire

    "j'ai trouvé que le taux de marriages à Hawai corrélait avec le coût des chips!"


    Grossbouff, tu es impayable ! Je t'adore 🙂

    #258Auteur Moi Gab (456541) 04 jan 22, 09:38
    Commentaire

    #257: la presse, nouveau moyen de valider les informations scientifiques. On nage en plein délire!

    Et puis tu te contredits toi-même! D'un côté tu affiche un signalement record (d'effets indésirables? Genre rougeur et doûleur à l'épaule? Information de France Soir?) avec les vaccins covid, de l'autre tu dis que la remontée des infos est historiquement merdique.


    #259Auteur Grossbouff (465598)  04 jan 22, 11:32
    Commentaire

    Le rôle de la presse est de rapporter les faits-divers. Pas plus !


    Quand les secours rammassent une voiture sortie de la route "toute seule et sans raison apparente", qu'ils apprennent que le conducteur sort d'un centre de vaccination et qu'ils disent "encore un !, On ne fait que ça", c'est du recensement.

    Que la presse le relate, c'est du fait-divers, de l'information.


    Ensuite, les procureurs devraient se poser des questions, car il y a mort d'hommes.

    Des médecins-légistes devraient autopsier.

    Et les "scientifiques" en général aussi, devraient se demander ce qui se passe effectivement.


    En attendant que chacun fasse son travail correctement, sans préjugé, sans pression, sans lobby, les morts s'accumulent.


    Je ne dis pas que la remontée d'information est historiquement merdique, mais qu'elle est historiquement incomplète. La réalité a toujours été plus importante que les statistiques ministérielles. Et on comprend les victimes qui s'occupent d'elles-mêmes et qui n'ont absolument aucun avantage à perdre un long temps et des démarches pénibles pour simplement alimenter des statistiques dont elles n'ont que faire. Tout est fait pour dissuader. Pour signaler, il faut vraiment se battre des mois durant.

    #260Auteur Retro loc (1325081)  04 jan 22, 11:54
    Commentaire

    Je ne doute pas que beaucoup soient prêts à faire les démarches nécessaires s'il s'agissait vraiment d'effets secondaires graves.

    Concernant les accidents de la route après vaccination, euh comment dire? Le corps réagit après une vaccination, c'est même désirable. Mais ce n'est donc pas un effet secondaire indésirable mais désirable. Si les gens sensibles sont assez cons pour conduire après une injection ou pour aller faire un semi-marathon, on ne peut rien pour eux. Quand on a une réaction immunitaire, il faut laisser son corps tranquille et se reposer.

    Tu ne veux quand même pas rendre les firmes pharmaceutiques responsables des accidents de la route, non?


    #261Auteur Grossbouff (465598)  04 jan 22, 14:19
    Commentaire

    Il me semble que tu ne saisis pas l'ampleur de la chose.

    De plus, il n'existe aucune information de ce genre. Les "autorités" ne reconnaissant aucune contre-indication, elles ne recommandent de même aucune action ou inaction dans les heures qui suivent.

    On a vacciné à l'ARm sans consultation, sans entretien, sans demander les antécédents, parfois sans même demander la carte d'assuré ! A la chaîne.

    Un temps de repos ? Quand les militaires se sont fait piquer "en colonne par un" pendant leur temps de service, personne ne les a ensuite soustraits à leur mission.

    Idem pour les chauffeurs de bus qui, pour certains, se sont fait piquer à leur poste de conduite ! On leur aurait donné un chewing-gum ou un porte-clé de la même manière. Des enfants se sont fait piquer à l'école à l'insu de leurs parents, parmi eux, certains ont (dû) enchaînér avec une séance de sport.

    Même pour se faire injecter de l'encre (tatouage), il existe des règles plus strictes.


    Tout cela est bien précipité, à tous les étages, à toutes les étapes.

    La vitesse est une qualité, pas la précipitation.

    #262Auteur Retro loc (1325081) 04 jan 22, 14:34
    Commentaire

    #262: In meinem Verwandten-, Freundes-, Bekanntenkreis, der über Deutschland, Frankreich, Tschechei, Belgien verstreut ist und alle Altersklassen umfasst, vom 14jährigen Enkel bis zur 97jährigen Ururgroßmutter, alle dreifach geimpft, habe ich nichts dergleichen gehört. ALLE wurden erst nach einer 10 - 15minütigen Wartezeit aus dem Impfzentrum entlassen, Nebenwirkungen von null bis leichtem Fieber, das nach 48 Stunden verschwunden war .....

    #263Auteur Regenpfeifer (1228344) 04 jan 22, 16:25
    Commentaire

    Bien ! Longue vie à chacun.

    (je ne peux pas en dire autant dans mon cercle de connaissances)


    Quelques centaines de milliers de cas sur plus de 60 millions d'injectés (70M x 90%) restent une petite probabilité.

    Mais si pour un médicament qui apporte un bien on peut tolérer un petit pourcentage de "dégâts", ou d'inefficacité, la tolérance pour un traitement préventif est nulle. On ne peut accepter d'apporter la moindre souffrance à quelqu'un qui était très bien portant juste avant. Surtout s'il ne réunit pas les conditions (âge, maladies...) pour que le virus risque de l'affecter gravement.

    Et c'est encore moins acceptable quand l'injection n'a pas été faite volontairement sur un adulte informé, mais qu'elle a été faite sous la contrainte explicite, voire sous le chantage (aux transports, aux loisirs, à l'emploi...)

    #264Auteur Retro loc (1325081)  04 jan 22, 17:09
    Commentaire

    >On a vacciné à l'ARm sans consultation, sans entretien, sans demander les antécédents, parfois sans même demander la carte d'assuré ! A la chaîne.


    Je ne sais pas dans quel pays tu vis mais en Autriche on remplit un questionnaire avant chaque injection et ensuite on passe devant un médecin et NATURELLEMENT que les antécédents et les contrindications sont discutés.

    C'est un acte médical, après tout!


    #265Auteur Grossbouff (465598)  05 jan 22, 13:39
    Commentaire

    C'est n'importe quoi ! En France tu remplis un questionnaire, tu es reçu par un médecin et le temps de repos après l'injection est de 15, voire 30mn.

    #266Auteur patapon (677402) 05 jan 22, 14:36
    Commentaire

    In Deutschland läuft das auch so ab, Grossbouff und patapon.

    #267Auteur Dana (236421)  05 jan 22, 14:43
    Commentaire
    #266: Je confirme !!!!
    #268Auteur Regenpfeifer (1228344) 05 jan 22, 15:07
    Commentaire

    #267: Je confirme !


    Retro loc, ce qui me gêne dans toutes des affirmations pêle-mêle, c'est que tu ne cites jamais de sources. Et depuis que j'en ai extrait une qui était fausse (pas d'hospitalisations avec omicron en Afrique du Sud), j'ai de gros doutes sur la véracité de tes dires...

    #269Auteur TheoD (392230) 05 jan 22, 15:41
    Commentaire

    cut -


    discussion déménagé d'un fil dans "Deutsch gesucht"

    (Siehe auch: emmerder qn.):


    Retro loc y écrit

    "Maintenant évidemment on peut avancer que le système médical doit être adapté aux besoins mais franchement, peut-on vraiment dimensionner un système médical à une pandémie exceptionnelle?"


    Voilà un sujet intéressant pour une réflexion collective !

    L'année 2020 a montré que des moyens médicaux excédentaires "en temps de paix", des étages entiers ou même des hôpitaux entiers qui seraient maintenus opérationnels "en réserve" (ce dont quasiment aucun pays ne dispose) auraient coûté bien moins cher qu'un confinement à 200 milliards par mois.


    Il semble évident à la population générale que le système de santé ne devrait pas être chargé à 100% et plus en régime de croisière, pour pouvoir faire face à certains imprévus. Ce n'est pas la vision des gestionnaires aux pouvoirs (la politique de santé). Rien que pour les attentats du vendredi 13 (2015) il a fallu héliporter les victimes sur des dizaines et centaines de kilomètres, pour pouvoir in extremis leur trouver un lit. C'est imprévoyant.

    Or, comme "gouverner, c'est prévoir", ne pas prévoir c'est ne pas gouverner.

    Et si le gouvernement ne gouverne pas, que décide-t-on collectivement d'en faire ?


    #270Auteur ama-ryllis (1081929) 11 jan 22, 11:17
    Commentaire

    @263 à 269

    Je me suis fait vacciner en pharmacie, on m'a demandé la carte vitale et j'ai rempli un questionnaire. Mais il n'y a pas eu d'entretien ni de période de repos après la piquouse. Le pharmacien m'a dit que je pouvais télécharger mon certificat de vaccination sur mon compte Améli, mais trois semaines après l'injection il n'y a toujours rien. Alors je suis retourné voir la pharmacie qui m'a imprimé le pass sanitaire (bientôt pass vaccinal).

    #271Auteur leloup54 (865959)  11 jan 22, 12:36
    Commentaire

    On a l'exemple médiatisé de Nadine Morano (ancien ministre, député européen).

    Elle a reçu 2x le vaccin. Elle a surmonté la maladie. Elle a un taux d'anticorps mesuré très élevé, au point que son cardiologue la met en garde contre toute injection supplémentaire.


    Il lui reste pourtant 4 jours (injonction des politiciens - objection du médecin !) pour se faire à nouveau injecter, sans quoi elle perd son passe, ce qui, outre la gêne au quotidien, lui interdira l'accès au Parlement !


    Spontanément, si les politiciens et les règlements vont à l'encontre de l'avis des médecins, chacun aura tendance à croire que le médecin est sincère et bien-intentionné (le serment d'Hyppocrate l'y oblige), et que le politicien ne l'est pas (il n'a, du reste, prêté aucun serment)

    #272Auteur Retro loc (1325081) 11 jan 22, 12:57
    Commentaire

    Es gibt leider auch in der Ärzteschaft die übelsten Spinner, die alles und jedes attestieren.

    In Deutschland berichten Schulleiter, dass halbe Schulklassen vom selben Arzt attestiert bekommen, sie könnten keine Masken tragen.


    Nebenher: Wer davon ausgeht, dass alle Ärzte sincère et bien-intentionné sind, sollte sich einmal darüber informieren, wie in der Psychiatrie diagnostiziert und behandelt wird.

    #273AuteurStahlbauer (1259064) 11 jan 22, 14:10
    Commentaire

    In der Psychiatrie gibt es weder Diagnose -noch Behandlungsfehler, denn es wird weder diagnostiziert noch behandelt, es wird eingeschlossen und der Schlüssel weggeworfen. En France et en Allemagne.

    #274Auteur leloup54 (865959) 11 jan 22, 14:25
    Commentaire

    273, 274: J'aime bien ces affirmations à l'emporte-pièce.

    Je créditerais leloup54 d'ironie (c'est mon côté optimiste).

    Quant à Stahlbauer, je préfère ne pas commenter.

    #275Auteur TheoD (392230) 11 jan 22, 14:44
    Commentaire

    #273:

    Théoriquement un médecin devrait être libre de prescrire.

    Mais ce n'est pas si simple...

    https://www.service-public.fr/particuliers/ac...

    • "votre certificat de contre-indication vaccinale peut être contrôlé par le médecin-conseil de la caisse. Ce contrôle prend en compte vos antécédents médicaux, l'évolution de votre situation médicale et le motif de contre-indication au regard des recommandations formulées par les autorités sanitaires".

    Et c'est là que ça coince. Les caisses au minimum laissent traîner indéfiniment, au pire bloquent et refusent tout. Il ne s'agit pas de statuer par rapport au patient, mais par rapport aux recommandations officielles. Certains se plaignent aussi que le "médecin-conseil" est de fait tout un gremium qui veut son unanimité.


    Qui a pu obtenir un certificat de contre-indication ?

    Ici, on parle de quelques personnes seulement !

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/cor...


    #276Auteur Retro loc (1325081)  11 jan 22, 15:24
    Commentaire

    mE kann ein Arzt durchaus attestieren, dass eine halbe Klasse keine Maske tragen darf.

    Sie sollen teilweise nämlich sogar während des Unterrichts getragen werden, also 45 Minuten am Stück,

    dann 5 Minuten Pause, oder 20 Minuten Pause, dann wieder 45 Minuten lang die Maske.

    Ich halte das für unzumutbar.

    #277Auteur ama-ryllis (1081929) 12 jan 22, 10:33
    Commentaire

    Ja natürlich, ama-ryllis, sehr glaubwürdig so eine Attestflut.


    Seltsamerweise sind es nahezu ausschließlich Querdenker und ihre Kinder, die wegen urplötzlich aufgetretener Gesundheitsprobleme keine Masken tragen dürfen.


    Die Ärzte in meiner Verwandtschaft sagen zum Thema Masken: Seit den letzten Studiensemestern verbringe ich jeden Tag viele Stunden mit der OP-Maske, ohne dass je ein Hahn danach gekräht hätte.

    #278AuteurStahlbauer (1259064) 12 jan 22, 10:54
    Commentaire

    "Sie sollen teilweise nämlich sogar während des Unterrichts getragen werden, also 45 Minuten am Stück, dann 5 Minuten Pause, oder 20 Minuten Pause, dann wieder 45 Minuten lang die Maske"


    Les écoliers français doivent conserver leur masque durant les récréations.

    Ils ne le quittent donc jamais durant 7 ou 8 heures d'affilée.

    A la cantine, ils peuvent le soulever brièvement d'une main, pour avaler chaque cuillérée de l'autre.

    S'ils habitent dans une ville qui exige le masque à l'extérieur, il n'y a qu'une fois entrés dans leurs maisons qu'ils peuvent le retirer.


    C'est contraire aux notices d'utilisation des fabricants de masques, aux normes NF/DIN/CE et aux prescriptions médicales (de bon-sens), mais c'est le décret du Ministre... !

    #279Auteur Retro loc (1325081)  12 jan 22, 11:27
    Commentaire

    Ärzte schieben auch Überstunden, arbeiten 36 Stunden durch etc., sie leben oft überhaupt nicht gesund, das ist bekannt.


    Zum Glück ist Omikron weniger rabiat und wir können bald zur Normalität übergehen.

    #280Auteur ama-ryllis (1081929) 14 jan 22, 10:01
    Commentaire

    Wie jetzt?

    In 36-Stunden-Schichten ist es den Ärzten gelungen, Omikron so abzuschwächen, dass wir bald zur Normalität übergehen?

    Was hat der Bereitschaftsdienst im Krankenhaus mit Covid zu tun?

    #281AuteurStahlbauer (1259064) 14 jan 22, 12:02
    Commentaire

    das frage ich mich auch ...

    #282Auteur ama-ryllis (1081929) 14 jan 22, 12:28
    Commentaire

    Le gouverment autrichien veut récompenser les bons citoyens et punir les mauvais. Dans le même temps, il paie (avec nos taxes) des spots publicitaires pour demander aux gens plus de Zusammenhalt (pas facile à traduire exactement en F), de ne pas se laisser diviser par la pandémie. Sans rire?! C'est qui qui divise la population?

    Je suis le seul à faire la comparaison avec la grande méchante république de Chine et la distribution de bons et de mauvais points??

    On en est donc arrivé là? C'est lamentable!


    #283Auteur Grossbouff (465598)  21 jan 22, 10:43
    Commentaire

    Il y a une volonté affichée de faire converger les sociétés chinoise et française. Le Ministre de la Santé est Youngleader, le précédent premier minister aussi.

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2020...


    Là personne ne le connaissait encore, il n'était pas ministre:

    https://www.placegrenet.fr/2018/05/23/olivier...

    Sa copine l'est aussi.


    Sans compter que la puissance économique chinoise fait rêver certains, sur l'efficacité de son système (liberté économique mais pas politique).


    Certains pensent que tous les Youngleaders sont probablement membres étrangers du parti.


    Le système automatisé opaque d'orientation des lycéens (Parcourssup) qui attribue les places dans les universités (et donc indirectement la carrière professionnelle ou du moins sa branche) en fonction d'un long contrôle continu est vécu comme une accoutumance progressive à une future note sociale à la chinoise.

    #284Auteur Retro loc (1325081)  24 jan 22, 10:58
    Commentaire

    Ca doit être une pure coincidence 🙂

    #285Auteur Grossbouff (465598) 24 jan 22, 12:44
    Commentaire

    Le Royaume-uni supprime les restrictions, l'Espagne cesse de compter les cas et traite (médicalement et administrativement) les malades comme pour une grippe saisonnière, le Danemark lève aussi les interdits la semaine prochaine.

    En Belgique le procès d'un paticulier contre l'Etat a fait casser plusieurs mesures gouvernementales.

    En France, près de 20.000 plaintes déposées contre des ministres et le président ont été classées "sans suite" (il n'y aura ni enquête ni procès). "Bientôt" il sera de nouveau autorisé de manger des chips debout dans un train.

    Le pays qui a le plus de cas (Israël, plus de 1000/100000) est quasi le seul qui s'était lancé massivement dans la 4è injection.

    #286Auteur Retro loc (1325081)  28 jan 22, 16:18
    Commentaire

    Depuis aujourd'hui jeudi, en Suisse, toutes les mesures sanitaires ont été levées sauf l'isolement des personnes positives et le port du masque dans les transports publics et les centres de soins.

    Ironie du sort, peu après avoir annoncé la levée des mesures, le président de la Confédération Ignazio Cassis a été testé positif au coronavirus alors qu'il devait se rendre à Munich. Il s'est aussitôt mis en isolement. Pour l'instant, il ne présente aucun symptôme.

    #287Auteur Clélia (601872)  17 Fév. 22, 22:11
    Commentaire

    Coluche:

    "On peut attraper que des médicaments en Suisse, on peut pas attraper de maladies"


    La planète entière sait que les Suisses, sur les sujets médicaux, sont négligents, voire incompétents. Pas sérieux. Inconscients, même !

    En comparaison, heureusement qu'au Canada ou en France, des despotes demi-dieux olympiens font de meilleurs choix.

    Ah ! Mais comme le nuage de Tchernobyl s'était arrêté à la frontière, de même, de l'autre côté du Lac, c'est très différent. Rien à voir. On en peut pas comparer. Surtout pas les 400.000 frontaliers qui passent la moitié de leurs journées de part et d'autre de la frontière.

    #288Auteur Retro loc (1325081) 18 Fév. 22, 12:19
    Commentaire

    Cette blague de Coluche ne me paraît pas être la plus drôle qu'il ait jamais faite, mais je ne suis probablement pas objective...

    Le virus ne connaît pas de frontières nous a-t-on seriné ces deux dernières années. A toute règle ses exceptions. Apparemment, il saurait reconnaître celles de la Suisse et le nuage de Tchernobyl aussi ! On apprend tous les jours quelque chose.


    Gloire au chaste pays que le Léman arrose !

    À l’ombre de Melchthal, à l’ombre du Mont-Rose,

    La Suisse trait sa vache et vit paisiblement.

    Sa blanche liberté s’adosse au firmament.

    écrivait Victor Hugo.

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/common...

    Les choses ont (malheureusement ?) quelque peu évolué depuis ce temps-là. Le poète décrivait une Suisse pauvre et libre, elle est devenue riche et perd son âme et sa liberté. Nostalgie quand tu nous tiens ...

    https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Hugo_-_La...

    #289Auteur Clélia (601872)  19 Fév. 22, 08:20
    Commentaire
    #290Auteur Retro loc (1325081) 24 Fév. 22, 23:02
    Commentaire

    #290: https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/132101...


    ... und für mich ist hier Schluss.

    #291Auteur Regenpfeifer (1228344)  25 Fév. 22, 16:38
    Commentaire

    Sehr interessant und aufschlussreich, Regenpfeifer, danke!


    (Hatte ich denn nun 3 mal schwere Nebenwirkungen oder nicht? Dauerte ja jeweils nur 24 Stunden... 🤔)

    #292Auteur TheoD (392230) 25 Fév. 22, 16:58
    Commentaire
    #293Auteur patapon (677402) 25 Fév. 22, 17:12
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  
 
 
 
 
  transformé automatiquement en