Werbung
LEO

Sie scheinen einen AdBlocker zu verwenden.

Wollen Sie LEO unterstützen?

Dann deaktivieren Sie AdBlock für LEO, spenden Sie oder nutzen Sie LEO Pur!

 
  •  
  • Übersicht

    Französisch gesucht

    ein unmögliches Zeug daherreden

    Betreff

    ein unmögliches Zeug daherreden

    Quellen
    "In den Fällen, die ein Geständnis ablegten, war das Prüfungsergebnis außerordentlich schlecht, so dass man vermuten musste, daß ein Normaler gar nicht so ein unmögliches Zeug daherreden kann."
    Kommentar
    La situation est la suivante : les professeurs d'une université se rendent compte que les étudiants prennent certaines substances pour réviser et passer leurs examens. L'un des professeurs s'en alarme et écrit la phrase suivante dans un rapport.
    Même si je comprends le sens général de la phrase, je n'arrive pas à mettre une expression française exacte sur "unmögliches Zeug daherreden". Merci de vos suggestions.
    VerfasserDrPlatoche (353086) 10 Dez. 15, 16:17
    Kommentar
    par ex.:
    ...qu'une personne normale ne peut proférer de telles bêtises.
    #1Verfasser leloup54 (865959) 10 Dez. 15, 16:35
    Kommentar
    ou "de telles absurdités"?
    #2VerfasserMaybereal (319673) 10 Dez. 15, 16:39
    Kommentar
    Merci. Toutefois, j'ai du mal à trouver une formulation qui tient debout en français. Des idées ?
    #3VerfasserDrPlatoche (353086) 10 Dez. 15, 18:25
    Kommentar
    Je trouve la phrase allemande un peu bizarre : des "cas" ne peuvent passer aux aveux, seulement des étudiants drogués /des malfrats, etc.

    Que cherches-tu au juste, une traduc plus littérale ? J'ai bien peur que cela n'existe pas. J'aime bien d'ailleurs la proposition en #2.
    #4Verfasser leloup54 (865959) 10 Dez. 15, 18:49
    Kommentar
    En fait, en regardant la phrase de plus près, je la trouve très bizarre : "Les résultats d'examen des étudiants qui ont avoué en avoir pris étaient tellement mauvais qu'on voit bien qu'une personne dans un état normal ne peut proférer de telles âneries."
    Cela me paraît bien tordu.
    #5VerfasserDrPlatoche (353086) 10 Dez. 15, 18:59
    Kommentar
    Ce prof en avait pris un peu trop, sans doute
    :-)
    #6Verfasser leloup54 (865959) 10 Dez. 15, 19:27
    Kommentar
    autre possibilité :

    qu'une personne normale ne peut pas tenir des propos aussi incohérents

    Pas vu leloup
    #7Verfasser Clélia (601872) 10 Dez. 15, 20:00
    Kommentar
    "Les résultats d'examen des étudiants qui ont avoué en avoir pris étaient tellement mauvais qu'il faut partir du principe qu'une personne dans un état normal est incapable de proférer de telles âneries."

    La phrase est toujours un peu bancale mais comme ça, elle passe mieux, je trouve.
    #8Verfasser JosephineB (455714) 10 Dez. 15, 21:34
    Kommentar
    Proférer n'est pas impossible, mais en général, on profère surtout des menaces ou des injures, me semble-t-il.

    CNRTL :
    Dire, prononcer (des paroles) à voix haute; exprimer (une opinion, un jugement) par la parole (souvent avec force, véhémence ou violence)
    http://www.cnrtl.fr/lexicographie/prof%C3%A9rer
    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais...
    #9Verfasser Clélia (601872) 10 Dez. 15, 21:42
    Kommentar
    ein unmögliches Zeug daherreden

    baratiner n'importe quoi
    rede nicht so dumm daher! ne dis pas de bêtises! (aus Sachs-Villatte)
    #10VerfasserJosef-Joseph (324940) 11 Dez. 15, 01:22
    Kommentar
    raconter n'importe quoi
    #11Verfasser Shoshi (467080) 11 Dez. 15, 01:29
    Vorschlagpropager n'importe quoi
    #12Verfasser J.R.E. (1113749) 11 Dez. 15, 07:44
    Kommentar
    A mon avis, il est préférable de garder la proposition de Shoshi telle quelle.

    On propage (on fait connaître) une idée ou des nouvelles.

    Propager des bêtises signifierait ici que les étudiants veulent faire connaître à de nombreuses personnes les sottises qu'ils disent sous l'effet de la drogue, ce qui n'a pas de sens.

    CNRTL :
    Diffuser dans le public une rumeur, une information, une croyance, des idées ...
    http://www.cnrtl.fr/lexicographie/propager

    Le Pons donne : propager = verbreiten / ein Gerücht verbreiten
    #13Verfasser Clélia (601872) 11 Dez. 15, 08:13
    Kommentar
    dire est-il un verbe tellement horrible qu'il faille absolument le remplacer des d'autres moins appropriés?

    On ne peut pas dire des absurdités?
    #14Verfasser Grossbouff (465598) 11 Dez. 15, 08:28
    Kommentar
    Dire des bêtises a déjà été signalé au 10 par Josef-Joseph -) !

    rede nicht so dumm daher! ne dis pas de bêtises! (aus Sachs-Villatte)

    Le Pons donne pour incohérent / ungereimt
    http://de.pons.com/%C3%BCbersetzung/franz%C3%...

    et pour ungereimtes Zeug reden / dire des inepties.


    ____________

    Si on veut couper les cheveux en six, on peut remarquer que unmöglich n'est pas un synonyme de dumm.

    Absurdités (Maybereal et Grossbouff) me semble ici préférable à bêtises.
    #15Verfasser Clélia (601872) 11 Dez. 15, 08:34
    Vorschlagproférer des absurdités
    Kommentar
    #9
    Le dictionnaire des cooccurrences Termium propose bien "proférer des absurdités" ("dire" aussi d'ailleurs).
    Les collocations s'éloignent parfois du sens premier d'un terme mais n'en restent pas moins idiomatiques.
    #16VerfasserMaybereal (319673) 11 Dez. 15, 09:55
    Kommentar
    Oui, merci. Je n'avais d'ailleurs pas exclu cet emploi :

    Proférer n'est pas impossible ... (#9)

    Néanmoins, la plupart des dictionnaires que j'ai consultés donnent proférer des injures ou des menaces.

    Proférer me semble un peu trop fort dans ce contexte-ci. Les étudiants n'affirment pas des inepties haut et fort. Ils disent n'importe quoi, ils ne savent plus très bien ce qu'ils disent.
    #17Verfasser Clélia (601872) 11 Dez. 15, 10:20
    Quellen
    Unmöglich : sans queue ni tête

    Unmögliches Zeug daherreden : (tenir) des propos sans queue ni tête
    #18Verfasser patapon (677402) 11 Dez. 15, 12:15
    Kommentar
    Auch: propos farfelus
    #19Verfasser Yps (236505) 11 Dez. 15, 12:44
    Quellen
    La phrase allemande est illogique et mal structurée parce qu'elle affirme une causalité (qui finalement n'en est une) entre les mauvais résultats des consommateurs de ces "substances" et de "l'incapacité" d'une personne "normale" de radoter de telles absurdités.
    C'est le "so dass" qui gêne ici
    Kommentar
    ... les résultats étaient particulièrement mauvais , au point que l'on était enclin à penser (supposer) qu'une personnes normale ne pourra jamais proférer de telles absurdités.
    #20Verfasser rinaldu (451366) 11 Dez. 15, 23:08
    Kommentar
    Je vois bien qu’il y a cent façons de traduire la simple expression "ein unmögliches Zeug daherreden ".
    Donc – le conseil que je vous donne – n’utilisez pas cette expression en parlant à des étrangers. Car si on vous demande de la leur traduire, vous ne serez pas dans le pétrin (fam Patsche f; Klemme f; Schlamassel).
    #21VerfasserJosef-Joseph (324940) 12 Dez. 15, 06:20
    Kommentar
    Autre essai :
    Les résultats des étudiants qui ont avoué avoir pris de la drogue étaient si mauvais qu'on pouvait bien se douter qu'une personne normale n'aurait jamais tenu des propos aussi absurdes (n'aurait jamais dit de telles absurdités).
    #22Verfasser Clélia (601872) 12 Dez. 15, 07:51
    Kommentar
    Très bien.
    Cela montre bien, Clélia, que la langue française est claire comme le bonjour et limpide comme les sources impromptues.
    #23VerfasserJosef-Joseph (324940) 12 Dez. 15, 10:38
    Kommentar
    Merci de toutes vos suggestions. Effectivement, Rinaldu, la phrase allemande se fonde sur une causalité très discutable. C'est bien ce qui m'a posé problème. J'y vois tout de même un peu plus clair désormais.
    #24VerfasserDrPlatoche (353086) 12 Dez. 15, 12:46
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  
 
 
 
 
  automatisch zu   umgewandelt