Publicité
LEO

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Souhaitez-vous apporter votre soutien à LEO ?

Alors désactivez le bloqueur pour le site de LEO ou bien faites un don !

 
  •  
  • Accueil du forum

    Nouvelle entrée

    le rata (fam., parfois péj.) - der (miese) Fraß

    Nouvelle entrée

    le rata (fam., parfois péj.) - der (miese) Fraß

    Proposition alternative

    une rata(touille)

    Belgique -

    eine Art Eintopf, ein einfaches Gericht


    Exemples/ définitions avec sources
    « C'est pas d'la soupe c'est du rata, c'est pas d'la merde, mais ça viendra… », extrait de chanson militaire

    « À un moment, il [Huysmans] conduit André dans une infâme gargote de marchand de vin […]. Uniquement pour le mystérieux plaisir de nous parler une fois de plus d'assiettes mal lavées, de viandes coriaces ou gâtées, de ratas infects. » (LeMaitre, Contemp., 1885, p. 322)

    Il crevait de faim. Il passait les journées près du poêle de la cuisine à humer, à s'emplir les narines des maigres odeurs du rata (Van der Meersch,Invas. 14, 1935, p. 219).

    Le rata est un ragoût grossier à base de viande (porc, bœuf, veau, mouton ou agneau) et de légumes (pommes de terre, carottes, haricots, oignons…). Ce ragoût était consommé par les agriculteurs et était aussi servi aux soldats.
    On peut aussi désigner une personne qui parle beaucoup un « moulin à rata ».
    L'extension familière du mot, parfois péjorative, désigne des mets grossièrement cuisinés, en particulier un ragoût peu appétissant.

    rata A. − Arg. milit., vieilli. Ragoût grossier à base de viande et de légumes (pommes de terre, haricots). Le veinard de cousin avait eu un supplément de rata et une double ration d'eau-de-vie (Moselly,Terres lorr., 1907, p. 260).Il remplit sa gamelle, grasse encore du rata précédent, des haricots restés collés au fond (Dorgelès,Croix bois, 1919, p. 83).
    B. − P. ext., fam. et parfois péj. Mets grossièrement cuisiné; en partic., ragoût peu appétissant.

    Langenscheidt: rata m F  péj  = mieser Fraß

     - - - - - - - - - - 

    Boulettes de viande cuites dans une rata de scarole ?

    Rata de carottes de mon papa - Belgique

    En Belgique francophone, « rata », au féminin, est un plat .

    image de  ratas: 

    ratatouille A. − ART CULIN.Mets composé de divers ingrédients coupés en morceaux et cuits ensemble. Synon. ragoût.On aurait pu lui servir la ratatouille la mieux accommodée, son estomac se barrait, ses dents molles refusaient de mâcher (Zola,Assommoir, 1877, p. 694).C'était des ratatouilles énormes! Des véritables goinfreries! (Céline,Mort à crédit, 1936, p. 606).
    − [Suivi d'un ou de plusieurs compl. introd. par de, indiquant la composition du plat] C'était Mélane qui lui cuisait [au berger] (...) d'énormes ratatouilles de légumes et de viande (Vialar,Faux fuyants, 1953, p. 32).On prépare en hâte une ratatouille de colin (T'Serstevens,Itinér. esp., 1963, p. 291).
    Commentaire
    Auf das Feminimum rata stieß ich  erst bei der Bearbeitung meines 1. Vorschlags. Da konsultierte ich die belgische Leonidin CAFOUNIETTE, und sie teilte mir mit: “Rata/ratatouille (pas niçoise!):  Ratatouille de scaroles, de chicons, de carottes, de mouton. C'est un plat mijoté unique, qui se compose d'une viande, d'un légume et de pommes de terre, avec des condiments bien sûr. Et c'est encore meilleur quand c'est réchauffé le lendemain. Wir sagen meistens "ratatouille", ce sont des plats simples, mais ce n'est pas de la nourriture de piètre qualité. Je crois que l'équivalent français est le pot-au-feu.“
    Auteurmars (236327) 19 Aug. 17, 09:09
     
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  
 
 
  • Pinyin
     
  • Clavier
     
  • Caractères spéciaux
     
  • En phonétique
     
 
 
:-) transformé automatiquement en 🙂